Bai Nhori Drakani

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Kae O'Cothan, souvenirs gravés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazzy

avatar

Messages : 521
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Kae O'Cothan, souvenirs gravés   Ven 19 Sep - 13:05

17-01-2007, 02:33 Message : #1 |
kae Hors ligne
Yubo allaitant
*
Messages : 19
Inscription : Mar 2006
Niveau d'avertissement : 0%
Kae O'Cothan, souvenirs gravés
[HRP] voilà un texte pour me présenter, j?ai essayé de faire court, j?ai abrégé pas mal de passage. Je n?ai pas trop fait attention au style, aux phautes, à vrai dire je n?ai pas beaucoup de temps actuellement pour me pencher dessus en profondeur.
Erato, dis moi si il y a des choses que tu souhaites que je change, je me suis permis de raconter une partie de notre histoire comune. [HRP]

Kae souhaitait gagner la confiance de la garde.
Elle insista auprés d?un sage de Fairhaven pour qu?il lui grave dans un cube d?ambre des souvenirs marquant de son passé. Une fois l?opération terminée, elle le déposa dans le hall.

Il suffisait de froler la matière pour être envahit par les images et les sensations.

Les premieres étaient plûtot floues, elles se chevauchaient, mais deux visages revenaient souvent. Ce n?était autre que celui de sa mère, Eleyna O?Cothan et de son petit frère Erato, encore très jeune. Des scènes de joie, de jeu, de rire s?entremélaient, sous le regard bienveillant d?une mère au sourire resplendissant, à la voie douce.
Des scènes plus sombres perturbaient ces visions de bonheur.
Un visage autoritaire marqué par l?abus d?alcool faisait parfois son apparition. Ce n?était autre que le père. A chacune de ses interventions, les images se brouillaient, s?interrompaient brusquement.
On pouvait voir à présent Kae O?Cothan, en pleurs, bloti contre le corps de sa mère couvert de bleus. Au loin, les hurlements de son frère retentissaient, et les derniers mots qu?elle entendit de la bouche de son père furent « Tu vas finir par te taire ! Ce n?est pas en pleurnichant de la sorte que tu deviendras un guerrier Karavanier ! »
A dos d?un mektoub, les deux homins disparaissaient.

Maintenant les images étaient plus nettes, on apercevait Kae, dans un camp de réfugiés, elle disait adieu à sa mère qui partait en expédition avec un groupe d?homins mystérieux, encapuchonés. Cette dernière lui confia une pioche et une bourse de dappers.
« Entraine toi et rejoins la capitale, tu y seras bien entouré, mon chemin est semé d?embuche, je ne peux prendre le risque de t?emmener avec moi. » lui dit-elle en la fixant dans les yeux.
Kae était sans voix, des larmes perlaient le long de ses joues.
Eleyna les essuya et lui fît un baisé sur le front.
« On se reverra ma fille, prend soin de toi. »
Elle regardait partir sa mère impuissante.

La capitale grouillait de monde, les Trykers étaient agités. Des cercles se formaient et des débats, à ne plus savoir ou donner de la tête, surgissait de part et d?autres.
Il était sujet de construction de temples, de divinités, d?anciennes terres, d?une guerre.
Au beau milieu de cette foule, Kae entraperçut un visage familier, Erato.
Les retrouvailles furent chargées d?émotions.

Le clan Locna, opposé à cette guerre des temples, les acceuillait tous deux dans leur groupe. Ils s?informèrent alors sur Atys et ses peuples, les conflits qui faisaient rages.
Ils partagèrent avec le clan les craintes qu?ils éprouvaient envers ces puissances qui régnaient en maître sur l?écorce.
A la dissolution du clan, Erato et sa s?ur suivirent leur propre voie, ils se séparèrent mais restaient étroitement liés. Kae lui confectionnait des amplificateurs magiques et c?était à chaque fois des occasions pour qu?ils se retrouvent.

Kae consultait le registre des guildes et parmis toutes celles inscritent, une lui tapait dans l??il. Leurs objectifs concordaient avec sa vision du monde. Trykère parmis les Trykers, elle était amoureuse de son peuple, et les lacs sur lesquels il s?était installé l?émerveillait.
Pour rien au monde elle souhaitait voir les siens à la merci d?un quelconque envahisseur, et l?idée que les somptueux paysages de l?aeden soient transformés la révulsait.
Elle souhaitait devenir une gardienne des lacs, protectrice de sa nation, et elle entra rapidement en contact avec Emjie le chef de l?organisation.
Ils suivaient la Karavan, sous les conseils de leur gouverneur Still Wyler. Cette idée ne l?enchantait guère, mais l?aide que proposait cette puissance était attrayante.
Cela lui permettait de voyager rapidement, via les téléporteurs, entre l?aeden et les primes racines. Kae, aprenti gradienne, se démenait pour son clan. Elle allait forer dans ces zones extrémement dangereuses, pour fournir les meilleures matières à la guilde.

Elle passa avec succés l?épreuve pour devenir gardienne, reçut le médaillon de la guilde, et jura fidélité au peuple des lacs lors d?une cérémonie.

Le temps s?écoulait, la guerre s?étendait maintenant sur tous les continents.
Sa guilde possédait un avant-poste dans la région de « source », qu?ils se devaient de protéger contre tout envahisseurs. Pour cela, ils conclurent un pacte avec l?alliance Karavan.
En échange de l?aide des gardiens, cette dernière viendrait protéger leur avant-poste.

Petit à petit, kae prennait de plus en plus de responsabilités, elle passa officier supérieur de la guilde, recrutait de nouveaux venus, puis devint ambassadrice. C?est à ce moment la, qu?elle aprit à mieux connaître ses alliés lors de réunions, de débats.
La guerre l?insuportait et les décisions de son chef la décevaient. Les gardiens allaient combattre sur toute l?écorce, et il semblait à Kae qu?ils perdaient de vue leurs objectifs initiaux et qu?ils se transformaient petit à petit en Karavaniers extrémistes. Elle avait le sentiment d?entendre son père lorsque certains membres de sa guilde s?exprimaient.
« A bat les kamistes ! »

Elle confia ses peurs à Tomelin, son tendre compagnon qu?elle l?aimait plus que tout au monde. Il était différent des autres, surement un des rares homins à respecter ses ennemis. Fidèle à l?alliance, il exécutait les ordres malgrés les craintes qu?il partageait avec Kae.
Il se devait de donner l?exemple, il était officier supérieur de la guilde également.
Kae essayait d?aborder le sujet avec son chef Emjie, mais ce dernier était confiant envers l?alliance, et les paroles de l?homine ne pouvaient rien changer. Cela l?agaçait fortement et petit à petit, les taches de la guilde devenaient pour Kae insuportables.
Tomelin souffrait également d?un manque d?écoute de la part de son chef.

C?est alors que naquit Eleyna. Ils lui donnèrent le nom de la mère de Kae, qui lui manquait terriblement.
Elle et Tomelin décidèrent de quitter la guilde pour prendre soin de leur fille.
Et ils formèrent les piliers de Ba?Naer, car c?était chez le barman même, autourd?une choppe, qu?avait jahit une étincelle d?amour entre les deux trykers.
Ils avaient enfin du temps pour eux, ils pouvaient faire des projets à présent. Ils songeaient à faire le tour d?Atys en famille, au mariage?

Brzzzzzz brzzzzzzzz, l?image se brouilla soudainement, comme si quelqu?un avait volontairement effacé certains souvenirs gravés.

Après quelques secondes, les images revennaient et on pouvait voir Erato, remettre l?emblème de la garde des dragons noirs à Kae.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kae O'Cothan, souvenirs gravés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» melira + monstruosité gravée
» Photos souvenirs d'une soirée extraordinaire
» [ACCEPTE] Gravé dans ma mémoire.
» Napoléon-Souvenirs.com
» [Blog] Souvenirs, souvenirs......

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Gravé sur l'Ecorce-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: