Bai Nhori Drakani

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Une bien courte expédition...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazzy

avatar

Messages : 521
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Une bien courte expédition...   Jeu 11 Sep - 14:31

Le 20-03-2005 à 19:49

Cynedra a écrit:
[HRP]Expedition Zorai 18/03/2005[/HRP]


J'ai froid...

Tellement froid.

Et puis il fait si noir, c'est effrayant.

Je perçois encore le sifflement du vent et je le sens fouetter mon visage tandis qu'au loin - mais est-ce bien si loin ? - j'entends les cris de rage et de fureur de mes compagnons. Des compagnons dont je devrais être en train de prendre soin et de préserver de toute blessure et fatigue.

Je reconnais leur voix il y a là, droit devant, Baal et Talooss, et puis légèrement sur le côté Lex. J'entends aussi Rodius, mais d'où provient le son... je ne sais pas, tout se trouble... Très proche de moi, j'entends Ayamiee, criant son ultime avertissement avant de tomber à son tour. La chute de son corps - pourtant léger - sur le sol résonne à travers tout mon corps.

Pour moi aussi, c'est terminé. Tout d'abord ce fut une brûlure fulgurante derrière la cuisse, puis un cri rauque m'en apprit l'origine Cute. L'instant d'après, une terrible douleur à la nuque et je m'effondrai, là, sans avoir eu la moindre chance d'avertir mes proches compagnons.

Tout avait plutôt bien commencé pourtant.

Ayant notamment quelques achats spécifiques à faire, nous avions prévu de nous rendre.en pays Zorai.

Comme j'étais heureuse, moi qui, depuis mon arrivée sur les Nouvelles Terres, n'avais jamais connu que le pays Tryker - et encore me restait-il de nombreux lieux à explorer. Bien sûr, je savais que cela comportait de terribles dangers et, ayant à charge avec Ayamiee notamment de soigner mes compagnons, une certaine tension s'emparait de moi.

BIen sûr, il ne s'agissait pas pour les Dragons de basculer dans l'excès de confiance, nous n'étions somme toute que six. C'est pourquoi des annonces furent faites pour encourager d'autres homins à rejoindre notre équipe. Mais personne ne répondit à l'invitation, et il nous fallut bien nous résoudre à tenter notre chance à six.

Nous prîmes le départ de Windermeer, remontant les eaux - nageant et suant - afin d'atteindre les hauts plateaux puis finalement le vortex menant aux Plages d'Abondance, première étape du voyage.

Passé le vortex, changement de décor. La première bouffée d'air vous en dit long un air plutôt sec, charriant des effluves sauvages. Une terre inhospitalière. Ce lieu suintait le danger de tous ses pores.

Cutes, Kipestas, Ragus et combien d'autres encore. Eus-je été seule, la panique m'eut sapé toute mon énergie. Mais bien entourée comme j'étais, je me repris vite en main et repris confiance.

Ce fut ensuite un peu comme le jeu du Goari et du Yubo il était naturellement impensable de traverser cette contrée en fonçant dans le tas. Alors nous avançâmes prudemment, tantôt nous faufilant furtivement, tantôt prenant nos jambes à notre cou pour passer un "couloir".

Mais les portes qui s'ouvrent, souvent se referment.

Et bientôt, toutes les issues se fermèrent et nous nous retrouvâmes pris au piège. De tous côtés, le danger. Aucune zone de repli. Une seule solution prendre la zone de plus faible résistance et ouvrir une brèche.

Autour de nous Cutes. D'Innombrables Cutes. Visiblement, nous avions dû les interrompre au milieu de quelque rassemblement saisonnier.

Les Cutes sont visiblement curieux et disposent d'une très bonne vue. Ils sont aussi très retors. Nous nous retrouvâmes bientôt avec plus d'invités que de couverts. Profitant d'un moment d'inattention, l'un deux se faufila par l'arrière et se fit un devoir d'écharper la ligne des défenseurs.

Privés de soins et de régénération, il est fort probable que nos vaillants protecteurs ne tombent rapidement sous les coups redoublés de nos ennemis.

D'ailleurs, je n'entends plus rien que le vent désormais. Et les piaillements des Cutes. Oui, il faut me rendre à l'évidence, nous sommes tous tombés cette fois-ci.

Ah, je sens comme un picotement et une douce chaleur. Et puis cette douce lumière bleue... Je vais vous laisser, je dois aller retrouver mes Dragons.


Kurutani
Souvenirs Ethérés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une bien courte expédition...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux volontaires : Expédition en Outreterre
» Blog sur l'expédition du Mexique...
» [Test] Pitfall : L'expédition perdue
» Expédition du Mexique
» Grosse expédition dans les dimensions

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Gravé sur l'Ecorce-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: