Bai Nhori Drakani

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Chroniques de la Garde 6 - Liaisons dangereuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazzy

avatar

Messages : 521
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Chroniques de la Garde 6 - Liaisons dangereuses   Ven 12 Sep - 7:52

Le 12-05-2005 à 17:24

Cynedra a écrit:
Certains événements ont récemment secoué la guilde. Bien heureusement pour nous tous, les choses semblent revenues en ordre, grâce notamment à la détermination de notre Officier supérieur Cholle, et qui a réussi là un coup de force magistral.

Et dire qu'elle appréhendait l'absence de Baal. En cela elle a eu tort et raison. Raison, car elle a en effet eu une situation de crise à gérer. Tort, car elle s'est montré largement à la hauteur de ses responsabilités en pareille situation.

Refoulant son propre désespoir, elle s'est débattue avec acharnement afin de découvrir les origines profondes de la crise, la réussite étant couronnée par la réintégration de deux de nos membres, deux de nos piliers, qui avaient peut-être hâtivement décidé de prendre congé quelques temps.

Je ne doute pas qu'au retour de Baal, il y aura matière à discuter ensemble de tout cela. Nous devons apprendre à nous parler, à nous ouvrir les uns aux autres. Ou du moins ne devons-nous jamais hésiter à nous ouvrir à Baal ou à Cholle lorsque nous rencontrons des soucis, lorsque quelque chose ne va pas, qu'un malaise s'installe en nous.

Chacun de nous compte autant à leurs yeux. Ils sont concernés par le bien-être de chacun de nous, nous ne devons jamais l'oublier.

Ayamiee a évoqué le projet de tenir des réunions régulières. Je ne peux qu'abonder dans son sens. Tous y ont d'ailleurs souscrit. Nous devrions nous rencontrer fréquemment pour d'autres occasions que l'entrainement intensif, la chasse et le forage.

La vie d'un Dragon, c'est aussi s'asseoir autour d'une table avec ses frères et soeurs Dragons et partager la viande de bodoc et la liqueur aux épices ou l'alcool de stinga fermentée, et se découvirir les uns les autres. Nous avons tous des chemins si différents.

C'est aussi, quand le besoin le tiraille, pouvoir partir quelques temps seul ou avec des amis sur les chemins, à la découverte d'Atys et de ses habitants, de ses coutumes et tant d'autres choses.

Par ailleurs, parmi les suites de certaines affaires récentes, j'ai pour ma part à déplorer un incident qui s'est déroulé hier en plein Fairheaven.

J'avais récemment pris sur moi d'informer Elio que je désirais prendre du recul dans la relation que nous avions. Car il ne fait aucun doute en mon coeur que jamais je ne mettrai sciemment en péril l'alchimie qui unit les Dragons pour mon seul bonheur personnel.

Cette nouvelle l'a visiblement retourné, et c'est totalement méconnaissable que je l'ai retrouvé, le visage convulsé par la rage, dans ses yeux brûlant un feu insoutenable, ses doigts ayant perdu toute couleur tant ils étaient crispés sur l'arme qu'il porte au côté, tandis qu'il prenait à partie un Lex totalement pris de court.

J'ai finalement,avec l'aide de Lex, réussi à éviter que la sève d'aucun de ces deux combattants ne coule.

Lex fut en tout point exemplaire. Si, seul, il n'aurait pas hésité à répondre à la provocation d'Elio en duel, pour défendre l'honneur de son ami Rodius, injustement bafoué, il sut garder suffisamment son sang froid pour continuer à parlementer malgré l'attitude belliqueuse de son interlocuteur. Puis il se montra très sage en se plaçant en retrait dès lors que je m'immisçai au coeur de l'altercation, prenant sur moi de régler ce différend.

Cela fut long. Il est difficile de raisonner un homin aveuglé par la douleur. Mais je pense qu'il a compris. Je l'espère. Il le doit.

La décision de me séparer de lui quelque temps est mienne et est indiscutable. Je ne reviendrai pas dessus tant que je n'aurais pas achevé mon rituel de purification spirituelle, quand je verrai à nouveau clairement en moi-même. D'ici là, le célibat et le recueillement s'imposent à moi de façon tout à fait naturelle. Et je n'ai aucun doute que le travail intensif dans lequel je vais me plonger me rendra la chose plus aisée à supporter.

Espérons qu'Elio trouve lui aussi quelque occupation pour ne pas ruminer indéfiniment sur cela. Je lui demande juste de la patience. Beaucoup de patience, certes. Je sais que c'est la douleur qui guidait son bras et alimentait sa fureur hier. Je le comprends et je pense que maintenant que nous nous sommes parlé, cela l'aidera à surmonter sa peine.

Mais si jamais il souhaitait continuer à exercer sa "vengeance", comme il le répétait à l'envi, à incriminer mes amis et faire couler la sève, alors il pourrait me découvrir bien moins compréhensive, bien plus dure. Car ce ne serait pas en provoquant mes amis en duel qu'il me ferait revenir sur ma décision, bien au contraire. En m'apportant motifs de troubles alors que j'ai besoin de quiétude, il y perdrait tout. Absolument tout. Sauf peut-être la satisfation d'avoir obtenu quelque sorte de réparation. Mais à quel prix ?

Les mots d'Ayamiee reviennent encore à ma mémoire, une fois encore il faut laisser le temps au temps.

Tout cela pour dire que j'ai malgré moi déclenché des passions bien dangereuses. Ma jeunesse n'excuse pas tout. Je dois apprendre à me montrer davantage responsable. De mes actes comme de mon image.

Je m'y emploierai désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chroniques de la Garde 6 - Liaisons dangereuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chroniques de la Fierté Gilnéenne
» La Garde Impériale
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Ma petite vendetta de la garde impériale!
» La garde impériale au soleil

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Gravé sur l'Ecorce-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: