Bai Nhori Drakani

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Carnet intime] Les temples d'Aeden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazzy

avatar

Messages : 521
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: [Carnet intime] Les temples d'Aeden   Lun 15 Sep - 7:49

Le 19-10-2005 à 15:26

Cynedra a écrit:
Hier soir, la discussion avec Amatsu s'est finalement terminé dans une totale incompréhension.

Cela m'a laissée vidée de mes forces.

La position d'Amatsu, je tentais bien de l'appréhender mais j'avais du mal. Ayant été présente lors de ce vote, je me souvenais trop de ce malaise, ce moment de flottement où Baal et nous-mêmes nous étions regardés, un peu interdits, lorsque la question de Wyler était tombée?. Que devions nous faire ?

Lors de cette discussion avec Amatsu, chacun de nous avait des positions bien tranchées et bien assises, comme si tout avait été mûrement réfléchi et soigneusement pesé. Ce qui n'était pas le cas.

Même si nous avions depuis rationalisé, je n'oublie pas que sur l'instant, nous avons été pris de court, nous n'avons pas eu le l'occasion de réfléchir réellement aux implications de cette prise de position car on ne nous en a pas laissé le temps.

Comme d'habitude, le choix avait été bipolaire. Pas de moyens pour les "sans opinion", les "neutres" de s'exprimer ou plus exactement de ne pas se faire entendre le silence était déjà considéré comme une prise de position. Soit nous restions silencieusement assis et nous nous opposions à l'implantation de ce temple, soit nous nous levions pour signifier que nous ne nous y opposions pas. Ou bien alors nous quittions l'assemblée, en effet. Mais cette alternative, je dois avouer, n'est venue à l'esprit d'aucun d'entre nous.

Nous n'avions aucune raison de nous opposer à la réalisation de cet ouvrage. Et c'est donc l'option que nous avons choisi finalement d'exprimer parmi les deux possibles.

Mais si l'on reste "objectif" tout a été fait, comme toujours ces derniers temps sur l'écorce, pour accentuer le clivage entre karavaniers et kamistes. Si nous étions restés assis, nous aurions été catalogués Pro-karavan. En nous levant aux côtés de tous ces pro-kami venus en nombre, nous nous faisons de fait cataloguer Pro-kami.

Bien sûr nous savons qu'il n'en est rien. Mais en l'absence d'explication - on a clairement intimé le silence à l'assemblée à ce moment - c'est comme cela que nous sommes perçus.

Nous avions pris soin de ne pas intervenir lors de la route de l'eau pour des raisons similaires. Peut-être aurait-on dû renouveler cela à cette occasion en quittant le lieu de l'assemblée.

Quoi qu'il en soit, ce qui est fait est fait.

Amatsu restera dans la Garde mais, ne pouvant se reconnaître dans des actions visant à établir sur nos terres des lieux de culte - qu'ils soient pour Jena ou Ma Duk - qui ne seront d'après lui qu'autant de raisons supplémentaires de s'entredéchirer, il a choisi de s'éloigner. Au vu de ce dont j'ai été le témoin, je ne peux qu'abonder malheureusement dans son sens.

Concernant la construction des temples, chaque homin fait selon ses convictions car il s'agit avant tout de religion.

Je pensais participer, non pour la gloire de Jena, mais pour donner à notre peuple ce centre de connaissances. Et fouler les terres d'Antan aussi. Mais je vois bien que chaque pas que je fais sur cette voie m'entraîne dans une direction que je ne souhaite pas.

Tout d'abord, ma présence en ces lieux ne fait que conforter l'opinion de certains de me considérer comme suivante de la Karavan, ce que je ne serai jamais.

Ensuite chaque fois, c'est une gigantesque boucherie qui voit des trykers s'affronter pour des ressources qu'ils devraient partager. Je me vois témoin du massacre opéré par des "compagnons d'armes" sur des trykers kamistes sans rien pouvoir faire. Et je me vois fréquemment anéanti par d'autres trykers? Les homins neutres n'ont pas leur place là-bas, même si j'ai un moment cru qu'il pourrait en être différemment.

La construction des temples se fera donc sans moi. L'érection de ces temples, présentés par la Karavan et Wyler comme les phares devant illuminer notre avenir, ne s'avère finalement que le prélude d'une période d'obscurantisme sauvage où les homins renient leur condition homine pour accepter d'être les pions aveugles d'une partie d'échecs cosmique.

Lorqu'après des mois, des cycles même, ces temples seront enfin édifiés, ce pour quoi nous avons permis leur double implantation - permettre à chacun de vivre en paix dans les lacs - aura été réduit en pièces par la longue période d'anarchie et de sauvagerie qui règne d'ores et déjà sur les terres d'antan, la fracture n'aura fait que s'agrandir entre les partisans des deux camps, même les plus modérés. V

oilà pourquoi il faut des homins pour rester en dehors de ce conflit. Voilà pourquoi je choisis de rester spectatrice, passive, dans cette course aveugle à la gloire et aux honneurs où les homins deviennent des bêtes sauvages obéissantes pour obtenir une caresse de leurs maîtres.

Puissent donc ces temples ne jamais voir le jour. Que les fervents adorateurs de Ma Duk et de Jena continuent de s'entretuer allègrement en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Carnet intime] Les temples d'Aeden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A faire vivre] Carnet de dessins d'Yvengel Wercer
» L'apocalypse : journal intime
» Comment peindre des gardes du temples ???
» Parodie - Journal intime d'un Chevalier
» [Warhammer JDR] Carnet de route de Maximilian Krieger

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Gravé sur l'Ecorce-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: