Bai Nhori Drakani

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Deux frères, un rêve !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazzy

avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Deux frères, un rêve !   Mar 16 Sep - 14:51

Le 14-07-2006 à 18:35

Nolwenath a écrit:
L'image du tryker fébrile, amnésique et timide était bel et bien effacée désormais. Le temps avait fait son oeuvre apportant une multitude de choses, bonnes comme mauvaises.

Crac !!!

L'épée sanguinollante, la victime s'étala sur tout son long la tête broyée par l'outil de mort. Victoire, le kincher venait de mourir, Krijlor, un Libre Frontalier et Amatsu fêtaient en riant le décès du kitin.

Pourtant, le tryker aux cheveux blond se remémorait son passé, sa peur du combat, son manque de motivation à apprendre l'art de l'épée. Il ne voulait que soigner ses proches, maitriser l'art offensif aussi, comme sa soeur Kurutani. Mais les années, les épreuves aussi, lui montrèrent combien il se trompait.

Il voulait avant tout protéger ceux qu'il aimait, son récent mariage, ses jeunes enfants enfin réunis sous le même nom. Jamais il ne pourrait le faire en se tenant à l'écart du combat et il lui était impensable de demander à le faire par quelqu'un d'autre. Fièreté quand tu nous tiens...

Alors, il s'entraina sans relâche ne s'épargnant que peu, allant jusqu'à l'épuisement total, presque la mort. Prendre des coups pour permettre à ses amis de fuir, apprendre à ne plus craindre la mort, lui sourire odieusement, voilà ce qu'il avait appris durant ce temps.

Mais protéger ceux qu'il aimait n'était pas la seule motivation d'Amatsu, même si elle était la principale. A chaque coup porté à des kitins ou à des plantes carnivores, il pensait à cet homin qui dès le premier jour de son arrivé au sein de la garde, lui porta son attention. C'était un fabuleux maître d'arme, un homin de coeur exceptionnel par qui disputes, rires et larmes de bonheur comme de malheur permirent à Amatsu de se lier à lui plus que jamais.

Lex !

Amatsu progressait dans son art en son honneur, pour l'assister dans la quête que ce frère cherchait à atteindre : la reconnaissance en tant que maitre d'arme.

Devenir fort à la fois pour sa famille et pour son frère trouvait donc un sens fort pour lui. Et il rêvait du jour où il pourrait le défier dans un duel qui porterait alors tant d'émotion.

Amatsu, tu rêvasses? D'autres kinchers sont en approche, on est trop peu pour les contenir.

Je vais enfin pouvoir défier mon frère à la lame, Krijlor.

Amatsu souriait complètement, son rêve allait peut être se réaliser bientôt, tout du moins il le sentait en lui.

Occupe toi d'abord du kincher qui vient de nous repérer et dépêche toi avant qu'il n'appelle ses frères et soeurs !

La poignée de l'épée de guerre crissa un peu alors que les mains d'Amatsu serraient plus fort que jamais le cuir qui la composait. Se ruant sur le kitin, le combat venait d'être lancé mais dans sa tête, c'était son frère qu'il affrontait. Non pas pour la mort, jamais il ne le pourrait, mais pour lui, pour lui montrer combien il avait progressé.

Le kincher ne tarda pas à montrer ses limites face à l'adversaire déterminé qu'était le tryker. Profitant du recul du front de kincher dans la zone, Amatsu sortit une feuille de papier et son nécessaire d'écriture.

Citation :
Lex, mon frère,

Au moment où je t'écris, je suis assis sur le cadavre d'un grand Kincher fraichement abattu. Krijlor, un de mes meilleurs amis parmi les Libres Frontaliers, en rigole de bon coeur. J'avoue que je ne peux pas non plus retenir mes rires, ca fait tellement de bien.

Comme toujours, je suis fier d'être ton frère et d'avoir bénéficier de tes enseignements dans les moments difficiles de ma vie. Tu m'as parrainé comme peu l'aurait fait et même nos disputes, j'en ris en pensant à notre première, amenaient toujours à des réconciliations inoubliables. Tu dois t'en souvenir toi aussi, même en rire. Vieux mektoub bourru !

Je ris à l'idée de te voir me sermoner à la lecture de cette lettre. Mais bien plus que l'idée de rappeler tous ces bons moments, je t'écris pour réaliser un rêve, celui qui m'a poursuivi tout ce temps alors que je m'entrainais sans relâche : te défier dans un duel.

Le but n'est pas de faire valoir qui est le plus fort. Pour moi, tu es et seras toujours le plus vertueux dans cet art qui est le nôtre. Tu crées avec ton épée de guerre une magie envoûtante alors que moi je ne fais que l'utiliser comme bouclier pour protéger les miens. C'est et ca restera la différence entre toi et moi.

Non, par ce duel, je ne désire que valider en mon coeur les efforts pratiqués sur le champ de bataille contre ces centaines de kitins que j'ai occis avec mes amis. Valider aurprès de toi que je ne suis plus le faiblard que tu as connu très tôt, mais aussi et surtout...

Je souris à cet instant, je suis ému à l'idée de te le dire...

Surtout que tu me laisses t'aider à atteindre ton rêve en m'acceptant auprès de toi si mes efforts le permettent. Et oui, ton rêve est aussi le mien, que tu deviennes maitre d'armes est quelque chose de très important pour moi.

Le temps presse alors que les kinchers sont revenus plus nombreux. C'est à croire qu'ils n'ont pas appréciés être repoussé si près de la goo... Je vais donc devoir te laisser mon frère et si je ne suis pas assez fort pour tenir contre toi un temps suffisament digne, les kitins sauront me le faire payer.

Prépare ton armure mon frère, prépare ton épée de guerre, quand je reviendrai de ce combat, ce sera pour t'accompagner jusqu'à ton sacre mais pas avant de t'avoir défier !

Amatsu.


Quelques tâches de sang viennent ternir la bordure de la feuille de papier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Deux frères, un rêve !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hunter Ravage] / L'histoire de deux frères chasseurs
» Énigme 088 : Deux frères, un coupable
» Enigmes
» Un deux trois, trois p'tits chats ! (Pour le plaisir, la vidéo d'Adibou)
» Les frères du serpent .

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Gravé sur l'Ecorce-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: