Bai Nhori Drakani

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Un colis macabre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazzy

avatar

Messages : 521
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Un colis macabre   Ven 19 Sep - 13:49

20-06-2007, 11:27 Message : #1 |
Nymphéa Hors ligne
Ora
******
Messages : 3,406
Inscription : Jul 2010
Niveau d'avertissement : 0%
Un colis macabre
Lorsque Nymphéa traversa Fair Haven avec un petit coffret que Marike lui avait remis pour la Garde, elle ne se doutait pas un instant de ce qu'il contenait réellement. La Bremmen, affirmant ne servir que d'intermédiaire et ignorer l'identité de l'envoyeur, avait parlé de probable contrat. Mais il ne s'agissait pas de ça ... loin de là ...

Une fois arrivée au hall, Nymphéa observa le coffret avant de l'ouvrir. Celui-ci était plutôt joli, en bois orné de gravures zoraïs. Elle entreprit de l'ouvrir et blêmit en voyant son contenu à l'intérieur reposaient deux doigts de Tryker ou Trykette de 15-20 ans, un annulaire et un auriculaire de la main droite, aux ongles bien soignés. Nul message n'accompagnait ce macabre contenu.

La Trykette referma très vite le coffre, prise de nausées. Des Dragons arrivant à cet instant, elle leur fit part de sa macabre découverte ...
Nymphéa Lae Lia
Dévoreuse de fruits caramélisés
Adresse IP : Notée

Envoyer un message privé à cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Éditer ce message Supprimer ce message Citer ce message dans une réponse Citer ce message dans une nouvelle page de réponse Signaler ce message à un modérateur Avertir l'auteur pour ce message
20-06-2007, 12:51 Message : #2 |
Liewen
Invité

Un colis macabre
Liiana s'approcha de Nymphea pour observer le contenu du coffret par dessus son épaule... puis blêmit... et sortit du hall à toutes jambes, prise de nausées

C'est monstrueuuuuux !
Adresse IP : Notée

Éditer ce message Supprimer ce message Citer ce message dans une réponse Citer ce message dans une nouvelle page de réponse Signaler ce message à un modérateur
20-06-2007, 20:44 Message : #3 |
Tomelin Hors ligne
Yubo Craintif
***
Messages : 231
Inscription : Jan 2007
Niveau d'avertissement : 0%
Un colis macabre
Tomelin revenait tranquillement au hall après une longue période de chasse. Rapidement il fut surpris du silence qui y régnait. D'habitude si animé et plein de bruit, le hall semblait être englué d'une atmosphère pesante.

Montant les escaliers, le Tryker remarqua Nymphea, Annyah et Flyween, toutes plus livides les unes que les autres dans un coin du hall. Tomelin s'avança, sa bonne humeur à nouveau affichée et s'enquit de la santé des homines. Devant le manque de réponses enthousiastes, il demanda ce qui se passait, craignant qu'une chose horrible venait d'arriver à l'un des Dragons.

Pour toute réponse, Nymphea désigna un objet sur la table centrale du hall, objet qu'il n'avait pas remarqué en arrivant.
Il s'approcha de la boite aux motifs zorais et l'ouvrit. Bien qu'ayant le coeur toujours accroché, une forte envie de dégueuler ses tripes le prit en voyant les deux doigts au fond.

Pas besoin de longs discours, ce macabre cadeau ne pouvait provenir que d'une seule guilde, la maison Di' Falcione. Tomelin savait qu'elle s'était à nouveau manifestée et que Baal avait refusé plus fermenent que la première fois de céder à leur menace. Dire que certains Dragons prônaient l'attente et s'évertuaient à le dissuader d'agir à sa manière.

Une rage froide recommença à l'envahir, la même que celle qui l'avait submergé quand ils avaient menacé sa fille. Voilà à quoi cela amener d'attendre ! Des innocents venaient d'en payer le prix !

Il allait rester à Fairhaven maintenant et patrouiller dans la capitale. Shellyna restait la plupart du temps dans la ville. Les guérisseurs le lui avaient recommandé pour le bien être de leur deuxième enfant. Elle pourrait s'occuper et surveiller Eleyna et Mell.

Nymphea lui expliqua comment le coffret lui avait été remis et un détail le frappa. Pourquoi Marike affirmait-elle qu'elle ne savait pas qui avait envoyé le coffret ? Tomelin savait que les Disciples de Bremmen avait comme employeur la Maison Di' Falcione. Ils devaient maintenant en parler tous et ne plus rien garder pour eux ! Chaque information pouvant s'avérait précieuse.

La colère monta d'un cran encore quand il repensa à un autre détail. En venant, il avait croisé Vincente qui s'empressait de rejoindre il ne s'avait quelle destination. Le Tryker n'avait pas eu le temps de l'arrêter mais il se doutait un peu quel groupe il devait rejoindre. Quand on voit un esclavagiste, généralement d'autres traînent dans le coin. Tomelin avait croisé des Alkians devant l'entrée de la ville.

Il quitta le hall, se promettant qu'il ne louperait plus une pareille occasion.
Il repensa aux deux doigts et sa détermination se renforça. La Maison Di' Falcione voulait la terreur....elle allait en avoir pour ses dappers.
Adresse IP : Notée

Envoyer un message privé à cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Éditer ce message Supprimer ce message Citer ce message dans une réponse Citer ce message dans une nouvelle page de réponse Signaler ce message à un modérateur Avertir l'auteur pour ce message
21-06-2007, 12:49 Message : #4 |
Alyz Hors ligne
Yubo Craintif
***
Messages : 111
Inscription : Aug 2006
Niveau d'avertissement : 0%
Un colis macabre
Quand la nouvelle parvint aux oreilles d'alyz, elle fut choquée.

Comment des homins pouvaient utiliser de tels procédés pour faire des
trophées!

Cela raviva une douleur fantôme à son auriculaure gauche manquant.
Au moins, il avait servit à nourrir, enfin pas volontairement du moins, le féroce Sardhyn, le poisson fétiche de la demi-soeur de Nymphéa.

Avec des frissons dans le dos, elle continua à s'occuper des enfants de ses parents adoptifs.
Adresse IP : Notée

Envoyer un message privé à cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Éditer ce message Supprimer ce message Citer ce message dans une réponse Citer ce message dans une nouvelle page de réponse Signaler ce message à un modérateur Avertir l'auteur pour ce message
21-06-2007, 18:58 Message : #5 |
Nolwenath
Invité

Un colis macabre
Ce ne fut que quelques jours plus tard qu'Amatsu apprit pour le macabre colis, les mines semblant encore blèmes sur les visages d'une majorité de dragons. S'approchant de la boite, il redécouvrit cette odeur de mort quand les chairs se décomposaient et n'ouvrit pas la boite afin de ne pas remplir une partie du hall de cette odeur désagréable. Le borgne ne parut pas choqué plus que cela, à vrai dire, il s'était attendu à un acte de ce genre... Mais comment faire pour capturer quelqu'un d'invisible à notre regard?

Ne pas s'énerver et garder son sang froid déjà...

La Garde avait une piste, celle des esclavagistes, le temps était ainsi venu de rassembler toutes les informations que les dragons pouvaient avoir glanée. Sortant quelques fleurs de son sac, il entreprit de les mettre dans un pot sur la table et d'écarter la boite dans le bureau du chef, afin de mettre en lieu sûr les preuves mais aussi... il était vrai... de faire hurler Baal quand il sentirait la bonne odeur (Mr.Red)
Adresse IP : Notée

Éditer ce message Supprimer ce message Citer ce message dans une réponse Citer ce message dans une nouvelle page de réponse Signaler ce message à un modérateur
23-06-2007, 16:18 Message : #6 |
Tomelin Hors ligne
Yubo Craintif
***
Messages : 231
Inscription : Jan 2007
Niveau d'avertissement : 0%
Un colis macabre
Tomelin, chargé d'un sac énorme, pénétra discrètement dans le hall à une heure matinale, espèrant qu'il n'y aurait personne. Le hall était vide ce qui l'arrangeait.

Son coeur était lourd, son âme était vide et aucune joie ne se lisait sur son visage.

Il se sentait seul et pour autant ne souhaitait pas voir du monde.

Liiana l'évitait pour une obscure raison. Amatsu, toujours aussi sentencieux et borné, était parti ailleurs délaissant stupidement Nymphea.
Quant à Keliana et Annyah, elles rayonnaient de bonheur et il se sentait de trop quand il était avec elles.
Et Shellyna ! .... Elle attendait leur deuxième enfant. Elle était sensée se reposer mais il savait qu'elle allait quand même chasser. Visiblement, elle n'avait pas besoin de lui.

Quant à la famille Di' Falcione, il était le seul à prôner l'action sans que les autres soient d'accord pour autant. Cette histoire l'avait touché, mais maintenant que Shellyna et ses Lames protégeaient sa famille et les petites, il allait laisser les Dragons agir à leur manière; ils n'avaient pas besoin de lui pour cela.

Prenant une plume et de l'encre, il écrivit un message à l'intention de Nymphea.

Citation :
Ny-tali, Ny-Nymphea !

Je te laisse quelques informations que j'ai pu avoir sur la famille Di' Falcione.
Et surtout je vais t'expliquer pourquoi Marike te parle d'un accord.

Quand cette maudite famille a menacé ma fille Eleyna, Shellyna et moi avons commencé à chercher des informations sur cette maison. Nous avions appris qu'elle avait des liens avec les Disciples de Bremmen, sans savoir encore lesquels.
Nous avons alors contacté Marike, malgré la tension qui existe entre eux et les maisons de la Fraternité, afin de les engager personnellement en notre nom, Shellyna et moi.
Ce sont des mercenaires, je supposais alors qu'une poignée de dappers saurait les contenter.
Le contrat était simple de notre part : on demandait aux Bremmens de nous prévenir quand un membre ou un des séides de la maison Di' Falcione se manifesterait. Ceci afin de pouvoir les surveiller et les suivre.
Je n'ai pas compris alors pourquoi Marike a exigé une garantie. Cette garantie était que Baal ou les officiers supérieurs des Dragons signent le contrat.
Marike nous as dit que la maison Di' Falcione était leur employeur et qu'il voulait un contrat en bonne et due forme d'une autre maison pour nous donner des renseignements les concernants. Ensuite elle nous as dit que les agissements de cette maison matis allaient à l'encontre de certains de leurs principes.
Personnellement dans ces temps de crise, je ne crois pas à leur histoire et qu'il cherche à avoir un élément pouvant nous nuire. Ceci n'est qu'un avis personnel mais que Baal semble avoir partagé quand je lui ai expliqué la situation. Il a dit qu'il verrait mais avec tout ce qu'il doit faire, je pense qu'il a oublié. Baal a refusé, à juste titre à mon avis, de donner son aval à ce contrat.

Voilà pourquoi Marike te relance au sujet d'un contrat. Je le répète ce contrat n'était que personnel.

Autre information, qui est banale et évidente pour un des Dragons : Sharo m'a dit que les Alkians et la maison Di' Falcione avait des liens. C'est vrai que cela semble tellement évident, mais c'est toujours bien de le savoir.

Si tu as besoin de précisions supplémentaires, demandes à Shellyna elle te les donnera, elle a participé aux discussions elle aussi. Sois patiente avec elle, elle aime tellement Eleyna qu'elle est un peu têtue sur le sujet. Mais bon c'est Shellyna.

Comme je vais être absent, passes par Shellyna ou par izam pour me contacter.

Je vous souhaite de réussir dans votre combat contre la maison Di' Falcione.

Seelagan Ny-Nymphea.


Tomelin relut le message et, satisfait, le plia et le mit en évidence sur la table du hall.

Puis il quitta le hall et rejoignit ses mektoubs qui l'attendaient devant l'immeuble de la guilde. Il partait pour une chasse longue et solitaire !
Adresse IP : Notée

Envoyer un message privé à cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Éditer ce message Supprimer ce message Citer ce message dans une réponse Citer ce message dans une nouvelle page de réponse Signaler ce message à un modérateur Avertir l'auteur pour ce message
29-06-2007, 21:11 Message : #7 |
Tomelin Hors ligne
Yubo Craintif
***
Messages : 231
Inscription : Jan 2007
Niveau d'avertissement : 0%
Un colis macabre
Tomelin, satisfait, sort de Zora calmement. Les zorais autour de lui défilent à une vitesse excessive pour ses sens légèrement exacerbés par la feuille que Daozao lui a proposé.
Il se sent étrangement calme et détendu bien qu'ayant toute sa tête pour analyser la discussion qu'il vient d'avoir avec le zorai.
Bien ! Avant tout prévenir la Garde de sa collecte d'informations. Il avise un point d'eau avec des izams autour et s'y installe, prend un fusain et quelques parchemins dans son sac, puis réfléchit en suçotant distraitement le fusain qui noirçit ses lèvres. Enfin il couche son rapport sur le parchemin.

Citation :
A l'attention des membres de la Garde !

Suite à une réflexion de Liiana, je suis parti enquêter à Zora sur l'origine du coffret morbide. Vous aviez tous remarqué qu'il est de facture zorai.
Je vous passe les longues heures à questionner différents homins, à boire des breuvages inconnus tout en écoutant des conversations insipides, à moins que ce ne soit l'inverse.
Après beaucoup de boires et de déboires, j'ai fini par trouver un colporteur qui a reconnu le coffret en question grâce à un symbole zorai que je n'avais pas remarqué. Il s'agissait en fait de la signature d'un zorai de Min-Cho.
Le colporteur m'expliqua que ce zorai se nommait Daozao, que c'était un artisan ébéniste et menuisier de talent, don qui aurait été donné par les kamis, et qu'il était aussi un sage. Il me dit aussi qu'il l'avait vu par hasard à Zora sur la grande place.
Je remerciais alors le colporteur et me précipitais au centre de Zora. Effectivement, Daozao se trouvait sur la place, dans une posture méditative, l'air étrangement absent. Je le saluais et lui demandais si je pouvais le déranger dans ses méditations.
Il acquiessa et nous commençâmes à discuter. Je lui montrais la boite et après lui avoir dit l'étrange destination que des matis répugnants en avaient fait, il me donna quelques renseignements.
Il m'expliqua qu'un matis, assez jeune, et sa petite troupe étaient passés à Min-Cho pour nouer des contacts politiques. Chose qu'il semble ne pas avoir réussit à faire d'après Daozao. Il en profita pour acheter une copie de boite Kio-Sho, le coffret. Le Zorai m'a appris que ces boites servaient à transmettre les messages entre grands Sages, avant l'exode.
(Quelques mots sont raturés à cet endroit.)
Ce matis a parlé avec sa troupe mais un peu trop fort.
J'ai tout d'abord demandé ce que Daozao avait entendu. Celui-ci m'a dit que les matis essayaient de parler à mots couverts mais pas assez. Il a pu me dire que leur campement se situe dans nos Lacs mais sans pouvoir me donner de noms ou d'indications géographiques qui pourraient nous aider à les localiser. Devant ce manque évident de chance, j'ai pensé à collecter le maximum d'informations sur la troupe.
Daozao m'a dit qu'il y avait le matis qui discutait avec quatre autres ainsi que trois autres qui essayaient de se faire discrets.
Pour le matis : il est assez grand, cheveux noirs, queue de cheval, tatouage comme deux ailes sur le visage. Un port exagéré. Je l'ai malheureusement croisé à Fairhaven sans pouvoir le coincer. Je saurais le reconnaître et je pense qu'il s'agit de Vincente mais cela demande à être confirmé.
Pour les quatre : deux faux jumeaux, un homin et une homine; un troisième assez enveloppé; le dernier un grand matis sec et chauve avec un tatouage vert sur le visage.
Les trois derniers : ils se cachaient à la vue de Daozao, mais il a remarqué que les animaux les observaient avec crainte et curiosité.
Le Zorai ne m'a pas donné d'éléments supplémentaires si ce n'est peut-être une recommandation : la suite de ma quête devait se faire dans les Lacs.

Voilà les éléments que j'ai collectés.

Ah oui ! J'oubliais ! J'ai voulu payé le zorai mais il m'a dit qu'il préférait qu'on lui rende service comme il nous avait rendu service. J'ai accepté en mon nom et en celui de la Garde. Après tout, nous avions besoin d'informations ! Aussi je vous demande de retenir le nom de ce zorai, Daozao, et d'accéder un jour à sa demande, si jamais il nous la formule. Je n'engage pas mon nom pour rien alors j'y veillerais personnellement, je vous préviens.

Tomelin


Ensuite d'un geste rapide et précis, il attrape un izam, lui attache le message et l'envoi au gardien de l'immeuble de la Garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un colis macabre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Colis depuis le Japon - modes de livraison et tarifs
» Les nouvelles méthodes de transport de colis de la poste
» Une Torture...Macabre[privé Arc-Link-Weirdon]
» Colis radioactif
» [Resolu]probleme urgent colis mauvaise adresse

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Gravé sur l'Ecorce-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: