Bai Nhori Drakani

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Liberté pour le peuple Fyros...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazzy

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Liberté pour le peuple Fyros...   Ven 12 Sep - 8:15

Le 03-06-2005 à 22:02

Lex a écrit:
La nuit ne faisait que commencer...
mais déja les noctambulles Fyros (et ils sont nombreux) étaient tous réunis dans la taverne de Pyr.
Le bar était enfumé par les vapeurs de shooki; on n'y voyait pas à deux mètres...le bruit des discussions entremèlées était assourdissant à des oreilles non habituées.


Silencieux, au fond du Bar, un jeune Tryker contemplait comme hypnotisé l'image en medaillon d'une jeune et belle Trykette.


Cela faisait déja une semaine que Lex était en pays Fyros pour affaire.
Parti pour 2 jours, vendre quelque fusils de sa fabrication, il était encore à son plus grand désarroi dans ces contrées désertiques, loin de sa bien aimée.


Il n'y était pas de gaité de coeur mais il avait fait la connaisance d'un personnage plus qu'énigmatique.


Plongé dans ses pensés consacrées tout entieres à Ayamiee, il ne remarqua pas l'arrivé intempestive d'un Fyros qui pourtant puait à 2 kilomètres l'alcool de cratcha...


Celui ci lui arracha des mains le medaillon...


"ce qui cette jolie pouliche "dit le Fyros..."j'en ferait bien mon quatre heure"...


A peine avait il prononcé ces paroles qu'une dague Tryker vint se planter dans sa main...il lacha le medaillon poussant un cri de douleur...Lex repris son bien...
Le silence soudain se fit dans le bar...mais très vite chacun repris sa discussion...ce n'était pas la première fois qu'un tel incident se produisait...et ce ne serait pas le dernier...
Le bar de Pyr était connu pour être le plus grand repère de crapule de tout Atys...la violence y était chose courante.


Néanmoins, pensa Lex, mieux vallait ne pas s'éterniser en cet endroit, il s'était déja assez fait remarqué pour ce soir...
De toute façon il était temps de rejoindre son rendez vous avec ce Fyros dont il avait fait la connaissance...
Avant de partir il donna au Fyros qui pleurait de douleur, un mouchoir pour enrouler sa main en sang...


"Fais toi un garrot, ma dague était ondulente, tu devrais cicatriser rapidement..."


Les rues de Pyr était vide à cet heure de la nuit...ilétait préférable d'éviter les patrouilles.


Lex connaissait les rues de Pyr comme sa poche, il y venait depuis sa plus tendre enfance.
Vif comme un Varynx, évitant les patrouilles, il arriva enfin au lieu de rendez vous...
il frappa 3 coups, comme convenu à la porte de la demeure...
Un homins à la mine patibulaire ouvrit une ouverture dans la porte...
Lex prononça alors le code convenu

"Ne caresse pas le dragon..."


L'autre lui répondit "de peur qu'il ne brule ta maison."


Il lui ouvrit la porte mais aussitot se jeta sur lui...
Lex était prisonnier de ses bras, une dague sous la gorge.


"Qui es tu, vilain tryker...un espion...???"

une voix grave vint les interrompre " allons Brutys, laches le, c'est un ami..."

tu as des amis Tryker maintenant, Artus...???


Profitant de l'inatention de Brutys, Lex dans un mouvement rapide fit pivoter son adversaire et sortit en un éclair son épée à 2 mains.
Le fyros désarmé était dorénavant sous la menace de l'arme de Lex.


"Méfis toi toujours des plus petits que toi...et remets ton pantalon...ça fait désordre..."


En effet? Brutys s'aperçut que Lex dans l'action avait coupé la ceinture qui retenait son pantalon...


Artus était hilare..."les trykers sont décidément des êtres bien malicieux...comme je vous envie...", viens et soi le bienvenu dans ma demeure...


La demeure de Artus était celle d'un notable, il avait fait fortune dans la vente d'épées Fyros...on disait qu'il équipait jusqu'à l'empereur Dexton...Artus quant à lui était un Fyros agée mais qui en imposait encore de part sa musculature. On devinait chez lui un grand guerrier et aussi un grand magicien...


Il le fit entrer dans une pièce somptueuse où attendait d'autres Fyros.


"Mes amis voici Lex...il nous sera surement d'une aide précieuse dans notre quête pour la libération du peuple Fyros..."


En quoi ce petit être malingre pourrait nous aider...nettoyer nos bottes...???


Je ne te conseille pas de te fier à sa petite taille, c'est un terrible Guerrier, qui connait outre l'art du combat Tryker, celui également des matis...Brutys en a déja fait ce soir les frais...


Brutys...Arf...

Artus repris mes amis vous n'êtes pas sans savoir que nous manquons desespérement de munitions et d'armes de tirs...Lex et ses amis des dragons noirs sont passés maitres dans la fabrications de ces types d'armes...Ils peuvent ainsi nous en fournir pour combattre les guildes de l'Alliance...et mettre un terme ainsi à l'oppression dont notre peuple fait aujourd'hui les frais.


Artus, mon ami dit l'un des Fyros c'est bien jolie tout cela mais comment un pauvre Tryker quoique courageux à n'en pas douter passera le blocus qu'impose les guildes de l'alliance...


Lex peut compter sur ses amis dragons...nul doute qu'il arriverons à passer...
Ton chef Baal n'est il pas le plus courageux des Trykers?


Lex pensa en son for intérieur dans qu'elle mouise me suis je donc mis...

Artus, Baal est le Tryker le plus sage et courageux d'Aeden Aqueus, ce type de mission ne lui fait pas peur, répondit Lex...


Soudain à l'extérieur de la demeure d'Artus se fit entendre une clameur...
Brutys appeuré fit son entrée dans la pièce...



Artus...des gardes à la porte...


Arf nous avons été trahis...fuyez mes amis...


Malheureusement les gardes faisaient déja leur entrer dans la pièce...



Au nom de L'empereur, rendez vous...vous êtes accusés de haute trahison..., la preuve vous comploter avec un tryker...qu'on s'empare de lui...



Sentant que tout était perdu, Artus fit usage de sa magie neutralisante contre les gardes...


Fuis maudit Tryker...je me charge d'eux...


Lex résigné, sortit par la fenêtre...celle ci donnait sur un vide de 30mètres de haut...


Sa seule chance escalader le mur pour s'enfuir vers les toits.
Ce qu'il fit sans grandes difficultés. Il pouvait remercier les eneignements de son vieux Matis maitre Calli qui lui avait appris à monter dans les arbres.



Déjà l'alerte avait été donnée pour retrouver le complice Tryker des conjurés.



Lex sautant de batiments en batiments, s'eloignait rapidement du lieu des évènements, non sans une certaine inquiétude pour Artus et ses compagnons.



Plongé dans ses pensés il ne fit pas attention à la vérriere sous ses pieds, celle ci se brisa sous son poids.
Heureusement pour lui il attérit dans une piscine...



"Au secours" cria un voix homine.


Lex reprenant ses esprits s'aperçuT qu'il était tomber dans le Hammam? plus précisément aux vues des homines nues autour de lui, dans la partie réservée à celles ci.


"Désolé mesdames je ne fait que passer..."


Mais déja le bruit de sa chute avait alerté une patrouille...
Lex reprit sa course vers la sortie, bousculant rudement les Fyros qui tentaient de l'attraper.


Courant sans regarder derrière lui, il déboucha à son plus grand desespoir dans un cul de sac.


Par tous les diables Kamis, cette nuit n'en finira donc jamais.


Le bruit des pas des patrouilles à sa recherche se rapprochaient...
Lex se saisit alors d'un TP au hasard dans sa besace...
En un éclair, juste au moment où les gardes allaient s'emparer de lui, il disparut dans un éclair bleu...


...Pour reapparaitre au TP Kami de l'entrée de Pyr...


Arf, ce pô vrai... dit il


Pourtant personne ne semblait l'avoir remarquer.
Au contraire on parlait pas loin de lui...


A sa grande stupéfaction il reconnaissait la voix d'Artus...
Celui ci était entouré de chefS Fyros semblait il.


Vas tu donner le nom de ce damné Tryker...????


Jamais...Que le dragon vous emporte...


Très bien tu parleras, je te le garantie...emmenez ce traitre


Artus semblait blessé, il avait déja du subir les violence des gardes.
Neanmoins il était entouré seulement de 5 gardes...Lex se devait de tenter quelque chose...


Un empilement de tonneaux lui permis de prendre sa chance...
Ceux-ci libérés par ses soins dévalèrent la rue qui se trouvait en pente.


Artus comprenant immédiatement ce qui se passait en profita pour s'échapper.
Au contraire les gardes n'eurent pas cette chance...


Maleureusement le bruit de la chute des tonneaux avait alerté d'autres gardes. Ceux ci se mirent à tirer au moment où les 2 compères enclanchaient chacun leur TP pour Thesos.


Arriver à Thesos, Artus tomba dans les bras de Lex, il avait été mortellement touché par un des gardes.


"Cette fois c'est la fin mon ami" dit Artus..."tout est perdu"...
"Je ne verrai jamais mon peuple libéré de la tyrannie..."


"Artus, tout n'est pas perdu, je vais t'emmener auprès de la Karavan, ils sauront te soigner..."


"Il est trop tard et je suis bien trop vieux..."
"Lex promet moi de continuer le combat...je ne suis pas tout seul tu sais...d'autres Fyros vont se lever..."


"Une dernière chose, Lex, avant que mon âme s'envole dans les sables...promets moi de protéger ma famille...en particulier mon fils, Orion..."


Ce furent ses derniers mots...Lex lui ferma les yeux...


"Je te le promets mon ami Fyros..."


Cette nuit là, près de Thesos endormi, on pouvait distinguer à plusieurs lieu à la ronde, une grande lueur...
C'était le buché sur lequel Lex déposa son ami pour que ses cendres retournent comme le veut la tradition Fyros au désert, ce désert qu'ilS chérissent tant...


Au petit matin il ne restait plus rien..., il était temps de retrouver sa bien aimée, dans ses bras il oublirait les évènements ayant ammené à la fin d'Artus et de son rêve.

Lex brisa un pacte et disparut dans un éclair bleuté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Liberté pour le peuple Fyros...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le KGB - Liberté pour les Ultras
» Informations variées sur le peuple orc
» Votre fond d'écran du moment
» Un fou,un possédé,et...(pv libre Raven)
» Une société démocratique peut-elle s'enlever des droits?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Gravé sur l'Ecorce-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: