Bai Nhori Drakani

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Une question pour Angharad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyriann

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Une question pour Angharad   Jeu 5 Jan - 23:56

Kyriann fait les 100 pas dans le hall de la guilde bei Nhori Drakani. Il faut slalommer entre les affaires d'Angharad depuis son retour mais ... c'est bien.
C'est bien car kyriann a une question un peu personnelle à poser et à poser à une fille. Pas question d'en discuter avec Jazzy malgré toute sa gentillesse, il ne pourrait pas comprendre.
Il lui faut une fille et une fille de la famille. Elle ne veut pas en parler à Zurglub, tout Atys le saurait quelques secondes après.
Elle ne pourra jamais demander ça non plus à Vannox et Dixie, auréolées de la puissance du grade d'officier
Non il n'y a pas à chercher midi à 14 heures, il lui faut Angharad mais si elle trouve toujours les affaires d'Angharad au milieu de son chemin, Angharad elle même est invisible. Elle ne va quand même pas lui envoyer un izam. Quelqu'un pourrait intercepter le courrier.
Non plus qu'une chose à faire, attendre. Alors Kyriann fait les 100 pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angharad

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Ici ou là, ou bien ailleurs...

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Lun 9 Jan - 12:38

Un galop de toub emballé... Une jolie petite trykette cheveux au vent, riant à gorge déployée un vieux galurin poussiéreux dans une main... Le tout passant à bride abattue sur le ponton conduisant au hall de guilde, ignorant les regards furibonds des promeneurs en cette douce fin de soirée.
D'un bond léger Angha saute au bas de sa monture, son cher Percival aussi frapadingue que sa cavalière.
Confiant les rênes à un des gardes, la jeune homine, délaissant l'ascenseur, se précipita dans l'escalier et fit irruption dans le grand hall de guilde, assoiffée par sa course et rêvant d'un pot de liqueur de cratchas.
Mais son élan fut stoppé par le simple fait que devant elle, se tenait celle qu'elle considérait comme une grande sœur : la jolie Kyriann, les bras chargés de frusques froissées et crasseuses, qu'elle reconnut pour être les siennes.
Elle faisait quoi au juste Kyky avec ces vêtements ?
Ha mais oui.... Surement elle voulait les lui laver et les ranger... Qu'elle était gentille tout de même cette homine ! Se dévouer de la sorte... Angha en souriait bêtement de plaisir et de reconnaissance, prête à sauter au cou de Kyky afin de lui faire la bise de bonjour et de merci.
Enjambant ce qui traînait encore sur le sol, elle s'approcha de Kyriann, curieuse d'entamer une conversation toujours très fructueuse pour la petite Trykette dont l'éducation et le savoir faisaient un tantinet défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyriann

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Mar 10 Jan - 9:33

Lassée de devoir slalomer entre les affaires d'Angharad, Kyriann avait décidé de faire un grand tas avec. Peut être qu'Angharad verrait que ça gênait si c'était en tas.
C'est les bras pleins d'habits qu'elle voit débouler la petite qui semble prête à lui sauter au cou.
Kyriann réalise alors son erreur et confuse ne sait plus quoi faire.
Angharad n'a vraiment pas la maturité pour comprendre sa question.
Flute zut mince et crotte de Bodoc. A qui donc va-t-elle bien pouvoir demander ?
Contre mauvaise fortune, elle fait face à la petite.
" Comment vas-tu Angharad ? Je me disais qu'on pourrait aller faire un peu de lessive toutes les deux, ça te dit?"
Et sans attendre la réponse qui risque d'être négative, elle fourre les habits dans les mains d'Angharad et l'entraine vers la sortie et les lacs.
"Ne t'inquiètes pas, j'ai un savon très efficace, tu vas voir. En un clin d'oeil, tout sera lavé"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angharad

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Ici ou là, ou bien ailleurs...

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Jeu 12 Jan - 10:33

-" Hé mais ça va pas... Tu vas pas laver mes vêtements, ils sont même pas sales, j'les ai portés une fois ou deux et à quoi ça va servir de les laver hein ? J'vais les porter encore et ils seront encore salis... J'veux pas m'fatiquer pour si peu ! Hop lâche-moi... Et si tu veux l'savoir, quand je veux les laver, je me baigne avec et zou... tout le monde est propre ! hahaha... "
Et à force de gesticulations, la petite homine aux cheveux verts finit pas s'échapper de la poigne de Kyriann dans un grand éclat de rire, comme à son habitude ; tout l'amusait....Ou presque tout.
Elle jeta dans un coin le tas de frusques que la Trykette lui avait fourré dans les bras.
-"Dis Kyky.... tout à l'heure, tu avais l'air bizarre... Toute songeuse... J't'ai vue comme si tu voulais dire quelque chose... Dis j'ai fait quoi ? Je sais, j'range pas trop, j'aime pas ça, mais si j't'ai fait quelque chose qui t'a peinée, tu le dis hein ? "
Angharad avait des défauts, mais sa sensibilité lui laissait percevoir qu'il se passait quelque chose dans le cœur de ceux qu'elle rencontrait... Un héritage de sa mère et de sa vieille mamounette.
Farfouillant dans une de ses poches, la petite homine aux yeux couleur émeraude en retira une chose collante à souhait, comme un genre de pâte de fruit toute gluante et recouverte de sciure ; qu'à cela ne tienne, elle se mit à mastiquer cette...cette chose avec volupté et gourmandise tout en dévisageant curieusement son amie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyriann

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Sam 14 Jan - 7:20

Kyriann regarde Angharad droit dans les yeux avec un air sévère :
"Angharad, tu ne devrais pas traiter tes affaires de la sorte. Je suis sure que ta meany n'apprécierait pas, car je suppose que c'est elle qui t'a cousu tous ces habits, surement pas toi. A moins que ..."
Les yeux de Kyriann se perdent un peu dans le vide :
Dis moi Angharad, tu as peut être des frères ou soeurs, voire même des nièces ... ?
Kyriann attend avec inquiétude la réponse tout en surveillant les mains toutes poisseuses d'Angharad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angharad

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Ici ou là, ou bien ailleurs...

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Lun 16 Jan - 9:26

Angharad en laisse tomber sa pâte gluante en entendant la question de Kyriann. Ses yeux s'écarquillent au point de ressembler à des yeux de bolobis.
-*Des frères et des soeurs ? Mais...*
La petite Trykette, porta une main à son visage devenu soudainement aussi rouge qu'un soleil d'automne ; aux yeux de tous, elle se montrait naïve, maladroite, étourdie, rigolote, gourmande... Mais dans son cœur, se lovait cette douleur bien enfouie, bien cachée... Cette souffrance qu'elle ne voulait à aucun prix faire remonter dans ses souvenirs.
-*Voui j'ai comme tu dis... J'ai une toute petite sœur, quatre grands frères et...Un...*
Une perle coula sur ses joues roses... Une larme bien involontaire. La jeune homine baissa la tête et, dans un murmure :
-*J'avais un frère, un jumeau...Il...Il... l'est plus là !*
Son regard brouillé se leva vers Kyriann... Un petit sourire éclaira son visage ravagé par le souvenir. Angha ne savait pas rester longtemps ce sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyriann

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Mar 17 Jan - 7:00

- Oh par Jena, excuse moi Angharad je ne voulais pas te faire de la peine je ne savais pas je suis désolée
Les yeux de Kyriann sont eux aussi pleins de larmes et malgré les doigts tout poisseux d'Angharad, elle ne peut que prendre la petite entre ses bras pour essayer de la consoler.
- Je sais ce que c'est de perdre quelqu'un
Et la voilà qui se met à pleurer elle aussi.
Si ça continue, le grand hall va ressembler aux lacs avec les tas d'affaires d'Angharad qui feront des îles dans toute cette eau ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angharad

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Ici ou là, ou bien ailleurs...

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Ven 20 Jan - 9:44

D'un revers de manche Angha essuie ses joues et son nez ; elle repousse gentiment Kyriann...
-" L'est pas mort... Enfin j'sais pas trop... Il a disparu ! Tu vois, on s'promenait pour aller pêcher j'sais plus trop où, j'étais plus jeune, et des bandits sont venus et Percy a voulu nous défendre et pour pas que j'sois blessée il m'a jetée dans l'eau et les bandits l'ont attrapé et il y a eu de la bagarre et il y avait du sang sur la plage et Percy l'était plus là... alors j'sais pas s'il est vivant ou mort et depuis je le cherche !"
La jeune homine leva enfin les yeux et afficha de nouveau son sourire coquin.
-"Dis, pourquoi tu voulais savoir si j'avais des frères ou des sœurs ? T'en as pas toi ? Tu veux des conseils ? J'ai 4 grands frères tu sais... Tu veux t'marier ? J'peux t'les présenter ! Ils sont moches mais gentils, enfin...hein.... Ils m'asticotent tout le temps... Ils ressemblent à mon père, un Fyros poilu de partout ! Mais si t'aime ça.... Ma mère aime bien en tout cas...Hihihi... sinon elle aurait pas eu tant d'enfants hein... n'est-ce pas ? "
Durant son discours, Angharad s'était assise sur un tapis bien épais et moelleux ; ressortant sa pâte de fruit, la jouvencelle attendit la réponse de Kyriann.


Dernière édition par Angharad le Jeu 2 Fév - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyriann

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Sam 21 Jan - 7:45

Kyriann se laisse tomber sur le tapis avec un manque de dignité flagrant
ha euh oui non oui ...euhhhh
Kyriann est visiblement confuse et devient toute rouge
Euh non merci Angharad je ne cherche pas quelqu'un pour me marier, mais....
Je n'ai ni frère ni soeur et en fait ...
Kyriann est tellement rouge que le père atysoël pourrait l'embarquer pour sa tournée.
Enfin, j'ai pas ma mère pour lui poser la question et je me demandais si ...
Kyriann prend une grande inspiration et lâche tout d'un coup dans un murmure
tuconnaisunmoyendepastomberenceinte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angharad

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Ici ou là, ou bien ailleurs...

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Jeu 26 Jan - 9:27

Angharad en resta la bouche grande ouverte de surprise ! Elle en laissa tomber sa friandise sur la fourrure du tapis (pas grave, elle couperait les poils collants).
-" Un...Un.... tu veux dire... tu veux dire que....enfin.... t'as... un chéri ??? "
Et dans un éclat de rire plus joyeux que les cris d'une bande d'izams déchaînés, la petite trykette donna une claque affectueuse sur l'épaule de Kyriann.
-" T'as un amoureux.... t'as un amoureux et vous faites des choses ....hihihiihihiiiiiiiiii......  Et vous les faites où ? Hein dis, vous allez où ? Kyky.... a un amoureux !!! hihihihiiiii. .... C'que c'est drôle ! "
Mais voyant le visage de Kyriann devenir plus rouge qu'un kipee trop grillé (miam c'est bon avec de la mayo), la jouvencelle se calma, et vint s'asseoir face à la Trykette.
-" Alors comme ça tu veux pas de petit ? Mince de mince alors.... J'sais pas comment il faut faire.... Et si j'demande à ma mère, c'est sur qu'elle va pas croire que c'est pas pour moi ! J'la connais et pis tu sais... Hihihiiii.... Elle est mal placée pour répondre, elle a fait plein d'enfants ! Y a moi et ma p'tite soeur et mes frères... Avec mon papa y z'aiment bien faire des choses...hihihi.... Si tu veux, j'demanderai à mon frère aîné, il a une homine et y z'ont pas de bébé... Surement qu'ils savent comment on fait pas ! "
Bon oui, la jeune Angharad avait une façon personnelle de s'exprimer, mais au moins, cela avant l'avantage d'être clair, sans ambiguïté. Elle appelait un yubo un yubo sans aller dans le détail.
Elle s'étira, enfourna ce qui restait de sa pâte de fruit et tout en se levant :
-" Ben tu sais, en attendant, t'as qu'à serrer les jambes... Ou mieux, tu dis non ! Vous faites les bisous et tout ce qui va avec et ensuite... Ben là franchement.... Oui c'est ça, tu dis non et tu serres bien fort les jambes ! En voilà une bonne idée ; bon c'est pas tout ça, mais je file à Pyr discuter avec mon grand frère, il aura une idée... Et... Ben si je trouve mon papa, je lui demande aussi...Hihihi....Tu sais quoi ? Avant de rencontrer ma maman, c'était un rude gaillard, avec des homines plein les genoux et les bras et jamais de petits ! L'est rudement fort mon papa ! Zou...Je file... Sois pas inquiète ! Et si tu fais un petit, j'm'en occuperai pour t'aider d'accord ? Hiiihiiii..... Kyky a un chéri !!!...Hihiiiiiii....."
Sur ces paroles que la jeune trykette voulut réconfortantes et rassurantes, elle sortit en courant dans un envol de froufrous et de senteurs de parfum de Shooki.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyriann

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Jeu 26 Jan - 18:02

Kyriann abasourdie voit filer Angharad sans pouvoir dire un mot supplémentaire.
"Bon Kyriann finalement ça ne s'est pas trop mal passé. Tu vas peut-être avoir une réponse."
Kyriann se gratte la tête.
"D'un autre coté si tu voulais que ça ne s'ébruite pas c'est raté..."
- Advienne que pourra !
- Quant à serrer les jambes et dire non ...
Kyriann sourit perdue dans son rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyriann

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Dim 12 Fév - 10:41

Kyriann s'asseoit tranquillement dans le grand hall. La matinée est belle et elle a bien travaillé jusque là. Un peu de repos ne lui fera pas de mal.
Par Jena, elle a tellement sommeil ; elle est capable de s'endormir n'importe où.
Angharad semble avoir regagner les lacs ; le tas d'affaires qui trainent a recommencé à augmenter.
Peut être passera-t-elle faire un coucou.
Malgré elle, ses yeux se ferment et elle s'endort sur place en rêvant à son avenir qui grandit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angharad

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Ici ou là, ou bien ailleurs...

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Dim 12 Fév - 14:08

Angha a fait aussi vite qu'elle a pu, mais se retrouver dans sa famille à poser toutes sortes de questions sur la façon de ne pas faire de bébé.... Hé bien la petite homine pouvait être fière d'avoir bouleversé tout un chacun et à commencer par Broutilde sa mère.
Le temps qu'elle arrive à faire admettre que cela concernait son amie Kyriann, plusieurs lunes étaient passées.
Tout en courant le plus vite possible vers Avendale, elle ne pouvait s'empêcher de rire en revoyant le visage de son Fyros de père à l'énoncé du pourquoi de cette visite intempestive. La bière avait donné à son géniteur un teint joliment fleuri, mais là, il était passé d'un coup au plus incarnat des incarnats ! Une fusion entre un coucher de soleil en automne et un incendie de forêt au cœur de l'été. Une palette riche en intensité.
Arrivée à l'étage du hall de guilde, Angharad trouva Kyriann profondément endormie... *Etrange* pensa-t-elle, surtout en pleine matinée.
-"Héééé.... Kyky.... HEHOOOOOOOOOOO.....Réveille-toi, j'ai quelque chose qui va te faire plaisir... Hoooo....Kykyyyy...." Hurlait-elle tout en la secouant.
Kyriann ouvrit lentement les yeux.
-"Ben alors Kyky.... Tu dors ? Comme ça tu dors ? Devine quoi...J'te rapporte quelque chose, un truc qui va pas t'obliger à serrer les jambes ou à dire non...Hihihi..... Dire non.... En voilà  une idée ! Bon tiens, c'est une mixture, un genre de tisane qu'il faut boire tous les soirs, j'te préviens, c'est pas bon, mais efficace d'après ma mère. C'est fait avec des plantes du désert, mais à savoir quoi, ça....J'en sais rien ! Enfin hein, si ça fonctionne ! "
La petite homine tendit une outre qu'elle ouvrit devant le nez de Kyriann..... Cette odeur....
à faire fuir un torbak.
Un hoquet fut la première réponse de la Trykette.
-" Ben alors Kyky.... tu vas quand même pas vomir sur le tapis... Attends au moins que j'me pousse ! Mais hoooo.....Mais....Enfin.... T'es toute bizarre là.... T'as l'air de.... Heu... Mince alors...Mince de mince.... Tu r'sembles à ma mère quand elle... quand elle....  Holalala....Kyky... dis-moi tout.... Zou....Cache rien.... J'suis sure qu't'as pas dit non et qu'en plus ben... tes jambes.... Elles étaient pas serrées du tout et qu'elles servaient de collier à un homin bien plaisant ! Hein.... dis.... J'me trompe ??? C'est qui....dis...c'est qui ??? Mince Kyky.... Faut qu'je jette la tisane ? C'est ça ? Hihihii......"
Angharad se roulait de rire sur le tapis du hall.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyriann

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Dim 12 Fév - 19:15

Kyriann a jusque là été épargnée par la nausée et les vomissements mais là c'est trop. L'odeur de la mixture d'angharad est intenable.
Une fois débarrassé de son surplus, son estomac se calme et Kyriann arrive à reprendre contenance.
Elle sourit bien volontiers à la petite trykette malgré ce début mouvementé.
"Beh woui j'ai pas su dire non"
Kyriann baisse la voix
- et mes jambes ne servaient pas de collier enfin si mais pas autour du cou
Kyriann rigole
- Je crois que j'apprécie vraiment ton aide Angharad. Effectivement je n'ai pas été très raisonnable mais ça m'a permis de grandir et de devenir une vraie homine.
Kyriann se rembrunit
- Ca n'a pas été facile non pas facile mais c'est passé et maintenant je savoure mon bonheur.
- Assieds toi avec moi que je te raconte. Tu as le temps n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyriann

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Mar 21 Fév - 13:54

Kyriann se lève prend une grande inspiration et se lance avec sa voix de conteuse

L’histoire d’une bosse

Il était une fois une jeune trykette toute simple qui vivait dans les Lacs. Sa principale caractéristique était qu’elle manquait cruellement de confiance en elle. Elle se sentait tellement petite et laide quand elle croisait parfois ces terribles fyrettes ou ces Matisses si élégantes.
Elle trouvait son menton trop grand, sa poitrine trop menue, sa taille trop épaisse, tout en elle lui paraissait insipide.
Elle était gentille, ça tout le monde le disait, mais son intelligence était uniquement manuelle et la logique n’était pas son fort.
Elle avait un coté fleur bleue qu’elle entretenait en lisant toutes les histoires qui lui tombaient sous la main et de préférence celles des archives de sa guilde.
Elle était un peu amoureuse de son chef de guilde mais jamais au grand jamais, elle n’aurait osé l’exprimer à voix haute ni même y penser un peu fort tellement elle se trouvait insignifiante en face de lui si gentil attentionné serviable.
Une vie toute tranquille semblait donc attendre notre trykette mais le destin, ce grand coquin en avait décidé autrement.

Un beau jour, à une heure de tranquillité sur l’écorce, Kyriann fonce comme à son habitude vers le transporteur de New Horizon. A ce moment là apparaît devant elle un grand matis aux cheveux verts habillé d’une magnifique armure légère de fabrication tryker toute blanche. Kyriann manque le renverser surprise de trouver quelqu’un à cette heure si calme. Le grand matis semble lui aussi surpris et un moment déstabilisé. Ils décident chacun de leur coté de faire une révérence et ce qui devait arriver arriva, le choc de leurs deux crânes fait sursauter même les mektoubs de l’étable.
Kyriann sonnée s’effondre sur place. Les yeux fermés, elle sent soudain une douce chaleur se répandre en elle. Elle ouvre alors les yeux sur deux yeux verts qui la regardent anxieusement :
« Est ce que tout va bien, jeune trykette, je suis désolé.
-hurmf, répond Kyriann, qui d’une main tâte son front où la bosse commence à prendre des proportions inquiétantes.
-Laissez moi vous aider, j’ai des capacités de soins très développées. »
Kyriann a un peu de mal à accommoder et ne voit que les yeux verts qui semblent vraiment se faire du souci.
Hypnotisée par ce regard, kyriann ne peut que grommeler son assentiment. Deux grandes mains pâles s’approchent alors de son front et déversent en elle de nouveau cette douce chaleur qui fait disparaître la pulsation de sa bosse.
« Grytt Nair Vous avez effectivement de grandes capacités de soins. »
Le grand matis se redresse et tend une main à Kyriann pour l’aider à se relever.
« Jamaridoi pour vous servir » se présente le grand matis tout en faisant de nouveau une profonde révérence.
Kyriann n’a que le temps de se jeter en arrière pour éviter un deuxième choc et se retrouve assise par terre. Vite, elle se jette sur son sac et en sort son casque lourd qu’elle enfile avant de se retrouver avec une nouvelle bosse.
« Oy vous êtes redoutable » dit Kyriann derrière la protection de son casque.
Le grand matis éclate de rire et kyriann ne peut que se mettre à rire elle aussi, entrainée.
Quand ils arrivent enfin à faire cesser leur fou rire, Jamaridoi lui demande son nom.
« Kyriann de la guilde Bai Nhori Drakani » répond elle.
- S’il vous plait, je ne parle pas très bien le tyll, vous pouvez me traduire ?
- Les dragons noirs
- Ah il me semblait bien. Pourriez vous me dire le nom de votre chef de guilde ?
- Oy Ny-chef se nomme Jazzy Mac Plantey
Un grand sourire illumine le visage de Jamaridoi.
- C’est bien lui. Pourriez vous lui transmettre le bonjour de Jamaridoi ? J’ai été très proche de Jazzy à une époque.
- Oy Nair, Y n’y manquerai pas. Y vous souhaite une bonne journée.
- S’il vous plait, ne me faites pas honte. Vous devriez retirer votre casque.
- Oy dit kyriann qui range aussitôt son équipement.
- Merci, c’est bien mieux comme cela, ajoute Jamaridoi un sourire ravageur aux lèvres.
Kyriann s’enfuit vite de là, ne pouvant s’enlever ces deux yeux et ce sourire de l’esprit.
Le soir même, dans le grand hall de la guilde, Kyriann fait les 100 pas en attendant Jazzy. Quand enfin elle le voit arriver, elle lui saute dessus pour lui demander de lui dire qui est Jamaridoi, ce grand matis.
« Jama ! mon vieux complice ! Oy Kyky sul peux avoir confiance. Al même, si sul le fais revenir dans la guilde, y sul fais Officier, sachant que y lui ai déjà demandé. »

(Fin de la première partie la seconde est en cours d'écriture merci de patienter 5 ou 10 mn *rit*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angharad

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/12/2016
Localisation : Ici ou là, ou bien ailleurs...

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Mar 21 Fév - 14:26

Bouche bée, ses bras potelés autour d'un gros coussin moelleux, Angha écoute son amie.... On ne dira pas que la bave coulait au coin de ses lèvres car, bien entendu, nous sommes corrects, mais bon....Hein...
"- Mince de mince, Kyky... Mais c'est comme dans les romans !!! Même mieux ! Alors tu as rencontré un Grand Blanc ? Vrai de vrai ? Hihihi... tu vas avoir un p'tit tout petit et tout blanc... Hihi.... Zou Kyky... Continue, j'ai hâte d'en savoir plus ! Hihihi....Un grand blanc ! Quand j'vais dire ça à mon père, il va pas en revenir ! C'est lui qui dit Grand Blanc pour parler des Matis et ça me fait toujours rigoler ! Hihihi...."
Angharad regarde Kyriann avec un soupçon d'envie ; depuis le temps qu'elle-même cherche l'âme soeur... Et voilà que Kyky avait trouvé un homin et pas elle ! *C'est pas juste* pensait-elle en for intérieur.
"- Allez Kyky... Raconte...J'veux tout savoir...Hihihi..... Enfin tout tout tout quoi.... Y a du croustillant hein ? J'veux savoir aussi ! Zou... dis-moi tout ça !"
Se fourrant une autre pâte de fruit dans le bec tout en s'allongeant sur le tapis, la trykette attend la suite du récit de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyriann

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   Dim 14 Mai - 16:20

L'histoire d'une bosse (fin)

Les semaines passent tranquilles pour Kyriann, mais elle revoit souvent ces yeux et ce sourire dans ses rêves. Elle l’aperçoit parfois mais n’ose se rapprocher. Il faut qu’ils manquent de nouveau se rentrer dedans à l’arrivée du NH de FH, pour que l’histoire évolue de nouveau.
« Lordoy Kyriann »  dit Jamaridoi en s’inclinant profondément.
- Lordoy Nair-Jamaridoi, répond kyriann tout en effectuant un savant mouvement de repli et en cherchant des yeux son casque
- Y dois vous rendre les salutations de Ny-Jazzy qui était très heureux d’avoir de vos nouvelles.
- Oh très bien. Que diriez vous de venir prendre un verre pour discuter de Jazzy et de votre guilde ? Nous pourrions nous retrouver à Windermeer. J’y ai planté ma tente et le bar est très accueillant … et très tranquille ajoute-t-il à mi-voix.
Kyriann hésite un instant, mais enhardie par le désir de Jazzy de faire revenir Jamaridoi dans la guilde, elle finit par acquiescer. Rendez vous est donc pris pour quelques jours après.
Le délai est assez court pour que Kyriann ne s’effraie pas de son audace et n’envoie un izam pour se rétracter.
La voilà donc devant le NH de Windermeer essayant de se rappeler où est situé le bar dans ce si joli village qui l’a vue grandir mais où elle ne vient qu’avec réticence depuis son retour de Silan. Craignant d’être en retard, elle s’active sur les pontons et finit par atteindre le lieu du Rdv. Elle cherche des yeux le grand matis, en vain. Il n’est pas là. Elle s’assoit toute triste et commence à se dire que tout cela n’était qu’un mirage, un phantasme né de son imagination et de sa lecture assidue des archives.
« Bonjour Kyriann ! » Kyriann sursaute et se retrouve debout comme un ressort, évitant elle ne sait comment de renverser Jamaridoi qui s’incline profondément devant elle.
- Non ne vous levez pas ! Excusez mon retard mais les fonds de ma bourse se touchent et le NH coute cher quand on n’est pas citoyen tryker. De toutes les façons, ce petit bain matinal m’a ragaillardi.
- Venez, allons nous asseoir. Je crois que Ba’Naer Lichan m’a pris un peu en pitié. Il me laisse tranquillement annexer ses coussins même si je ne lui rapporte pas grand-chose.
Kyriann s’assoit en face de Jamaridoi en lui souriant mais sans trouver le courage d’ouvrir la bouche, tous ses mots semblant l’avoir désertée.
- Oh attendez ! Jamaridoi farfouille dans son sac et finit par sortir délicatement un magnifique bouquet de fleurs rouges cueillies sur son chemin.
- Voilà, pour vous !
- Grytt ! Répond Kyriann aussi rouge que son bouquet, elles sont très belles !
- Aussi belles que vous, dit il tout bas.
Kyriann rougit de plus belle mais secoue la tête en dénégation et Jamaridoi n’insiste pas.
- Vous appartenez ainsi à la grande famille des dragons ?
- Oy y ai eu la chance que Jazzy veuille bien de moi il y a maintenant trois cycles atysiens. Y étais tellement contente, y ne m’en suis pas encore remise. C’est une si ancienne famille qui a tant compté pour les Trykers !
- Oui. Elle a aussi été très importante pour moi mais la vie nous a ensuite séparés et cela ne fait que très peu de temps que j’ai pu de nouveau revenir vers les lacs … et ses beautés, ajoute-t-il en regardant Kyriann dans les yeux.
Cette dernière continue à faire la sourde oreille, persuadée qu’il se moque d’elle, elle qui se trouve si insignifiante.
- Vous connaissiez Windermeer ? J’adore cette petite ville nichée au creux des falaises !
- Oy, y ai grandi ici eny y n’y viens pas souvent.
- Et pourquoi ? Vos parents n’y vivent plus ?
-An, répond Kyriann, la gorge soudain serrée, ne pouvant dire un mot de plus.
Jamaridoi la regarde interrogatif, attendant qu’elle poursuive.
Kyriann respire un grand coup : Y ne les ai plus trouvés quand y suis revenue de Silan. Les larmes coulent de ses yeux, sans bruit.
- Ils ont disparu sans laisser de trace  et depuis y ne viens pas volontiers. C’est trop dur de voir les falaises sans les trouver.
Jamaridoi s’est levé sans un mot. Il s’assoit à coté d’elle et délicatement la prend dans ses bras pour la consoler. Il essuie ses larmes tendrement.
- Ne pleurez pas, pacty, je suis sûr que vous finirez par les trouver.
Kyriann n’ose plus bouger mais petit à petit elle se détend dans la chaleur de ces bras qui l’entourent et arrive à lui faire un pâle sourire de remerciements.
-Même si y ne les retrouve pas, y fais maintenant partie de la famille des Dragons. Ca n’enlève pas la peine eny cela rajoute de la joie al y ne veux plus penser qu’à cela.
-Bravo Kyriann ! C’est très courageux de votre part. Une belle homine comme vous ne doit pas s’enfermer dans son chagrin !
Kyriann secoue la tête de plus belle.
- Quoi ? Pourquoi vous faites non non ? Parce que je dis que vous êtes belle ?
- Y le sais bien que y ne suis pas belle …
- Ce n’est pas vrai. Moi, je vous trouve très belle et très désirable.
- Y ai des yeux pour voir …
- Et que vous disent-ils, vos si beaux yeux ?
- Qu’il y a des Matis si élégantes et grandes et fines, qu’il y a des Fyros si impressionnantes, vives et alertes. Y ne suis qu’une petite chose insignifiante.
- Kyriann, arrêtez ! Pourquoi ne voulez vous pas me croire ? Moi, je suis un homin et je vous affirme que vous êtes très belle, bien plus belle que toutes ces Matis et Fyros assemblées !
Kyriann le regarde, incrédule.
- Mais laissons cela. Venez, allons nous promener. Je suis sûr qu’il y a des endroits de Windermeer que vous n’avez jamais vus.
Jamaridoi saute sur ses pieds et entraine Kyriann hors du bar, tenant fermement sa main dans la sienne.

- Y ne me souviens plus trop de yem enfance, eny y n’ai pas oublié la cascade. Nous passions notre temps à nous amuser sur des radeaux de fortune avec mes amis. Un de nos jeux préféré était de rester le plus longtemps possible en équilibre sous la chute d’eau.
Kyriann frissonne soudain : Y ai oublié tant de choses …
Jamaridoi ne manque pas l’occasion de la serrer contre lui : Ce n’est pas grave Kyriann. Chérissez ce qui vous reste.
Kyriann hoche la tête, réconfortée aussi bien par le poids de ces bras sur ses épaules que par les paroles.
Jamaridoi est le premier à rompre le silence qui s’étire en longueur.
- Venez, je veux vous montrer la grotte. Vous ne la connaissez surement pas.
Ils s’éloignent de l’eau et remontent la plage vers les falaises. Arrivés en haut de la butte, Jamaridoi lui montre la grotte dans le lointain.
- Regardez c’est là-bas. On voit l’entrée de là.
- On fait la course, dit Kyriann en s’élançant à toute allure, le dernier arrivé a un gage.
Jamaridoi se laisse distancer pour mieux apprécier la vue.
- Y ai gagné, clame Kyriann en pénétrant dans la grotte.
La course échevelée a rendu sa bonne humeur à Kyriann qui regarde autour d’elle les yeux écarquillés et s’émerveille de tout.
Jamaridoi s’est approché par derrière sans bruit : Kyriann ?
- Oy dit kyriann en se retournant un sourire éclatant sur les lèvres pour se trouver prisonnière de deux bras musclés qui lui prennent le visage pour amener leurs deux bouches l’une contre l’autre. D’abord réticente, elle fond rapidement devant le feu de ce premier baiser qui la laisse pantelante mais heureuse plus que tout. Pendant les minutes qui vont suivre, elle va découvrir le plaisir d’aimer et d’être aimé.
Que le mot Sella devient beau dans ces moments là, le partage …
Grytt est le premier mot qui vient à la bouche de Kyriann : Y n’oublierai jamais cette journée.
- Kyriann, excuse moi mais une question m’embête, est ce que tu ne risques pas d’être enceinte ?
Kyriann fronce les sourcils et compte dans sa tête : An, y ne crois pas.
- Kyriann, je voudrais des enfants. Jamaridoi la regarde dans les yeux : Kyriann veux tu être celle là ?
- Quoi ???
- Kyriann, veux tu être mon homine et la mère de mes enfants ?
Kyriann reste de longues secondes sans voix. Jamaridoi attend avec sur le visage une anxiété qu’il dissimule de plus en plus mal.
- Oy, oy, oy, oy, oy crie soudain Kyriann en se pendant au cou de Jamaridoi. Bien sûr que y veux être sulem homine. Y ne comprends pas pourquoi sul me choisis, eny ce n’est pas grave.
-Nous serons les homins les plus heureux d’Atys, dit Jamaridoi avant de l’embrasser à en perdre haleine.
Mais l’heure tourne. Il faut rejoindre Avendale et les devoirs de la guilde.
Kyriann quitte à regret les bras de son homin.
- Reviens moi kyriann, le plus vite possible …
- Plus rien ne pourra me détacher de sul …


Kyriann court vers Avendale et ses devoirs. Il ne peut plus l’entendre alors elle crie au vent « Y sul ameen »  sans cesser de courir.
Elle a envie de chanter de sauter de danser mais elle continue simplement à courir vers ses devoirs.
Bientôt, oui très bientôt mais jamais assez tôt, ils seront de nouveau face à face, leur cœur et leur corps déposés aux pieds de l’autre, prêts à partager le miracle de l’amour.
- Sella répète-t-elle dans son cœur.
Le transporteur est là. Il faut filer à Avendale. Alors elle se concentre sur son cœur et chuchote : « Y sul ameen ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question pour Angharad   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question pour Angharad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question pour GS
» Question pour un champion
» Question pour les mecs
» [Nintendo DS] Question pour un champion
» Question pour un bouffon

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Gravé sur l'Ecorce-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: