Bai Nhori Drakani

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Une nuit sur Fairheaven... L'histoire d'un but...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazzy

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Une nuit sur Fairheaven... L'histoire d'un but...   Sam 13 Sep - 16:49

Le 07-10-2005 à 00:33

U
Nolwenath a écrit:
ne nuit sur Fairheaven... L'histoire d'un but...
Fairheaven avait commencé à s'illuminer de toute part alors que la nuit commençait tout juste à s'étendre sur le territoire des lacs. Le spectacle était magnifique, les diverses lampes allumées de ci de là donnait un touche festive et convivial à la cité flottante. L'eau du lac sur laquelle elle reposait n'était pas en reste elle non plus, elle participait à sa manière à éclairer et embellir les façades de bois en revoyant la lumière avec l'aide de ses petites vaguelettes.

La lune entourée de ses milliers de petits points lumineux qu'était son tapis d'étoiles avait décidé de se faire belle et attirante. Lumineuse et douce, elle semblait survoler en posant son regard sur l'activité nocturne de la ville des petits homins d'Atys, des trykers. Certains d'entre eux s'étaient installé sur une petite dune, allongés sur la sciure, les mains sous la tête et un sourire immense. Ils la contemplaient rêveur et elle le savait.

Au loin de ses observateurs, une ambiance festive résonnait sur les pontons de la cité. Un sourire heureux était comme collé sur chaque visage. Vieux, jeunes, enfants comme parents, tous arboraient ce sentiment dans leur coeur par cette si belle soirée. Nul n'était lésé par la situation et les plus tristes finissaient tant bien que mal par retrouver le bonheur qui leur manquait.

Les foules s'avançaient au gré du hasard et des envies s'arrêtant sur diverses petites animations telle le dompteur de yubos. Ce dernier bien qu'assez vieux possédaient une petite troupe de petits rongeurs de diverses tailles et poids, tous habillé de petits costumes assez sommaire dont on devinait qu'il avait été cousu à la main. Bien qu'entouré par plusieurs dizaines d'homins, le vieux tryker avait réussi à créer autour de lui une petite bulle tel un petit chapiteau isolé de l'extérieur. Les enfants n'arrivaient pas à détacher leur regard des pirouettes et acrobaties des petits rongeurs ce qui semblait rendre heureux le dresseur. Les yeux de ce dernier devenaient brillant lorsque le spectacle terminé, ils le remerciaient chaleureusement et au moment où les parents mettaient la main à la poche, ce dernier refusait. Il était pauvre mais en cette soirée pleine de rires, de sourires et de regards heureux, il semblait comblé et il ne lui en fallait pas plus.

Plus loin, on trouvait des acrobates funambules s'amusant à marcher sur une corde pour passer d'un ponton à un autre, certains y arrivaient d'autres non. L'eau se troublaient laissant deviner par les petites ondes sur la surface de l'échec de l'un d'eux. A côté d'eux, se trouvait une petite troupe de clowns se lançant dans une épopée revisitée d'une bataille des temps passés. La fin n'était peut être plus la même que le récit dont était censé être tiré l'histoire mais qu'importait les trykers gagnaient à la fin.

Plus l'on pénétrait profondément dans la cité flottante plus l'ambiance étaient forte et entraînante. Un chant désaccordé se faisait entendre malgré le brouhaha ambiant, il venait de la taverne. Les habitués comme les visiteurs d'un soir venait s'y restaurer ou s'y ressourcer. Les chants collectifs s'y enchaînaient à un rythme toujours plus rapide ne laissant que peu de temps pour vider sa chopine de ce breuvage si rafraîchissant qu'était la bière des lacs.

Une prédominance noire avait été remarquée parmi la foule de la taverne, certains clients pensèrent tout d'abord à un deuil. D'autres lancèrent l'hypothèse d'un prochain départ à la guerre mais bien vite la bonheur humeur et les sourires des porteurs de noirs mirent fin aux questions. Il ne s'agissait ni plus ni moins que les homins de la Garde des Dragons Noirs, ceux qui avaient fait le voeux de leur vie de protéger les lacs.

Certains noms arrivaient à être posé sur les visages souriant et heureux que la Garde affichait en cette belle soirée. Baal, Kurutani, Rodius, Talooss, Lex, Cerb, Cholle, Ayamiee et tant d'autres encore, certains passants en voyant ceux qui avait fait le voeu de les protéger jusqu'à leur mort si heureux en cette soirée n'en furent que plus joyeux. Et ils repartaient en quête d'une nouvelle attraction à regarder ou d?une belle histoire à écouter.

Certaines soirées sur Atys étaient entourées d'une histoire, les rendant ainsi spéciales et uniques. Pourtant, en cette nuit de printemps dans les lacs, il ne s'agissait pas d'une fête en l'honneur d'un quelconque événement. Ce n'était tout simplement que le quotidien de la plus grande ville tryker Fairheaven. Ceux qui avait pu y goûter ne serait ce qu'une seule fois ne pouvait pas oublier ses moments magiques et cela expliquait pourquoi l'un d'eux assis sur une racines d'un arbre gigantesque seul en pleine jungle d'Atys souriait. Bien qu'aveugle, il pensait à ce que vivait ses frères et soeurs et amis dans les lacs et au bonheur qu'ils pouvaient ressentir en ce moment.
« Comment ne pas se battre avec tout son courage et toute sa volonté pour défendre ce bien si précis aux lacs ? »

La question resterait sans réponse pourtant son coeur avait répondu tout seul! Le coeur de l'homin avait parlé.

« Car tu souhaites que ce bonheur soit partagé le plus longtemps possible peut être? »

Oui, peut être son c?ur avait raison et tel était peut être aussi l'objectif de la Garde des Dragons Noirs?

[HRP]Voilà, je vous offre ce texte rien que pour vous, pour vous remercier de tout le plaisir que j'ai à faire partie de la guilde.

J'espère qu'il vous plaira autant que j'ai eu du plaisir à l'écrire. (hihi ma pause commence à avoir eu un peu d'effet, on dirait Smile )

Merci à tous et bonne lecture à tous.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une nuit sur Fairheaven... L'histoire d'un but...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [elfe de la nuit voleur spé combat] Sinyakana
» C'est l'histoire d'un skink...
» Le peuple Kal'doreï : Histoire et Culture
» [Spoil]Les missions du mode histoire
» [Spoiler alert] Vos impressions sur l'histoire de DOOM 2016

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Gravé sur l'Ecorce-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: