Bai Nhori Drakani

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Une nouvelle vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazzy

avatar

Messages : 516
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Une nouvelle vie.   Lun 22 Sep - 9:49

15-01-2010, 17:42 Message : #1 |
Imogène Hors ligne
Yubo Vagabondant
****
Messages : 514
Inscription : Dec 2008
Niveau d'avertissement : 0%
Une nouvelle vie.
Le matis vieillissant n'en finissait pas de pester, de râler, de ronchonner....cela ne lui ressemblait pas, mais depuis que sa fille avait envahi son espace vital, il ne se sentait plus chez lui et en avait par-dessus la tête de voir qu'Imogène passait son temps à manger, dormir et aller boire de la bière à Fairhaven.
Tout lui servait de prétexte pour ne plus rien vouloir faire !

Elle se tenait pour une délaissée et prenait des airs languissants....airs que son père aurait bien volontiers soignés avec une ou deux gifles bien senties.

Il fallait qu'il prenne une décision ; son mental n'en pouvait plus ! Il aimait sa fille, ça oui il l'aimait, mais là....trop c'était trop !

Et cette décision prise à l'insu de la grande homine, il allait devoir lui en faire part et ...il connaissait bien le caractère de sa fille....un caractère ressemblant trait pour trait à celui de sa défunte épouse, un caractère quelque peu indomptable !
Mais après tout, elle était juste sa fille, pas sa femme, il saurait lui faire entendre raison et se plier à sa décision.

Entrant dans la chambre de la donzelle, il la trouva, comme toujours, affalée sur une pile de coussins, machouillant son horrible chique de gomme de stingas, un pot de confiture de pétales de cratchas devant elle et une boîte de fruits confits dans la main....Il la regarda....elle avait encore pris des rondeurs depuis son arrivée à Yrkanis. Pas étonnant avec ce régime quasiment végétatif !

-" Tu veux quelque chose papounet ? Tiens, prends un peu de cette confiture tu m'en diras des nouvelles, elle est...."

L'homin soupira et vint s'asseoir près d'Imogène.

-" Je n'en veux pas de ta confiture...non mais regarde-toi...tu es devenue aussi grasse qu'une femelle boboc venant de mettre bas....non mais franchement....il va te falloir changer d'attitude ! Si tu continues, tu ne pourras même plus passer par la porte de ta chambre....Imogène....j'en ai assez ! Bouge-toi ! Remue-toi ! Ce n'est pas parceque tu as eu cette déception que tu dois te laisser aller de cette façon....Réagis en Matis ! Sois fière et agis ! "

-" Mais p'paaa....j'vais pas bien tu sais...y m'faut du temps ! "

-" Du temps...tu en as eu assez ! Trois saisons que tu prélasses ! Trois saisons tu te rends compte ? Non mais tout de même...et puis ta façon de parler...on dirait ton époux... Quelle honte..toi une Matis, parler comme cet ivrogne ! Tu me fais honte parfois ! bon...je ne veux surtout pas me fâcher, alors écoute-moi bien, je ne redirai pas deux fois ce que je dois t'annoncer !"

Imogène fronça ses sourcils soyeux...ses yeux verts se posèrent sur le visage de son père ; il était encore fort bel homme et elle s'était laissée dire qu'il avait enfin mis fin à son veuvage dans les bras d'une belle Fyrette de son âge....elle était heureuse pour lui.

-"Imogène, puisque tu es comme un vrai mollusque, j'ai dû décider pour toi et...hum....j'ai pris contact avec des amis....ils t'attendent à Fairhaven...il te faudra te présenter à leur hall de guilde ! Je sais que tu ne peux plus rester chez les Dragons et je te comprends, je ne te juge pas. Mais tu ne peux pas rester sans guilde alors....J'ai parlé avec quelqu'un...un certain Tomelin que tu ne connais pas, un ancien compagnon de guerre....Va le voir...va parler avec lui....et pas de refus de ta part s'il te plaît ! Il n'est même pas question que tu reviennes me voir si tu n'as pas trouvé une nouvelle guilde ! C'est à prendre ou à laisser ! Tu n'as que ce choix ma fille ! Et les Lames seront bien pour toi ; une petite guilde je l'admets, mais au moins comme ça, tu pourras te reconstruire, te refaire une santé dans la tranquillité ! Et puis....vu ta façon dont tu te tiens à table et..hum...au bar...tu t'en feras vite des amis ! Ils vont te plaire j'en suis certain et...."

Imogène était debout, l'air renfrogné, la lipe boudeuse....et son père souriait de la voir ainsi...elle retrouvait son visage d'enfant.
Sans mot dire, elle commençait à faire ses sacs en ronchonnant, sachant que son père ne plaisantait pas.
En fait elle semblait heureuse que celui-ci ait pris une décision à sa place....elle lui en était reconnaissante et le lui fit savoir par un gros baiser sur les joues exagérément barbues.

(hrp) Voilà, j'ai pris la décision de rejoindre les Lames, la toute première guilde qui m'a accueillie sur le jeu il y a de cela presque 5 ans, avec mon ancien perso Broutilde.
Ce n'est pas de gaité de coeur que je quitte les Dragons, mais comme déjà dit, certaines choses ne me vont plus du tout ! Je suis dans la même pensée qu'Achéran.
Les Lames est une minuscule guilde et ça me va bien. Kara c'est sur, mais bon...amie des Dragons.
Les Dragons qui ont perdu leur neutralité pour un op et ses catas ou pour obtenir des tp !
Je vous aime bien tous et j'espère vraiment qu'en jeu vous ne me bouderez pas.
Si c'est le cas....cela voudra dire que je me suis trompée sur des tas de choses.
Je vous fais des poutous. Je ne suis pas fâchée, juste déçue. (/hrp)
Adresse IP : Notée

Envoyer un message privé à cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Éditer ce message Supprimer ce message Citer ce message dans une réponse Citer ce message dans une nouvelle page de réponse Signaler ce message à un modérateur Avertir l'auteur pour ce message
15-01-2010, 19:09 Message : #2 |
Cev Hors ligne
Yubo Craintif
***
Messages : 158
Inscription : Dec 2006
Niveau d'avertissement : 0%
Une nouvelle vie.
Cev regardait Imogène...elle venait d'arracher son blason de Dragon... elle partait à pas lents, laide de trois saisons à rester inerte, à dormir, boire et manger.
Bon sang, qu'elle était belle et dynamique, il y a encore quatre saisons.

Vrai les Dragons sont dans la tourmente, mais c'est juste un orage, d'ailleurs nous voyons bien le soleil derriere ce nuage.
Nymphea à prit tout celà à bras le corps et avec l'aide de fidèles tout ne sera plus qu'un mauvais souvenir, c'est aussi avec de mauvais souvenirs que l'on construit l'histoire.

Bien sur, que tu as tort...et si tu n'as pas trouvé ou su trouver chez les Dragons ce que tu cherches, tu ne le trouveras jamais.

Adieu mon amie, que les vents des lacs veillent sur toi
Adresse IP : Notée

Envoyer un message privé à cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Éditer ce message Supprimer ce message Citer ce message dans une réponse Citer ce message dans une nouvelle page de réponse Signaler ce message à un modérateur Avertir l'auteur pour ce message
16-01-2010, 16:36 Message : #3 |
Nymphéa Hors ligne
Ora
******
Messages : 3,406
Inscription : Jul 2010
Niveau d'avertissement : 0%
Une nouvelle vie.
Nymphéa, tenant dans ses mains le blason qu'Imogène venait de lui rendre, regarda la Matis s'éloigner, tête basse, le pas lourd et traînant. Elle aurait pu tout tenter pour la convaincre de rester, invoquer leur longue amitié, mettre en balance les nombreux fous-rire de la joyeuse bande de blondes de la guilde, et bien d'autres choses encore.

Mais elle ne l'avait pas fait.

Imogène, depuis un certain temps, ne parvenait plus à voir tout ce qui lui avait plu dans la guilde quand elle l'avait rejointe. L'âme des Dragons n'avait pas changé et lui souriait toujours, lui tendant les bras de l'amitié et de la connivence, mais la plantureuse Matis ne voyait plus que ce qui n'allait pas, se focalisant dessus et y perdant peu à peu tout attrait à la vie. Oh oy, Nymphéa aurait pu se mettre entre Imogène et la porte du hall et lui expliquer que la guilde reprenait déjà son cap et n'en sortirait plus ; elle aurait pu passer des heures à lui dire et redire que fuir n'était pas la solution, et qu'au contraire, c'est en se serrant tous les coudes que les Dragons remonteraient la pente. Elle aurait pu lui affirmer que la guilde sortirait de cette épreuve plus unie et déterminée que jamais.

Mais elle savait que cela n'aurait rien changé, ou tout au plus cela aurait reculé l'inévitable. Imogène était une pacifiste dans l'âme, et elle ne comprenait pas que la Garde des Dragons Noirs puisse avoir des ennemis et qu'elle puisse sortir des armes contre d'autres homins, même pour défendre les Lacs. Selon elle, rien ne justifiait cela...
Pour garder son amie Imogène auprès d'elle, Nymphéa aurait dû dénaturer l'âme de sa guilde et en faire une guilde totalement pacifiste. Et cela, elle se refuserait toujours à le faire. La Garde était et resterait une guilde neutre de religion, totalement dévouée à la cause lacustre, et si un de ses Dragons n'était plus en accord avec ceci, c'était à lui de partir et non à la guilde de changer.

Un murmure triste s'échappa des lèvres de la trykette aux couettes vertes, tandis qu'Imogène refermait lentement la porte du hall derrière elle

"Toi qui aime tant la paix et la neutralité, penses-tu vraiment trouver chez les Lames d'Aeden ce que tu cherches désespérément ? Certes, ce sont nos amis depuis toujours, eny ils ne sont ni neutres ni pacifistes ! Que fuis-tu, ny-toi ? Est-ce vraiment les Dragons, ou bien... toi-même ?
Quoiqu'il en soit, ken bai winni o Lochi kard sul, ny-tali !(* que les vents des Lacs te gardent, mon amie !) Et qui sait... peut-être un jour franchiras-tu de nouveau la porte de ce hall..."
Nymphéa Lae Lia
Dévoreuse de fruits caramélisés
Adresse IP : Notée

Envoyer un message privé à cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Éditer ce message Supprimer ce message Citer ce message dans une réponse Citer ce message dans une nouvelle page de réponse Signaler ce message à un modérateur Avertir l'auteur pour ce message
16-01-2010, 20:11 Message : #4 |
Imogène Hors ligne
Yubo Vagabondant
****
Messages : 514
Inscription : Dec 2008
Niveau d'avertissement : 0%
Une nouvelle vie.
Un coursier vint présenter un parchemin tout chiffonné à Nymphéa...Une petite écriture fine et quasiment illisible disait qui en était la signataire.
La cheffe des Dragons put lire :

Citation :
Doydoy Nyny...et tout le monde....Je suis toujours à votre disposition pour vos commandes d'armures moyennes jusqu'à la qualité 190 ! Je n'oublie pas non plus que parfois vous avez besoin d'armures d'aparât ...demandez-moi et je me ferai une joie de vous les confectionner ! Encore toutes mes excuses pour mon départ...Je ne vous abandonne pas...je suis votre voisine comme qui dirait !
Je vous embrasse.
Imogène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une nouvelle vie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Teste de la nouvelle "DashBoard" Xbox 360
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» [Rumeur] Nouvelle figs Tallarn?
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Gravé sur l'Ecorce-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: