Bai Nhori Drakani (Ryzom)

Forum de la guilde Bai Nhori Drakani (Garde des Dragons Noirs) du jeu en ligne Ryzom
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le procès de la maraudeuse Cybèle

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyriann

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Le procès de la maraudeuse Cybèle   Mer 13 Sep - 10:12

(HRP : Je poste là car je pense que cela n'est pas secret et que d'autres que les dragons peuvent avoir envie de lire. Si vous estimez que sa place est dans la partie privée merci de déplacer le post. Merci à Eolinius pour le début de la conversation).

Le procès de la maraudeuse Cybèle approche à grands pas.
Les dragons courent partout pour essayer de faire en sorte que le procès se déroule du mieux possible.
Ce jour là néanmoins, ils décident de prendre un peu de temps pour mieux faire connaissance avec celle pour laquelle ils ont pris fait et cause.


Cybèle et les dragons : Organisation du procès
26 Mystia CA4 2594 (10/09/2017 20 :00)




En cette journée d’hiver, Eolinius passe au pied de la tour et entend des voix qui viennent du premier étage où est emprisonnée Cybèle.Il décide de monter voir.Il trouve Cybèle en compagnie de Mohe. Kyriann est, elle, restée à Avendale pour passer un peu de temps avec Liosta.

Cybèle sourit : mais la route de l'eau y ne regrette pas, y ai attaqué Azazor et l'ai vaincu. Personne ne l'a aidé. Ce jour là, l'hominité a perdu la face.
Mohe se retient de rire : Mais sul n'as pas été la seule à attaquer Azazor !
Cybèle dit : Ils étaient tellement nombreux. Et cela a été très long avant qu'il me botte le fion.
Mohe fait une révérence des plus courtoises à Eolinius : Lordoy Eolinius.
Eolinius s'incline devant Mohe et Cybèle : Lordoy Mohe, Lordoy Nair-Cybèle.
Cybèle fait un signe à Eolinius : 'Doy Eolinius.
Eolinius dit : y passais faire une ronde et y ai entendu du bruit.
Mohe dit : Mais cette fois là, sul n'étais pas avec les autres maraudeurs.
Cybèle dit : An Mohe, en effet. Y étais seule.
Mohe dit : Les autres ont attaqué en primes racines.
Cybèle dit : Oy, y pense que y avais un peu bu cette journée là, y étais paumé.
Mohe dit : Sul as *vraiment* tuer des gens ? Y veux dire sans qu'il y ait de résurrection ensuite ?
Eolinius regarde au loin
Cybèle respire lourdement : Sul connais la réponse à cette question. Mohe. Ne fais jamais un truc pareil, sul m'entends. Personne ne devrait jamais obtenir un tel savoir.
Mohe dit : Oy et An, Y veux dire, on va pas te reprocher si c'est vrai ce qu'on raconte sur Ezek.
Cybèle dit : Si la karavan et la kamisterie nous relève, c'est qu'il y a une raison bien précise derrière cette démarche.
Eolinius tend l'oreille discrètement
Cybèle dit : Non Mohe, prendre la vie d'Ezek m'a suffit. Y ne veux plus jamais tuer de gens définitivement.
Mohe opine
Cybèle dit : C'était personnel en ce qui nous concernait et y ne regrette pas. Par contre le prix à payer est extrêmement lourd. Et y ne souhaite ça à personne.
Mohe opine : Y comprends bien. Y vais réfléchir à tout ça, Y reviendrai te dire ce que Y compte faire pour ta défense, pour savoir si sul es d'accord.
Cybèle dit : Oy, y ne bouge pas d'ici de toute façon, sul sais où me trouver !

Eolinius profite du calme soudain.

Eolinius dit : heu… Nair-Cybèle ?
Cybèle dit : Oy c'est mon nom.
Eolinius dit : y remarque que Jazzy ne vient pas sul voir souvent.
Cybèle dit : Bah il est occupé, y vais pas me fâcher parce qu'il me néglige encore une fois.
Eolinius donne des outres d'eau à Cybèle : il m'a donné ça pour sul.
Cybèle change d'attitude légèrement : Grytt, c'est gentil d'y avoir penser.
Eolinius sourit.
Cybèle vide une cruche, elle mourrait de soif.
Mohe met ça dans un coin de sa tête.
Cybèle dit : Eolinius.
Eolinius recule : Oy ?
Cybèle dit : Y n'ai jamais voulu vous faire peur ou du mal pendant ma carrière de vilaine. À Kyriann, toi et les jeunes Drakanis en général. Y m'excuse si j'ai été chiante à votre égard.
Eolinius dit : heu… oy, y le crois
Cybèle dit : Sul n'as pas besoin de le croire. Juste de l'écouter me suffit.
Mohe se souvient d'un voyage vers Yrkanis : Sul nous as aussi beaucoup appris. Sur le respect, notamment.
Eolinius dit : D'après ce que y comprends, Mohe se propose pour sul défendre lors du procès ?
Mohe opine
Eolinius sourit à Mohe
Cybèle dit : Oy. Il perd la carte.
Eolinius dit : y le note. Jazzy est au courant ?
Mohe dit : An, pas encore
Cybèle dit : Eny c'est gentil de sa part.
Eolinius dit : Ah, en fait, y crois que ça va arranger Jazzy.
Cybèle dit : Je ne sais pas si c'est possible, est-ce qu'il n'y a pas un genre de conflit d'intérêt que l'accusation et la défense soit issues du même groupe social ?
Mohe dit : Y ne sais pas.
Cybèle dit : Faudra vérifier.
Eolinius dit : c'est vrai que les Drakani sont très liés à l'affaire.
Mohe dit : Y n'avais pas réfléchi à ça avant de venir. Y vais me renseigner.
Eolinius dit : Eny Jazzy a dit que c'est sul qui choisissais sulem défenseur
Cybèle dit : Je suis déçue qu'il ne me connaisse pas plus que cela. Il me semble que c'est évident que je n'en choisisse pas Eolinius. Même toi tu aurais pu voir venir cela.
Eolinius dit : En fait Jazzy le supposait, que sul n'en voudrais pas.
Cybèle dit : Ah quand même !
Eolinius dit : Quelqu'un d'autre s'est proposé.
Cybèle dit : Qui s'est proposé?
Eolinius dit : Ubhal, eny ça n'a pas eu l'air de faire plaisir à Jazzy.
Cybèle dit : Oh toub, y ne pense pas que ce soit une bonne idée. Non sérieusement ne faites pas ça, des plans pour qu'elle finisse en taule elle aussi.
Eolinius dit : Oy, c'est ce que Jazzy a dit, si elle se pointe officiellement ici, Jazzy la fera arrêter.
Cybèle dit : Ben oui, ça me semble évident. Mais Pom est vraiment secouée par moment, je ne sais pas si cela la dissuadera. Je n'ai pas vraiment l'impression.
Eolinius dit : y vais essayer de la prévenir.
Mohe dit : Meany m'a dit que Pom s'est installée à Pyr pour quelques temps.
Cybèle dit : Pyr !! Pourquoi pas Thesos tant qu’à y être ?
Cybèle se demande ce que Peat'Pom trafique encore, puis décide que ce n'est pas une bonne idée de penser à ça.
Mohe dit : Ny-Pom a souvent des idées bizarres.
Cybèle pense qu'il faut être sacrément bizarre pour avoir fréquenté Ezek : Sans blague ! Je me suis demandé toute ma vie si cette homine était alliée ou ennemie. Et croyez-moi que je ne suis pas prête de trouver une réponse à cette question.
Mohe dit : Pour moi c'est un peu comme une tatie, Y ne me pose pas ce genre de question. Mais Y sais que Meany a beaucoup souffert à cause d'elle.
Cybèle dit : Estime-toi heureux de toujours l'avoir Mohe, ce n'est pas donné à tout le monde.
Mohe dit : Oy Y sais
Cybèle dit : Après nair-Jyrvie fait ses propres choix et prend des risques parfois. Au final, nous faisons tous face et cela peu importe la nation, religion, allégeance.
Mohe opine : Cybèle, Y vais devoir te laisser, Y vais faire des recherches sur toutes les questions qui se posent.
Cybèle dit : Oy pas de soucis.
Mohe dit : Y reviens dès que Y peux, à bientôt.
Mohe fait une révérence des plus courtoises à Cybèle.
Cybèle dit : Sul peux me laisser Eolinius sans problème...
Mohe rit
Cybèle esquisse un sourire espiègle et fait un signe à Mohe.

Mohe s'en va.

Eolinius dit : la vue est belle d'ici. On voit tout Fairhaven.
Cybèle dit : Oy, c'est un point de vue que peu de citoyens prendront le temps d'adopter, de vraiment prendre le temps de la regarder. Je la trouve belle mais vulnérable, cette ville.
Cybèle fait un signe à Eloira : 'Doy Eloi.
Eloira fait une révérence des plus courtoises à Cybèle.
Eolinius fait un signe à Eloira.
Eolinius dit : Comme toutes les villes, eny elle est protégée par l'eau.
Cybèle dit : Non je trouve les cités Fyros plus défendables et solides que celle des Trykers, honnêtement. Même Zora est mieux défendue que Fair Haven. Pyr et Zora sont construites au centre de fortifications naturelles.
Eolinius dit : La garde a été renforcée quand même.
Cybèle dit : La garde...
Eolinius regarde Cybèle : Elle a l'air de sul faire sourire.
Cybèle dit : Qui ça ? Fair Haven ?
Eolinius se demande si Cybèle plaisante : An, la garde…
Cybèle plisse le nez : les gardes picolent trop. Y n'ai pas confiance en eux. Il y en a trop qui sont corrompus aussi. Excuse-moi si je suis déprimante.
Eolinius dit : ils ont eu l'air bien efficace pourtant contre les maraudeurs, ça fait longtemps qu'on avait pas vu ça.
Cybèle dit : Efficace contre les maraudeurs sul dis ? Nous verrons… Mais je ne crois plus en ce système, cette utopie de liberté et cette ville.
Cybèle est désillusionnée.
Eolinius fait la moue : Sul me fais peur, Ny-Pom disait la même chose.

Kyriann a fini par coucher Liosta. Elle arrive au pied de la tour puis monte au premier étage en entendant les voix.

Cybèle aperçoit Kyriann : Oh c'est sul Kyriann. Y me demandais qui rôdait en bas.
Kyriann embrasse Eolinius sur les deux joues.
Eolinius embrasse Kyriann sur la joue : lordoy Kyriann
Kyriann s'avance avec circonspection puis fait une révérence des plus courtoises à Cybèle : Nair-Cybèle Lordoy !
Cybèle fait un signe à Kyriann : Lordoy Kyriann.
Kyriann dit : Vous parliez du procès à venir ?
Eolinius répond : entre autre …
Cybèle dit : Non, des gardes qui picolent.
Kyriann rit doucement : Grytt Cybèle d'essayer de détendre l'atmosphère !
Cybèle se gratte les couettes et sourit.
Kyriann dit : C'est si dur de voir ny-Jazzy si mal !
Cybèle dit : Mmmh. Je n'ai pas vraiment eu de nouvelles à ce sujet.
Kyriann dit : Sul ne me crois pas ?
Cybèle dit : Je ne sais pas comment il va depuis qu'il est sorti de cette tour en fait. Peu d'informations viennent à moi, sul t'en doutes bien.
Kyriann dit : Il est vraiment les nerfs à fleur de peau.
Cybèle dit : C'est en lien avec cette histoire d'enlèvement ?
Eolinius dit : en partie, eny Nair-Leeis est libre maintenant.
Cybèle dit : Elle a eu de la chance de s'en sortir.
Eolinius dit : Oy, l'histoire est encore un peu floue.
Kyriann garde pour elle que Leeis s'est foutue dans le pétrin toute seule et que ça ne l'étonnerait pas plus que ça qu'elle ait tout manigancé depuis le début.
Kyriann dit : Eny le point de départ, c'est sul !
Cybèle dit : Le point de départ c'est Y ? Y n'ai rien fait pour rendre Jazzy bigleux Kyriann ! Sul me prends pour une sorcière ? Y ne comprends même pas comment il est arrivé à ce résultat là.
Kyriann dit : Oy sul, car si ce n'était pas sulem procès, il aurait réagi différemment. Les yeux, sul n'y peux rien.
Cybèle dit : Je n'ai jamais demandé à ce qu'on me traite autrement que comme la criminelle que y syln Kyriann.
Kyriann dit : Oy eny il n'y peut rien ! Il veut tout faire trop bien.
Cybèle dit : Même que cela aurait du être un Taliar qui s'occupe du dossier.
Eolinius baisse la tête : Oy, ils se font de plus en plus rares.
Cybèle pense que Jazzy ne sait pas déléguer, comme d'habitude.
Kyriann dit : Oy les taliari ! Encore faut-il qu’il y en ait un qui veuille.
Cybèle dit : Qui veuille....c'est complètement con, c'est leur travail enfin ! Ils ont été nominés pour faire respecter les lois de leur damnée Fédération.
Kyriann dit : Va leur expliquer ça. Maintenant ils veulent tryka eny plus les contreparties.
Cybele s'énerve : Ce système est pourri nom d'un Zorai alcolo !
Kyriann baisse la tête et se tait, consciente qu'elle en a trop dit.
Cybele peste : Ailan, tu es molle, sul ne mérites pas sul place....grblblb...rrrrr
Eolinius dit : il y a au moins un système, sul préfèrerais l'anarchie ?
Cybèle dit : Ne me demande pas ce que je préfèrerais Eolinius. Tu n'aimeras pas la réponse.
Eolinius dit : Ah, dommage, ça aurait pu être intéressant ...
Kyriann approuve Eolinius
Kyriann dit : Sul as connu un autre système. Si sul pouvais nous expliquer …
Cybèle dit : C’est un système impitoyable, ceux qui ne savent pas se battre pour leur vie meurent. Le peuple tryker n’est pas assez fort pour cela. Je pensais à un équilibre entre les deux. Il y a un énorme manque au niveau de la discipline. Je te repose la question Eolinius : quand les kitins viendront attaquer Fair Haven, seras-tu là pour la défendre? Pourras-tu la défendre?
Eolinius répond à Cybèle : Bien sûr y serai là pour défendre la ville.
Le silence s’attarde.
Eolinius regarde les étoiles et les lumières : c'est beau une ville, la nuit !

Kyriann demande le nom du défenseur.

Kyriann dit : Cybèle, y ai une question officielle et une non officielle. Y peux ?
Mohe arrive à ce moment là.
Kyriann embrasse Mohe sur les deux joues : Doy Mohe
Eolinius pense savoir quelle est la question officielle.
Mohe dit : 'doy Kyriann
Cybèle dit : Re-'doy Mohe.
Cybèle dit : Y t'écoute Kyriann.
Kyriann sort son attirail de scribe.
Kyriann dit : Cybèle y syln le rapporteur de l'assemblée. Il a été décidé de sul laisser le choix de ton défenseur.
Eolinius soupire.
Kyriann dit : Y ai besoin de le connaitre pour le noter en vue du procès.
Mohe regarde les étoiles
Cybèle dit : Ce sera Mohe et si la Fédération me le refuse ce sera que dalle. Voilà.
Kyriann est étonnée : Pourquoi refuserait-elle ?
Cybèle dit : Sul verras si cela se produit.
Kyriann dit : Mohe est citoyen.
Mohe dit : Depuis mes 10 ans
Kyriann dit : Il a tout à fait le droit de sul défendre et y approuve ce choix totalement.
Eolinius dit : Cybèle a peur que la fédération trouve que les Drakani sont trop impliqués
Kyriann est fière de Mohe.
Cybèle dit : Y n'ai pas peur ! Y soupçonne.
Eolinius trouve que Cybèle est susceptible : Façon de parler …
Cybèle sourit à Eolinius d'un air espiègle.
Kyriann dit : Quand sul vois que les assemblées sont faites de plus de 50 % de drakani et de 30 % d'étrangers alors sul te dis que c'est pas étonnant que les drakani organisent le procès.
Cybèle dit : Ce n'est pas faux.
Kyriann note le nom de Mohe pour la défense.
Kyriann dit : Y ai obtenu de Siela qu'il soit témoin.
Cybèle dit : Le Zorai Rift Walker ?
Kyriann hoche la tête
Cybele réfléchit: Oy y pense que y sais qui c'est.
Kyriann se tourne vers Mohe : Meany sera aussi témoin du coup ou pas ?
Mohe dit : Y ne sais pas il faudra lui demander, mais Y pense que ça ne changera rien
Kyriann dit : Témoin Siela et Jyrvie
Eolinius regarde Kyriann : Témoin ou membre du jury ?
Mohe dit : An, ça c'est pas possible, elle est pas citoyenne.
Cybèle dit : Mais an, il ne peut pas être membre du jury. Les Rift sont Sujets il me semble.
Kyriann dit : Les jurés : Zurglub pour les kamis, Fleur pour les neutres et Kyohei pour les Kara.
Eolinius avoue que la mémoire lui fait défaut.

Kyriann raconte les malheurs de Siela.

Kyriann sourit : Siela était sujet eny maintenant il est citoyen d'Atys. D'ailleurs, il a failli se faire jeter de la dernière assemblée des nobles.
Eolinius sourit.
Cybèle éclate de rire.
Kyriann dit : C'était le seul moment un peu drôle de cette assemblée.
Cybèle dit : Pauvre lui.
Kyriann dit : Il a "oublié" qu'il n'était plus sujet et Line y ne sais plus quoi s'est précipitée la lance en avant.
Cybèle dit : Ben flûte.
Eolinius aurait bien aimé voir ça.
Mohe dit : Oula ça rigole pas dis donc !
Eolinius dit : Ca non, ils rigolent pas les Matis. On en sait quelque chose.
Kyriann hoche la tête.
Mohe dit : Et ensuite, il a du partir ?
Kyriann dit : An sul te doutes bien que tout le monde s'est précipité pour l'inviter, donc il a pu rester et faire les yeux doux avec Zhan.
Kyriann sourit en coin.
Mohe sourit.
Eolinius rigole en douce.
Kyriann dit : C'est vrai que Zhan était secouée par le décès de Saison.
Cybèle dit : Han! Saison le Sage???
Kyriann dit : Oy, il a entamé le dernier voyage !
Cybèle dit : Et bien. S'en passe des trucs.
Kyriann dit : Dukenono aussi d'ailleurs.
Cybèle dit : Dukenono est mort??
Eolinius dit : hein le dernier voyage lui aussi ?
Kyriann dit : Etait bouleversé hein ! Pas le dernier voyage.
Mohe dit : Ah ! T'étais pas claire là Kyriann !
Kyriann rigole d'avoir embrouillé tout le monde.
Kyriann dit : Senn !
Cybèle dit : Y trouvais que cela faisait beaucoup de morts en même temps.
Eolinius s'essuie le front et est soulagé : ah ouf...
Kyriann dit : Ben … Duke, y sais pas s'il est pas passé loin avec sa toux …
Mohe dit : Il paraît qu'un sénateur Fyros est mort aussi.
Kyriann dit : Y ne sais rien des Fyros
Cybèle dit : Wow tout fout le camps en fait et dire que y ai tout raté.
Kyriann dit : Y n'y comprends rien dans leur organisation.
Mohe dit : Sénateur c'est quelqu'un important.
Cybèle dit : Les Fyros sont organisés ?
Kyriann rigole : An, c'est pour ça qu'on y comprend rien.
Cybèle dit : Ah voilà.
Kyriann dit : D'abord c'est trop loin et trop sec. On peut même pas se baigner.
Mohe regarde par dessus la rambarde : c'est quand même drôlement beau la vue d'ici.
Kyriann dit : C'est beau de partout les lacs

La conversation dévie.

Eolinius rigole : Sul disais pas ça, Kyriann, chez Lidix.
Cybèle dit : C'est vrai que le bar de Lydix n'est pas mal par contre.
Kyriann rigole : Y pouvais rien dire, y avait Giasuki. Et Giasuki, elle prend beaucoup de place.
Eolinius sourit : Oy, on peut y faire plein de mauvaises rencontres.
Cybèle dit : Giasuki ? Qu'est-ce que c'est que ce nom débile.
Kyriann dit : C'est une ... appelons la … connaissance. Une antekamis …
Mohe dit : C'est pas clair dans sa tête
Cybèle dit : Ehh....vous trainez avec des Antekamis vous maintenant. En plus de moi.
Kyriann dit : On traine avec tout le monde …
Cybèle dit : Ça commence à faire beaucoup de gens louches.
Mohe dit : Juste une fois par hasard.
Kyriann secoue la tête : An Mohe plusieurs fois …
Mohe dit : Ah ? Ben dites donc
Cybèle dit : Ah mais oy !
Eolinius rigole : La dernière fois qu'on l’a vue, elle a fini dans le lac …
Cybèle dit : C'est la VRAIMENT grosse zorai, an ?
Kyriann dit : Oy
Cybèle dit : Y l'ai vue au camp quelques fois. On l'a calmée quelques fois avec d'autres marauds.
Eolinius dit : le camp de la source cachée ?
Kyriann dit : La pauvre !
Cybèle dit : Elle essaie d'écraser les trykers maraudeurs quand elle boit trop.
Mohe rit : Pour elle, tout ce qui est jaune est kamiste, donc si sul es blond, sul es kamiste !
Kyriann dit : Elle est vraiment pas claire dans sa tête.
Cybèle dit : Oui elle nous a fait le coup aussi.
Kyriann dit : D'ailleurs y ne me teints plus en blond on ne sait jamais …
Cybèle dit : Mais an, ne te prive pas d'une couleur de cheveux pour ça.
Cybèle dit : Elle accuse les maraudeurs de kamisme.
Kyriann rit : C'est bien ! Sul as les mêmes fréquentations que nous !
Cybèle dit : Non mais moi je n'y pouvais rien, elle était de la même allégeance pendant un moment de ma vie.
Kyriann sourit.
Cybèle dit : Fallait que y la supporte, mais ! Plus maintenant ! Si elle revient me casser les couettes, y la pulvérise.
Kyriann dit : Bienvenue chez nous Cybèle !
Cybèle dit : Merci.
Kyriann dit : Ou plutôt bienvenue chez sul car sul étais là bien avant nous.
Cybèle dit : Y ne pense pas que cet endroit est chez moi, y n'ai plus vraiment de chez moi en fait.
Kyriann baisse la tête.
Mohe dit : Elle a l'air sacrément costaud quand même, elle manie bien sa grosse massue ?
Cybèle dit : Pfff, non mais au moins elle la tient par le bon bout.
Kyriann rigole : Ce qui n'est pas toujours mon cas ! Eny y fais des progrès
Cybèle dit : Y syln certaine que sul te débrouilles bien Kyriann.
Kyriann rigole doucement : Pas vraiment ! Demande à Mohe le mal que y lui donne.

Mohe cherche des arguments pour la défense.

Eolinius saute sur l'occasion : Sul est née dans les lacs Cybèle ?
Cybèle dit : Oy Eo. Y viens d'Avendale, y syln née là-bas.
Eolinius n'ose pas lui parler de sa famille
Mohe est perdu dans ses réflexions
Eolinius sourit : Sul as rencontré Jazzy là bas ?
Cybèle dit : An, à Fair Haven pendant que y gardais la porte de la ville. À cette époque, je ne maitrisais pas mes armes mais je repoussais les maradeurs malgré cela. C'était dur mais y étais tête de toub.
Mohe dit : Y peux poser une question Cybèle ?
Cybèle dit : Oy Mohe.
Mohe dit : Quand sul a tué Ezek, est-ce que c'était dans les lacs ?
Cybèle dit : An Mohe. Y l'ai acculé dans les primes racines. C'était un règlement de compte entre deux maraudeurs. Alors j'ai attendu qu'il descende dans les primes racines.
Mohe dit : Donc Y ne vois aucune raison qu'un tribunal Tryker puisse te juger sur ce point. Y vais lui demander de se déclarer incompétent là dessus.
Cybèle dit : Sul veux déclarer quoi ? Y n'ai pas compris.
Mohe dit : Y veux que le tribunal dise qu'il n'a pas le droit de juger ce crime, ça ne le concerne pas
Cybèle dit : En effet, Ezek n'était pas citoyen.
Mohe dit : Pour les attaques de personnes, Y cherche un argumentaire, ça sera le plus difficile
Cybèle dit : Y me syln toujours battue contre ceux qui pouvaient se défendre face à y. Souvent contre des plus gros morceaux que y.
Eolinius dit : Jazzy ne t'accusera pas de ce crime, mais de maraudage qu'il considère comme un crime à part entière contre la fédération
Cybèle dit : Je n'ai jamais tapé des enfants, des homines enceintes ou des vieux.
Mohe dit : Oy
Cybèle dit : Ma cible à toujours été les représentants armés de la loi et « l'ordre ». Si tu casses le dentier d'un carnivore et que tu le prives de ses griffes, il sera aussi vulnérable qu'un herbivore. C'est l'objectif des maraudeurs. Casser les armées pour pouvoir ensuite contrôler le 80% de la population qui ne sait pas se défendre.
Kyriann dit : Contrôler pour quoi faire ?
Cybèle dit : Pour instaurer la loi du plus fort.
Kyriann dit : Oy d'accord eny ça sert à quoi ?
Cybèle dit : Pour que les homins soient tous guerriers, comme les maraudeurs.
Mohe dit : La loi du plus fort ça se combat mieux par la solidarité
Kyriann dit : sul ne changeras jamais un homin en un autre.
Cybèle dit : Pour la survie.
Cybèle dit : Vous me posez une question, y vous réponds.
Mohe dit : Oy sul as raison on dévie
Kyriann dit : sul auras beau me taper très fort sur la tête, y ne deviendrai jamais un guerrier
Cybèle dit : Ce n'es pas tout à fait cela Kyriann, mais passons.
Mohe dit : C'est plus un crime contre l'institution que contre les homins.
Kyriann se tait car elle est hors propos et elle veut que Mohe soit prêt.
Mohe tourne le problème dans sa tête sans trouver de solution et soupire : Y Syln peut-être trop jeune pour ça
Kyriann dit : Y crois que personne ne peut mieux défendre Cybèle que sul, Mohe.

Kyriann pose une question difficile.

Kyriann dit : Cybèle y avais aussi une question non officielle.
Cybèle dit : Oy Kyriann, y me rappelle.
Kyriann dit : Y peux ?
Cybèle dit : Vas-y.
Kyriann regarde Cybèle dans les yeux : Pourquoi ?
Cybèle dit : Parce que je le pouvais, Kyriann. Parce que quand le désespoir t'envahit, ta propre puissance détruit tout ce que tu as construit. Parce que je ne crois plus en rien. Parce que mon innocence est brisée, parce que je n'ai plus aucun gouvernail. Je suis devenu forte trop rapidement, ma maturité n'a pas suivi.
Kyriann écoute le regard fixé sur Cybèle
Cybèle dit : J'ai eu la même réaction qu'un enfant qui détruit son propre château de carte. En me moquant des conséquences.
Mohe se dit que ça ne risque pas de lui arriver ça, de devenir fort trop rapidement …
Cybèle dit : Oui Kyriann, y syln coupable. Y ai voulu empêcher Jazzy de dormir, parce qu'il m’a laissée pour qui ? Une Fyros ? Ridicule !
Kyriann dit : Grytt Cybèle
Cybèle dit faiblement et la gorge nouée : De rien.
Kyriann baisse à son tour les yeux.
Mohe opine : Y n'en parlerai pas.
Kyriann dit : Cybèle d'autres maraudeurs sont revenus … Ils sont revenus petit à petit sans faire de vague, sul es revenue avec "fracas" déclenchant ce procès …
Kyriann redit les yeux dans ceux de Cybèle : pourquoi ?
Kyriann continue plus doucement : Y ne veux pas sul faire de mal, juste comprendre.
Cybèle dit : La colère, même immense, finit par passer. Y ne veux pas être cette personne.
Cybèle murmure: Y ne veux pas être mon père.
Cybèle reprend plus fort : J'ai une dette envers Jazzy. Je vais l'honorer et après ce sera marre. Nous serons quitte.
Kyriann hoche la tête : Al après, sul resteras dans les lacs ?
Cybèle dit : Oy y pense aller passer du temps avec les Cuzans. Je les aime bien eux.
Kyriann hoche la tête : Y sul comprends.
Cybèle dit : De toute façon si j'obtiens une rédemption ce sera dans les Lacs uniquement. Je m'attends à ce que les patriotes, initiés et sujets veuillent quand même me faire la peau.
Mohe dit : Et de toute façon, les patriotes ne seront pas content du verdict, quel qu'il soit, et le feront savoir.
Kyriann dit : De la sentence surtout
Eolinius dit : ah bah  comme ça sul resteras avec nous, on pourra apprendre à se connaitre et te faire un peu changer d'avis sur la fédération...
Kyriann se dit que Eolinius arrivera à poser ses questions sur Anonyma.
Cybèle rit : Quel optimiste sul fais !
Eolinius sourit : Y suis toujours optimiste, c'est une certaine Zoraï qui doit déteindre sur moi....
Cybèle dit : Des Zorais optimistes ? Et bien …
Mohe continue à réfléchir au procès : Qu'est ce qui influe sur la sentence ?
Kyriann dit : Y ne sais pas
Mohe dit : Y veux dire : comment le juge prend sa décision ?
Kyriann dit : Le juge prend seul la décision de la sentence
Cybèle dit : Probablement en buvant une bière. Ah voilà l’idée, on saoule le juge !
Kyriann sourit.
Mohe dit : Parce que l'idée est de minimiser la peine, puisqu'on va plaider coupable.
Kyriann dit : Le seul procès auquel on puisse faire référence est celui de Nizyros.
Cybele tire la langue : eurk Zyros.
Kyriann dit : Oy Cybèle, eny, t'inquiète, on ne sul compare pas à Nizyros, rien à voir entre les deux.
Mohe dit : Y pense qu'il y a eu un défaut dans l'application de la sentence, Y voudrais vérifier ça.
Cybèle dit : Comme le fait qu'il soit Taliar, sul veux dire. Alors que cela lui avait été formellement interdit !
Cybèle grommelle.
Mohe dit : Y pense qu'il n'a pas payé les 100 outres d'eau qu'il devait au Clan Mac Fay. L'absence de membres du clan n'est pas une excuse, il peut les payer à l'administration fédérale qui se chargera de les reverser.
Cybèle dit : Comme je suis surprise...
Mohe dit : Mais y dois vérifier.
Kyriann dit : Eny comment vérifier s'il les a payés ou an ?

Cybèle et les dragons cèlent leur entente dans la bière comme il se doit.

Chacun est plongé dans ses propres pensées.
Cybèle dit : Dites.
Kyriann écoute.
Eolinius regarde Cybèle.
Cybèle dit : Il n'y en a pas un d'entre vous qui a une bière dans son sac ?
Kyriann fouille et relève la tête déçue : An …
Mohe sort une caisse de bouteille et l’apporte à Cybèle : Pardon de ne pas y avoir pensé plus tôt !
Cybèle dit : Oh...trop génial ! Merci Mohe !
Cybèle met la caisse de bouteille dans le centre du cercle et en prend une.
Cybèle décapsule une bière et la boit doucement.
Cybèle dit : ...
Kyriann regarde Mohe : Y peux ?
Mohe dit : Oy bien sur
Cybèle dit : C'est trop bon, ça me manquait tellement !
Kyriann ouvre elle aussi une bouteille
Cybèle devient moins sombre mais moins sobre du coup. Meilleur truc EVER !
Mohe ne boit pas, il essaie de trouver des idées … En fait peut être une bière lui donnerait l'inspiration.
Eolinius regarde autour de lui : Si tout le monde s'y met ...
Kyriann lève la bouteille : Au retour de Cybèle …
Kyriann crie : lordreen !
Cybele lève sa bouteille : À Mohe qui perd la tête et décide de me défendre ! À tout les Drakanis qui le supportent aussi !
Cybèle crie : Lordreen !
Eolinius ouvre sa bouteille et boit d'un coup sec une gorgée.
Mohe décapsule finalement une bouteille : Lordreen !
Eolinius lancerait bien son cri favori mais se retient à cause de Cybèle.
Kyriann dit : Cybèle, est ce que sul accepterais une fois libre de sulem mouvement de nous enseigner.
Cybèle dit : Ah ? Enseigner quoi ?
Kyriann dit : Le combat, entre autre.
Eolinius regarde Kyriann bizarrement
Cybele hoquette : Sul veux apprendre le combat, c'est vrai ?
Kyriann dit : y ai pas demandé que pour moi hein !
Kyriann dit : Savoir se déplacer dans les lacs sans se faire bouffer à tout bout de champ …
Mohe dit : ça y peux vous apprendre, vous avez déjà fait beaucoup de progrès.
Mohe dit : Mais Cybèle, sul parlais de se défendre contre les Kitins tout à l'heure. Sul penses qu'ils vont nous envahir ?
Cybèle dit : Oy. Brochettes de kitins, il est important de savoir comment les faire, car un jour, oy Mohe, ils arriveront.
Eolinius dit : Les rangers ne parlent pas de cette menace en ce moment.
Cybèle dit : Quand on ne s'y attendra plus sans doute. Les kitins sont organisés et ils ne nous aiment pas. Pour moi, la question ne se pose même pas. Deux essaims déjà et vous savez ce qu'on dit, jamais deux sans trois.
Eolinius dit : sul penses qu'ils sont plus que des bêtes sauvages  ou des genres d'insectes ?
Cybèle dit : Ce sont des bêtes sociales, ils ont une forme d'intelligence bien à eux.
Mohe dit : Ils ont attaqué les Matis quand y étais petit. Y me souviens, les grands en parlaient.
Cybèle dit : Il y a une reine, des soldats, des ouvriers etc. Chacun d'eux à une fonction, chacun d'eux est à son poste. Une intelligence martiale.
Eolinius baisse la tête et se souvient de la mort de ses parents
Kyriann soutient Eo de son regard
Cybèle regarde Eolinius et décide de se taire.
Cybèle dit : Bref, c'est bien de savoir se défendre et de pouvoir défendre les autres. Y trouve que c'est important.
Kyriann dit : Y espère que ni notre génération ni celle de ma fille ne vivront cela.
Mohe dit : Meany m'a dit que les Matis ont proposé aux rangers de les aider à créer une force spéciale anti-kitins
Kyriann dit : Et alors ils l'ont créée ?
Eolinius grommelle : Une force spéciale ? Une sorte d'armée ?
Mohe dit : Y ne sais pas trop, les rangers ne sont plus très actifs. Mais c'est bien qu'ils prennent la menace au sérieux.
Mohe dit : Y veux dire ... peut être les rangers ont des renseignements, mais il y a très longtemps qu'il n'y a plus eu de réunion et Meany n'est pas au courant
Eolinius dit : Y ai vu un gros Kitin enfermé dans l'arène Matis.
Cybèle dit : Eeeeeh! Un kitin dans l'arène matis!?
Mohe dit : Oy, un kitin tout blanc
Cybèle dit : Oh. Sont fous ces Matis.
Kyriann approuve Cybèle : Il sont fous ces Matis !
Mohe dit : Meany m'a expliqué ça, ils l'ont capturé pour l'étudier et trouver des méthodes pour le combattre.
Kyriann se rappelle vaguement avoir entendu parler de ça.
Eolinius dit : y ne sais pas si il y est encore, il y a longtemps que y n’ai pas visité l'arène.

Départ de Kyriann.

Kyriann se lève, fatiguée : Cybèle, grytt pour les réponses !
Cybèle dit : Bah de rien. Tout n’est pas toujours logique et clair mais j'essaie de répondre du mieux que je peux.
Kyriann fait une révérence des plus courtoises à Cybèle : Lorandoy !
Cybèle s'incline devant Kyriann.
Kyriann embrasse Eolinius sur les deux joues
Eolinius embrasse Kyriann sur la joue
Kyriann embrasse Mohe sur les deux joues
Kyriann rentre à Avendale retrouver Liosta.


Dernière édition par Kyriann le Ven 15 Sep - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Eolinius

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 18/03/2017

MessageSujet: Re: Le procès de la maraudeuse Cybèle   Ven 15 Sep - 1:22

Eolinius complète le réçit de Kyriann :

Mohe continu après le départ de Kyriann
Mohe dit : Dis moi Cybèle, as tu agis sur ordre quand tu as attaqué les soldats ?
Cybele dit : Cela dépends des moments. Quand j'étais seule non mais en groupe tu peux prendre pour acquis que oy.
Cybele dit : Lorsqu'un supérieur attaque, les soldats inférieurs sont tenu de le soutenir peut importe ce qu'ils en pense,
Eolinius pense que la comparaison est un peu osée
Mohe dit : Y me rappelles d'un épisode où sul es venue à Avendale avec Swan, pour parler, et sul a été attaquée à vue aussi
Eolinius dit : heu, on est pas dans une armée régulière là
Mohe dit : Sul veux dire quoi par armée régulière ?
Eolinius dit : ce ne sont pas des soldats qui n'ont qu'a obéir, chacun est libre de son choix
Mohe dit : Justement, Cybèle explique que non
Mohe dit : c'est très logique, puisqu'ils veulent appliquer la loi du plus fort, celui qui est moins fort fais pas ce qu'il veut
Cybele dit : Oui, désobéir au chef de clan n'es jamais une très bonne idée.
Cybele dit : Cela corresponds à un challenge pour le leadership. Inutile de préciser que c'est un duel à mort.
Mohe dit : Mais enfin, pas vraiment à mort quand même
Mohe dit : Sinon il y a longtemps qu'il n'y aurait plus de maraudeur
Cybele dit : Tu poses, une question, y te répond.
Cybele dit : Y ne syln pas en train de pleurer, y t'explique comment se déroule la loi du plus fort.
Eolinius dit d'un ton sarcastique : oui, tu peux essayer d'expliquer ça à la fédération, que les pauvres maraudeurs sont en fait des victimes sans responsabilités sous l'emprise de leur chef
Cybele donne une taloche à Eolinius.
Eolinius dit : ….
Cybele dit : Bien sur que celui qui la suit, le fait de son plein gré.
Eolinius dit : et moi y raisonne juste comme le ferait la fédération
Cybele dit : Sul ne pose pas la question à une citoyenne.
Mohe dit : Y veux dire que c'est comme une armée, on ne tient pas un soldat pour responsable des ordres donnés par les supérieurs
Cybele dit : Oy Mohe, y comprends sul réflexion.
Mohe dit : Même si le soldat s'est engagé volontairement
Cybele dit : Voilà, c'est à ce niveau que l'argument n'est plus vraiment défendable.
Eolinius dit : c'est justement ce que j'essaye d'expliquer, que les maraudeurs ne sont pas des soldats enrôles de force
Cybele dit : C'est parce que c'est un choix.
Mohe dit : Mais si on parle de "pauvre maraudeur", on est sûr de soulever un tollé, à juste titre
Cybele dit : An justement cela revient à ce que y te disais plus tôt.
Cybele dit : Y ne veux pas qu'on me prennent en pitié, y préférerais être seule contre tous que cela.
Cybele dit : Y syln responsable de mes actes.
Mohe dit : Oy, mais l'argument du soldat, ce n'est pas te faire prendre en pitié, il est délicat mais sera peut être entendu
Cybele dit : Y ai choisi d'obéir à mes supérieurs.
Mohe dit : Oy, mais sul n'a pas choisi les ordres
Eolinius sourit : oui ça , je l'entends déjà Jazzy....
Eolinius dit : en tout cas, y suis admiratif devant sul Mohe, ça me donnerait mal à le tête y
Mohe dit : Y dois d'abord savoir comment le juge décide de la sentence, Y vais écrire à la fédération pour demander
Mohe dit : Y veux chercher des points qui peuvent réduire la peine, es sul d'accord Cybele ?
Cybele dit : Humpf, on peut essayer.
Mohe dit : Y vais vous laisser pour aller réfléchir à tout ça, Lorandoy
Mohe fait une révérence des plus courtoises à Cybele.
Mohe fait une révérence des plus courtoises à Eolinius.
Cybele dit : Mais y n'ai pas peur des conséquences Mohe, y me syln rendue de mon plein gré pour les affronter.
Cybele fait une révérence des plus courtoises à Mohe.
Eolinius sourit : ah, elle a pas dit An dèjà, sul vois qu'il faut être optimiste
Cybele dit : Lorandoy Mohe.
Mohe dit : Oy, Y comprends bien
Eolinius s'incline devant Mohe.
Cybele dit : Sois prudent.
Mohe sourit : toujours
Eolinius dit : y vais y aller aussi Cybèle
Cybele dit : Oy il est tard.
Eolinius fait une révérence des plus courtoises à Cybele.
Cybele fait une révérence des plus courtoises à Eolinius.
Eolinius sourit : a bientôt
Cybele dit : Soit prudent sul aussi.
Eolinius dit : Grytt
Cybele sourit légèrement: à bientôt.
Eolinius descend et s'éloigne de la tour
Cybele fait un signe à Eolinius.
Eolinius fait un signe à Cybele.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyriann

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Le procès de la maraudeuse Cybèle   Sam 14 Oct - 15:45

Procès de Cybèle
FH le 18 Germinally CA1 2595 (14 septembre 2017)

Kyriann rejoint FH pour participer au procès de Cybèle Fae.

Kyriann fait une révérence des plus courtoises à Cybèle : Lordoy Nair-Cybèle
Cybèle fait une révérence des plus courtoises à Kyriann : Lordoy ad sul, Kyriann.
Kyriann baisse la tête : C'est le grand jour !
Cybèle est confiante et calme : Oy ça va passer ou casser.
Kyriann a soudain les Zoreilles qui tintinnabulent : Ouh la la y ai oublié l'armure de parade ! Y vais me faire tirer les Zoreilles ! Y reviens vite.

Kyriann se précipite vers le NH, grimpe sur un toub et file vers son appartement. En arrivant à Avendale , elle aperçoit Jazzy qui part dans l’autre sens.

Kyriann crie : Jazzy ! Y reprends le NH de suite !
Ocros dit : Jazzy vient de partir pour FH
Kyriann remercie et fonce vers l’appartement. Elle enfile sa tenue de cérémonie et rafle son bâton de conteuse. Elle vole vers le NH et le reprend direction FH.
Cybèle s'incline devant Eolinius.
Kyriann embrasse Eolinius sur les deux joues.
Eolinius s'incline devant Kyriann.
Eolinius fait une révérence des plus courtoises à Cybèle.
Eolinius sursaute en regardant Kyriann : mais c'est quoi ça ?
Kyriann dit : C'est mon bâton de conteuse !
Cybèle dit : Oh, et dire que y ai pas le mien. Il est planqué avec mes armes et armures…
Eolinius pense : La seule chose que y peux prendre c'est mon pain d'épices…
Kyriann regarde Cybèle : On y va ?
Cybèle dit : Oy. Y syln prête.

Kyriann ouvre la marche et parcourt le chemin jusqu’à la place Frogmore où Jazzy  les attend.

Jazzy fait une révérence des plus courtoises à Kyriann et Eolinius.
Kyriann dit : Lordoy Ny-Jazzy, nous amenons Cybèle.
Jazzy dit : montez !
Fleur fait un signe à Kyriann.
Kyriann s'incline profondément.
Beilly O'Gan dit : Lordoy !
Kyriann dit : Lordoy Nair-Beilly O'Gan. Y vous amène la prisonnière Cybèle Fae
Fleur jette un œil discret sur Cybèle.
Cybèle fait un signe à Beilly O'Gan : Lordoy ad sul.
Kyriann embrasse Fleur sur les deux joues.
Beilly O'Gan dit : Lor.
Eolinius range son pain d'épices dans son sac
Jazzy regarde Cybèle : ... je vais devoir te fouiller...
Jazzy pose sa rondache dans son dos et palpe nerveusement la trykette.
Cybèle sourit.
Kyriann regarde la belle armure de Eolinius.
Kyriann regarde s'il y a du monde qui arrive.
Jazzy tâte les hanches de Cybèle : des amplis...
Cybele se met à rigoler : sul me chatouilles ! Arrête !
Cybèle donne ses amplis à Jazzy.
Jazzy sourit : C'est bon de te voir sourire… enfin...
Cybèle grogne : Hmpf…
Jazzy prend les amplis de Cybèle et les rangent dans son sac.
Jazzy dit : Nair Bailly, Cybèle n'a ni arme ni objet en sa possession !
Beilly O'Gan dit : Y espère bien !
Beilly O'Gan dit : Est-ce que l'accusation, la défense et le jury sont présents ?
Kyriann dit : An Y syln vraiment désolée.
Beilly O'Gan dit : Cybèle, reste où tu es, tu es à la bonne place.
Cybèle dit : Oy, oy.
Beilly O'Gan dit : Que le jury se place à mes côtés ! L'accusation et ses témoins, à la droite de Cybèle et la défense et ses témoins, à sa gauche. Et les spectateurs, contre la balustrade ou sur les côtés.
Kyriann recule près de la balustrade.
Melony s'incline devant l'assemblée.
Beilly O'Gan dit : Tout le monde se tiendra debout sauf les spectateurs, qui peuvent s'asseoir. Oy y sais, c'est rare sur cette place !
Kerya trouve Cybèle très courageuse.
Fleur se lève en grognant
Kyriann est fort aise d'être simple spectateur.
Jazzy sourit en observant Fleur.
Beilly O'Gan dit : Il manque des homins capitaux pour ce procès : la défense, deux membres du jury et deux témoins.
Siela fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan.
Kyriann voit arriver Siela avec plaisir
Beilly O'Gan dit : Ah! En voilà un !
Siela dit : Deles Silam, excusez-moi j'ai oublié le temps, j'étais en train de méditer.
Cybèle observe le Zorai et se demande ce qu'il fait chez les Trykers.
Fleur s'assoit en attendant le début.
Kyriann murmure à Siela : Les témoins à coté de Cybele et debout, a dit le juge.
Beilly O'Gan dit : Y espère que les autres ne vont pas tarder !
Siela sourit à Kyrian : Filae.
Kyriann sourit : De rien !
Cybèle fait un signe à Siela et promet de ne pas le mordre.
Eolinius sourit en voyant le grand zoraï à coté de Cybèle.
Nizyros s'incline respectueusement.
Kerya tapote à coté d’elle invitant nizy à s’asseoir.
Jazzy sourit de voir Nizyros assister au procès d'un maraudeur : Ca ne te rappelle rien Nizy ?
Nizyros dit : Douloureux souvenir ...
Fleur fait un signe à Nizyros.
Cybèle regarde Zyros d'un air sombre.
Kerya se dit qu’il est devenu bien timide ce vieux filou là.
Jazzy dit : nair Juge...
Beilly O'Gan dit : Oy ?
Jazzy dit : Y me permets de refaire un dernier tour de ville afin de rassembler d'autres homins... si cela vous convient...
Beilly O'Gan soupire : Sans défense et sans un jury complet, y ne peux pas commencer...
Jazzy baisse la tête déçu : Je m'attendais à plus de monde également, j'en suis navré. Je fais vite !
Fleur dit : si An on peut peut-être trouver d'autre juré...
Kyriann lève la main : On peut, peut-être, trouver un juré ici.
Fleur dit : il faut un défenseur aussi.
Jazzy se rappelle son précèdent procès : Nous avions fait cela au procès de Nizyros...
Kyriann dit : Est ce qu'il y a un citoyen kamiste qui voudrait faire partie du jury ?
Fleur montre Nizyros en souriant.
Jazzy dit : Nair-Soazic ? Sul voudrais être jury ?
Soazic dit : Etre jury ? Alors que je reviens de plusieurs années dans les primes ?
Fleur dit : au moins sul seras neutre...
Jazzy dit : Etre jury c'est écouter ce qu'il se dit et discuter ensuite pour délibérer et conclure si Oy ou an, Cybèle est coupable de ce qu'on lui reproche.
Soazic dit : Bon...alors pourquoi pas.
Jazzy dit : Nair Soazic, approche s'il te plait
Beilly O'Gan dit : Grytt. Il ne manque plus qu'un membre du jury suivant de la Karavan.
Jazzy dit : Place toi aupres de nair-Fleur derrière moi pacty !
Fleur fait un signe à Soazic.
Jazzy dit : nair Kerya ?
Kerya dit : gné ?
Jazzy dit : Nair-Bingfa?
Cybèle dit : C'est pas gagné, ça n'existe plus des trykers karavaniers.
Jazzy dit : Etes vous kara ?
Bingfa dit : moi je suis kamiste, désolé !
Kerya dit : non je viens d’arriver de Silan.
Fleur jette un regard du coté des croustillements.
Kerya songe à sa tatie qui vit en source cachée.
Siela dit : Mais des maraudeurs Trykers ça existe et pourtant c'est beaucoup moins sensé que de suivre la Karavan.
Cybèle dit : Ce monde n'est pas logique môsieur Masque.
Kyriann approuve Siela.
Jazzy réceptionne un izam et lit le message qu'il porte.
Beilly O'Gan dit : Lor. J'ai l'habitude des lenteurs administratives trykers, mais là, c'est pire !
Cybèle ricane au commentaire de la juge.
Jazzy dit : Nair-Juge, Mohe al Jyrvie arrivent, ils sont en route ! En attendant...
Beilly O'Gan dit : Ah ! Lor !
Kerya se demande si Cybèle est repentie.
Jazzy dit : Puis-je vous proposer de faire abstraction du jury kara ?
Fleur commence à somnoler sur ses genoux.
Beilly O'Gan dit : Dès que les retardataires seront là, nous commencerons. Et tant pis pour le juge kara, il n'avait qu'à être là. On ne va pas y passer la nuit !
Eolinius jette un bout de pain d'épices sur Fleur.
Jazzy dit : De par leur absence dans ce qui était pourtant planifié et validé, ils n'auront droit à aucun recours sur le jugement établi !
Kyriann approuve ces paroles décisives.
Jazzy dit : Cela vous convient-il nair-Beilly?
Fleur sursaute, regarde autour de lui, ramasse le pain d'épice et le mange.
Kyriann se demande ce que grignote Fleur.
Siela n'a pas l'air très content mais ne dit rien.
Cybèle donne une tape amicale dans le dos de Siela : Fais pas cette tête, allez.
Beilly O'Gan n'est pas contente que le juré kara désigné soit absent.
Kerya observe Cybèle.
Beilly O'Gan s'impatiente : Les retardataires arrivent à pied depuis les Primes ?
Jazzy croise les bras et s'agace intérieurement.
Cybèle dit : Kyohei a surement trop picolé hier soir.
Jazzy dit : Lor... commençons alors !

Début des débats.

Beilly O'Gan dit : Pour rappel, Cybèle Fae est accusée de maraudage.
Beilly O'Gan dit : L'accusation a la parole et peut appeler ses témoins. Ensuite viendra le tour de la défense... si elle arrive un jour...
Fleur dit : Peut-on rappeler ce que recouvre cette accusation?
Fleur chuchote vers Soazic : lève sul Pacty !
Jazzy est reconnaissant envers Beilly O'Gan : Grytt ! Je rappelle les faits reprochés à Cybèle-Fae. Elle est accusée d'avoir rejoint une guilde maraudeur : le clan de la sève noire.
Mohe fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan : Désolé !
Jazzy dit : et par ce fait, elle a donc été en accord avec les agissements de cette guilde, c'est à dire, des attaques quasi-quotidiennes de notre ville, en entrant dans cette guilde, elle a accepté leurs agissements. Je vous informe qu'elle s'est rendue à l'UFA (Unité Fédérale Armée) pour payer ses erreurs.
Cybèle opine en silence.
Jazzy redresse la tête et fixe Cybèle dans les yeux: Cybèle ! Plaides-tu coupable ou non-coupable ?
Eolinius murmure à Jyrvie : Les témoins se placent à coté de Cybèle.
Jazzy baisse la tête et ferme les yeux par peur de la réponse...
Cybèle dit : Y plaide coupable.
Jazzy soupire puis s'éloigne...
Fleur opine.
Jazzy dit : Homines... Homins... Ny-Trykeri... beaucoup d'entre vous ont connu Cybèle Fae...
Fleur se souvient....
Jazzy dit : Certains à travers sa famille Les larmes...
Melony acquiesce dans son coin.
Jazzy jette un œil à ses dragons noirs : d'autres pour avoir servi les trykeri avec ferveur et acharnement...
Eolinius opine.
Jazzy lève un œil vers Nizyros : D'autres dans un campement bien moins respectable...
Nilstilar s'incline respectueusement et va s’asseoir sans bruit.
Fleur semble chercher quelque chose du regard...
Kiwalie accueille chaleureusement Nilstilar.
Jazzy dit : Mais d'autres l'ont vue, plusieurs fois, arborer le blason connu de tous ici, qui nous effraye, disons-le, celui du clan de la sève noire !
Jazzy dit : Nous sommes évidemment dans un pays de liberté !
Kerya se souvient que sa tatie a dit quelle avait déjà vu Cybèle au camp.
Fleur se souvient
Jazzy dit : al Cybèle était en totale liberté et n'avait aucun engagement au sein de notre fédération !
Jyrvie a envie de s'asseoir.
Jazzy prend un ton plus strict : Sauf celui de rejoindre notre pire ennemi ! Celui qui a déjà enlevé nombreux homins ! Celui qui a tant fait de mal à notre population, je le répète, le clan de la sève noire !
Jazzy dit : voila de quoi est accusée Cybèle...
Jazzy baisse la tête attristé : Sa force nous était précieuse... sa connaissance du combat... et puis... elle a été enlevée une première fois par les Syndicates
Beilly O'Gan dit : Nair-Jazzy, n'oublie pas que tu es l'accusateur, pas le défenseur !
Kyriann rigole.
Jazzy dit : j'y viens nair Juge...
Cybèle pense que Jazzy va trop loin.
Jazzy dit : nous avons fait tout pour elle, pour son retour... nous avons pris les risque que nous aurions pris pour n'importe lequel de nos citoyens...
Fleur désapprouve Jazzy.
Jazzy dit : mais apparemment... c'était inévitable... la seconde fois, elle est partie d'elle même !!! Vous savez tous ce que les maraudeurs font subir sur atys... elle a rejoint cette guilde en connaissance de cause... Elle s'est rendue ! Elle assume donc ce qu'on lui reproche...
Jazzy baisse la tête... : J'ai terminé...
Servalor marmonne : un procès ou une éloge ?
Jazzy jette un regard à Mohe...
Beilly O'Gan dit : La défense souhaite-t-elle prendre la parole avant l'appel des témoins ?
Mohe dit : An, Nair Juge, Y n'ai pas de commentaire pour l'instant.
Fleur sourit et dit à Soazic : Ne t'inquiète pas, tout va bien se passer.
Soazic chuchote à Fleur : je n’en doute pas, c’est pas comme si on jugeait une maraudeuse…
Kyriann regarde Jazzy et a le tournis.
Fleur se rappelle qu'il n'a plus de tchaï

Les témoignages de l'accusation.

Jazzy dit : j'appelle Nair-Siela pacty
Fleur observe.
Siela s'incline devant Beilly O'Gan.
Kyriann regarde le grand Zorai si impressionnant.
Jazzy dit : nair Siela...
Siela s'incline devant Jazzy.
Jazzy dit : as-tu déjà pu croiser Cybèle dans les lacs ?
Siela dit : Sil, plusieurs fois.
Jazzy dit : Avant qu'elle deviennent maraudeuse?
Siela dit : Nec, pas que je m'en souvienne.
Servalor trouve Siela très courageux.
Jazzy dit : donc tu ne la connais principalement qu'en tant que maraudeuse! C'est bien cela ?
Siela dit : Sil.
Jazzy dit : Comment juges-tu le clan de la sève noire qu'elle a rejoint ?
Siela dit : Nu ne suis pas la pour juger, mais pour témoigner, Ser.
Eolinius sourit.
Cybèle sourit.
Jazzy dit : ok, je reformule alors...
Kerya acquiesce.
Kyriann pouffe dans son coin.
Jazzy dit : Quels sont les agissements du clan de la sève noire ?
Siela dit : Nu les ai vu et combattu à plusieurs reprise devant Fairhaven, avant l'arrivée du renforcement des gardes.
Jazzy dit : comment qualifierais-tu alors leur comportement vis à vis des trykeri... mais aussi des homins de manière générale ?
Fleur se demande qui on juge ici, Cybèle ou le Clan ?
Cybèle remarque le double accent de Siela.
Siela dit : Agressif et sans respect. Ils montrent leur force à chaque instant qu'ils peuvent. Le plus souvent en attaquant des tryker et homins.
Jazzy dit : très bien... et... qu'as tu pu constater du comportement de Cybèle ?
Siela dit : Nu ai vu deux faces d'elle... Une fois portant le blason des Syndicate tu nous avais arrêté personnellement de l'expulser de la ville lors d'une assemblée. Elle n'attaquait personne cette fois-ci.
Jazzy dit : en effet...
Cybèle se souvient de ce jour.
Siela dit : Mais je l'ai aussi combattu quand elle était avec son clan et elle n'avait pas plus de respect pour les homins que les autres.
Jazzy dit : Lor... Je n'ai plus de questions... souhaites-tu ajouter quelque chose à ce sujet ?
Siela dit : Nec.
Jazzy est reconnaissant envers Siela : grytt... c'est tout pour l'accusation Nair-Beilly....
Beilly O'Gan dit : Grytt. Nair-Défense ?
Mohe dit : Oy, Y ai une question.
Siela s'incline devant Mohe.
Mohe s'incline devant Siela.
Mohe dit : Nair-Siela, avez vous vu ma cli ...
Fleur sourit.
Kyriann repouffe
Mohe se reprend : Avez vous Cybèle faire acte de cruauté gratuite ?
Cybèle fixe Siela.
Mohe dit : L'avez vous vue attaquer des homins ou homines incapables de se défendre ?
Siela réfléchit : Nec. Nous étions toujours capables de nous défendre.
Fleur se souvient que ce n'était pas le cas de tous...
Beilly O'Gan dit : Nair-défense, as-tu d'autres questions pour ce témoin ?
Mohe dit : Grytt, c'est tout pour moi Nair-Juge.
Jazzy lève la main...
Fleur prend des notes.
Beilly O'Gan dit : La parole est de nouveau à l'accusation.
Jazzy dit : C'est juste une remarque... je ne vois pas bien où veut en venir la défense, parce qu'il me semble que persécuter des homins, même capables de se défendre n'est pas tolérable... du moins dans notre pays de liberté.
Mohe dit : Y ai juste posé une question.
Jazzy dit : okal... je n'ai plus rien à ajouter...
Mohe dit : Ni pour la défense.
Cybèle pense que ce pays de liberté n'est qu'une vulgaire utopie mais se tait.
Siela sourit légèrement à Cybèle.
Beilly O'Gan dit : Y a-t-il d'autres témoins à auditionner ?
Siela fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan.
Jazzy fait si que non: Pas pour l'accusation, grytt
Fleur chuchote vers Soazic.
Beilly O'Gan dit : Lor !
Siela regarde Jyrvie, confus.
Jyrvie rit.

La plaidoirie de la défense.

Beilly O'Gan regarde Mohe.
Mohe dit : Cybèle plaide coupable… le travail du jury va être facile.
Cybèle opine.
Jazzy reste tête baissée et écoute la défense.
Mohe dit : Mais je voudrais vous demander de l'indulgence, Nair-Juge, et en voici les raisons. Le clan de maraudeurs fonctionne comme une armée, avec des officiers, des sous-officiers et des soldats. Certes, Cybèle s'est engagée volontairement, et est, à ce titre, coupable, mais ses actes, au dela de cet engagement initial, sont ceux d'un soldat obéissant. Elle a le mérite d'avoir su se rendre comptede son erreur d'engagement, reconnaissons le. De plus, elle a toujours combattu avec honneur, sans cruauté gratuite, contrairement à certains de ses acolytes, sans attaquer d'homins incapables de se défendre. Pour toutes ces raisons, je vous demande, Nair-Juge, de lui accorder des circonstances atténuantes.
Mohe fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan.
Daomei pense que c'est contre la déclaration universelle des droits d'homin et le règlement de la guerre de punir pour rejoindre une organisation en guerre.
Beilly O'Gan dit : Grytt. Nair-accusateur ?
Jazzy dit : oy... pour la plupart on se connaît tous... ou presque...
Kerya toussote.
Nizyros pense que ça ne change rien au fait qu'elle soit coupable d'avoir été maraudeur.
Kerya se dit que, peut-être, elle a été aveuglée.
Fleur remarque les pieds nus de Cybèle.
Cybèle remarque que Nizyros a bougé, elle pensait qu'il était décédé de vieillesse pendant le procès.
Jazzy dit : vous savez aussi... ou peut-être la relation "particulière" que j'ai eu avec Cybèle...
Jazzy dit : mais...
Cybèle s’écrie : Cela ne regarde personne d'autre que nous, c'est hors-sujet.
Servalor rigole : ahemm pardon !
Jazzy dit : tout ce qu'elle a pu représenter en portant l'insigne du clan de la sève noire est à l'encontre de la liberté de notre peuple.
Mohe dit : Oy, objection, Nair-Juge !
Kerya se dit que peut-être jazzy est encore amoureux et qu’il s’est senti trahi.
Beilly O'Gan dit : Je rappelle que tu es l'accusateur, nair-Jazzy. Objection pour le hors sujet retenue.
Kyriann baisse la tête.
Jazzy dit : C'est tout... veuillez m'excuser...
Fleur pense à sa sœur.
Jazzy reste un instant le dos tournée à l'assemblée...

La question de Fleur

Fleur lève la main : puis y poser une question à l'accusée ?
Mohe dit : Y n'ai pas d'objection Nair-Juge.
Cybèle dit : Y t'écoute Fleur.
Fleur regarde le juge : As Sul pris la Sève Noire ?
Cybèle dit : Oy. C'est le passage obligé pour intégrer le clan.
Fleur dit : Sul es donc morte ?
Mohe dit : Objection ! Ce n'est pas le sujet.
Fleur dit : Quand as sul pris la sève pour la dernière fois ?
Eolinius se demande où Fleur veut en venir.
Cybèle dit : Fleur, ma consommation de drogue ne regarde que Y.
Mohe dit : Objection Nair-Fleur ! Arrêtez vos questions !
Beilly O'Gan dit : Objection retenue.

La délibération et le verdict.

Beilly O'Gan dit : Maintenant les discussions sont closes. Que le jury délibère et se prononce !
Servalor soupire : Une parodie…
Jazzy s'approche de la rambarde, anxieux.
Beilly O'Gan dit : Cybèle Fae est-elle innocente, coupable, coupable avec circonstances atténuantes ou bien coupable avec circonstances aggravantes ?
Kerya se dit que cette drogue a du la pousser à tuer.
Kerya pense que si elle en prend encore, elle n'est pas consciente de tout ce qu’elle dit et fait.
Kyriann essaie de tendre l'oreille pour entendre les délibérations du jury.
Cybèle est sobre depuis son incarcération, il y a de cela plusieurs cycles.
Jazzy revient le plus sereinement possible.
Fleur dit : nous sommes prêts Nair
Eolinius se lève pour entendre le verdict.
Cybèle écoute attentivement.
Fleur dit : L'accusée est déclarée coupable...
Kyriann retient son souffle.
Mohe est confiant.
Fleur dit : Comme elle refuse de répondre sur la consommation de sève noire, nous considérons qu'elle risque de rechuter, nous considérons cela comme une circonstance aggravante.
Cybele fronce les sourcils: Hein ?!
Mohe dit : Ce n'est pas ce qu'on te demande !
Cybèle pense qu'elle va faire faire une chute à Fleur du haut de la rambarde.
Kyriann est atterrée
Beilly O'Gan dit : Je rappelle au jury que le procès vise à déterminer si Cybèle Fae est coupable de maraudage et rien d'autre.
Tzao remarque qu’elle n'a pas perdu l'agressivité qui lui a été inculquée chez les sèves noires.
Kerya se dit que fleur n’est pas impartial comme juré vu les antécédents familiaux.
Soazic dit : Il me semble que Fleur a donné le verdict.
Mohe dit : Le verdict n'est pas valide. Il ne répond pas à la question.
Cybèle grogne.
Nizyros ne voit rien d'anormal dans le verdict de Fleur mais le trouve quand même un peu sévère.
Fleur dit : Nair, j'aime cette homine... Eny, je crains qu'elle représente toujours un danger pour la fédération...
Soazic dit : Et moi de même.
Mohe dit : Ce n'est pas la question posée !
Cybèle dit : C'est sul le danger pour la Fédération Fleur, sul devient sénile !
Daomei pense que ni l’accusateur ni le jury passent l’épreuve de ne pas être biaisés.
Soazic dit : A la question qui était « est elle coupable de maraudage » nous avons repondu oui !
Fleur dit : oui, elle a maraudé.
Servalor dit : en prison !!
Soazic dit : Et de toute façon, dans quel système de justice sommes nous, si l’assemblée donne son avis.
Mohe dit : mais les circonstances aggravantes que vous évoquez ne sont pas dues à ses fautes mais à une supputation sur l'avenir.
Kyriann espère que Cybèle ne va pas aller trop loin.
Jazzy dit : L'assemblée n'a pas à intervenir !
Fleur dit : An ... si elle prend la sève elle recommencera.
Mohe dit : Nair-Juge, je fais appel de cette décision.
Cybèle dit : Ne me dis pas qui je suis et comment j'agirai !
Eolinius dit : et sul Fleur ? Sul en as pris de la sève ?
Fleur baisse les yeux : An, jamais....
Soazic dit : Le simple fait de rejoindre ce clan en particulier est aggravant !!
Siela montre à Kyriann qu'il est prêt, au cas où.
Beilly O'Gan soupire et crie : SILENCE !
Kyriann est rassuré par l'attitude de Siela
Beilly O'Gan dit : Le jury a rendu son verdict, je vais donner la sentence. Ensuite, la défense décidera si oy o an elle fait appel.
Fleur ne se sent pas très bien.

La sentence

Beilly O'Gan dit : Cybèle Fae, tu es reconnue coupable de maraudage avec circonstances aggravantes. Tu es donc condamnée à la prison à vie.
Mohe dit : Nair-Juge, je fais appel de cette décision
Beilly O'Gan soupire.
Kyriann est effondrée !
Beilly O'Gan dit : Je m'y attendais...
Nizyros pouffe de rire.
Eolinius s'essuie le front plein de sueur.
Cybèle pâlit.
Fleur s'écroule.
Kerya voit le tryker s’écrouler.
Beilly O'Gan dit : Etant donnée que le jury était incomplet, je ne peux qu'accepter la demande d'appel. Reconduisez Cybèle Fae dans sa cellule.
Kyriann dit : Cybèle
Cybèle dit : Y te suis...
Kerya murmure : Cybèle courage !
Beilly O'Gan dit : Que la défense se prépare et je vous recontacterai pour le procès d'appel. Et je veux un jury complet cette fois-ci !

Kyriann et Eolinius raccompagnent Cybèle jusqu’à la prison.
Eolinius dit : allez hop, au trou.

Kyriann dit : On retourne chercher Ny-Jazzy.
Eolinius dit : oy
Kyriann dit : Il doit être super mal.
Kyriann arrive toute essoufflée.
Eolinius met sa main sur l'épaule de Jazzy sans rien dire.
Siela laisse la place aux Drakani.
Kyriann dit : Nair-Siela grytt
Siela dit : Ce n'est rien, Serae Kyriann, j'étais la pour la vérité.
Eolinius fait une révérence des plus courtoises à Siela.
Jazzy dit : Je faisais confiance à Fleur...
Kyriann dit : Mohe sul n'as aucun reproche à sul faire.
Mohe dit : Y n'adresserai plus la parole à Fleur.
Eolinius pense : Quelle famille de cinglés ...
Kyriann dit : On ne peut lui reprocher un jugement. Quand tu rends ton verdict, tu le fais en fonction de ce que tu ressens.
Jazzy se retourne agacé : c'est faux !
Mohe dit : An, il n'a pas jugé les fautes, mais le danger futur. Il ne lui accorde aucune chance de se rattraper.
Mohe dit : Alors qu'elle n'a rien fait de vraiment grave.
Eolinius dit : ça m'étonne qu'il dise ça, avec sa soeur pourtant....
Jazzy dit : ce n'est pas ça le problème ! Le jury doit juger sur ce qu'il a entendu, pas sur ce qu'il voudrait savoir !
Mohe dit : l'objection sur ses questions a été retenue par le juge, il n'avait pas le droit d'en tenir compte.
Kyriann dit : là y syln d'accord, c'est là qu'il faut se battre et dire que ce jugement est invalide.
Nilstilar dit doucement à Siela : Ils sont fous, ces Trykers !
Siela murmure : Sil. Mais c'est pas nouveau, ça.
Mohe dit : en fait, il a triché avec la justice.
Jazzy dit : tu sais très bien que, dès le moment où il a rendu son verdict en fonction de la réponse de Cybèle, c'était devenu caduque.
Kyriann dit : car il le dit explicitement que les circonstances aggravantes retenues c'est juste ce problème de sève donc il n'a pas le droit.
Nilstilar sourit et murmure tout bas : Certes... Mais ça me surprend toujours !
Nizyros s'incline respectueusement.
Mohe dit : tiens Nizyros se réveille !
Jazzy dit : on va devoir refaire tout le procès, avec de nouveau jurés !!!!
Jazzy tape de rage sur la rambarde : tout ce travail jeté au lac !!!
Nilstilar dit : Davae naïa, Dragons !
Jazzy dit : oy… oy... grytt Nair-ambassadeur tor sulem présence...
Nilstilar dit : ... Et tâchez de dormir un peu, quand même !
Kyriann dit : On va essayer ... Lorandoy Nair al Grytt pour votre présence.
Nilstilar dit : O tan, Ny'Kyriann. Ce fut un plaisir.
Kyriann dit : On recommencera.
Jazzy dit : oy...
Kyriann dit : Parce que là, visiblement, on ne demandera pas à Fleur de faire jury de nouveau ni à zurg ni à Kyohei.
Jazzy dit : je ne lui demanderai plus rien !
Mohe dit : An, le jury doit être différent, ça ne peut être le même.
Kyriann dit : donc ça réduit nos possibilités.
Siela dit : L'accusateur et le défenseur resteront les mêmes ?
Jazzy dit : oy! tor l'accusateur al défenseur
Mohe dit : Si ma cli.. Cybèle ne me récuse pas, Y resterai Oy
Eolinius sourit.
Kyriann se dit qu'il va falloir repartir à la chasse au jury.
Siela dit : Un conseil, Ser Jazzy... faites attention à ce que vous dites lors du procès... On pourrait vous reprocher de ne pas avoir voulu l’accuser réellement.
Jazzy dit : J'ai pourtant fait en sorte qu'elle soit puni le plus possible en témoignant que malgré ses relations étroites avec les lacs avant, elle ne peut être excusée de ses actes...
Kyriann dit : Jazzy, l'accusateur doit il être citoyen lui aussi ?
Jazzy dit : bien sûr !
Jazzy dit : Mohe assure très bien son rôle de défenseur...
Kyriann dit : Il n'y a que les témoins qui n'ont pas à être citoyen alors ...
Jazzy dit : oy ! Des touristes qui ont assisté à une scène ou une connaissance...
Siela dit : Comprenez-moi bien, Ser JAzzy, nu n'ai rien contre le fait que vous ne voulez pas une sentence aggravée pour Serae Cybèle... mais ça ne doit pas être le cas de tous les Trykers.
Kyriann dit : Vous avez raison Nair-Siela et nous ferons attention.
Jazzy dit : je suis sincère avec moi-même... c'est pas facile pour moi... j'ai du faire un choix et en tant que représentant de l'UFA et président du conseil, je dois être impartial. Je ne cherche rien de spécial, juste faire respecter nos lois.
Siela dit : Montrez-le alors. Vous devez faire confiance à Ser Mohe pour faire le travail de défenseur.
Kyriann dit : Eny retenir comme circonstances aggravantes la sève alors qu'elle faisait l'objet d'une objection n'est pas normal.
Siela dit : Sil, je ne dis rien d'autre, Kyriann.
Jazzy dit : j'aurais du questionner plus longuement Cybèle...
Eolinius réfléchit.
Jazzy dit : Connaissant Fleur... j'aurai du réduire l'espace de ses réflexions. J'ai été trop affecté...
Eolinius dit : Sul crois qu'il s'est vengé parce que sa sœur n'a pas pu être témoin ?
Jazzy dit : si Ubhal se présente, il doit comprendre que je n'aurai d'autre choix que de l'arrêter également !
Kyriann dit : Non plutôt du départ de Pom y croirais.
Jazzy dit : Eny, ça, il ne veut pas l'admettre dans sa tite tête de toub !
Kyriann dit : Eny ça n'a pas de sens. Un juré se doit de réfléchir, écouter et prendre sa décision, pas punir quelqu'un d'autre.
Mohe dit : Seelagan ad toll.
Kyriann embrasse Mohe sur les deux joues
Eolinius fait un signe à Mohe : Seelagan Mohe
Jazzy dit : grytt Mohe...
Siela dit : Deles necat Ser Mohe.
Siela est surpris : Ubhal est la sœur de Fleur ?
Kyriann dit : Oy Nair-Siela. Alors, les circonstances sont peut être difficiles pour Fleur.
Siela voit plein de nouvelles possibilités avec cette information.
Jazzy dit : Il ne devait pas accepter le rôle alors...
Kyriann secoue la tête : Oy sul as raison. Eny sul as bien accepté le rôle de l'accusation…
Siela dit : Nu suis plus inquiet pour vous pour trouver un tryker karavan ces jours-ci...
Kyriann dit : Oy nous avons vraiment un problème là. Kyohei nous a fait faux bond.
Kyriann est très en colère contre Zurglub.
Jazzy dit : Je trouverai ! Et J'AI décidé de prendre le rôle d'accusateur... et je l'assume...
Kyriann sourit : Ny-Siela, il te faut passer le rite tryker ...
Siela rigole.
Kyriann rit.
Siela dit : Nu dois te décevoir Kyriann.
Eolinius se demande ce que penserait Zhan-miko.
Kyriann dit : sul ne peux pas me décevoir Ny-Siela. Y ai vu trop de gentillesse en sul ...
Siela dit : Tu exagères.
Kyriann dit : Pas du tout !
Kyriann dit : Sur ce, mes amis, y vous abandonne à vos réflexions. Y vais retrouver ma fille.
Jazzy marmonne à Kyriann : Embrasse Liosta tor Y pacty...
Kyriann se rapproche de ny-Jazzy : on la sauvera…
Kyriann embrasse Jazzy et Eolinius sur les deux joues.
Siela dit : Deles necat Kyriann. Bonne chance pour la recherche du jury.
Kyriann embrasse Siela avec difficultés c'est haut !
Siela sourit.
Jazzy dit : lorandoy ad toll
Siela dit : Deles necat Ser Jazzy. À bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyriann

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Le procès de la maraudeuse Cybèle   Sam 14 Oct - 17:01

Procès en appel de Cybèle Fae
FH le 25 Harvestor CA2 2595(10/10/2017 21:00)


Kyriann arrive à FH pour le procès de Cybèle.

Daomei s'incline devant Kyriann : woren siloy
Kyriann s'incline devant Daomei : Lordoy Nair Daomei
Diwu fait une révérence des plus courtoises à Kyriann.
Kyriann s'incline devant Diwu.

Kyriann s'incline devant Kyohei : Lordoy Nair Kyohei
Kyohei fait un signe à Kyriann et sourit : 'doy
Eolinius dépose son plateau repas vide sur le bar.
Kyriann embrasse Eolinius sur les deux joues : Lordoy Eolinius
Eolinius embrasse Kyriann sur la joue : Lordoy ny-Kyriann
Kyriann dit : On est prêt ?
Eolinius dit : Oy, Mohe est déjà avec Cybèle y crois.
Kyriann dit : Il faut qu'on les rejoigne alors.
Kyriann prend son bâton de conteuse en Sucre d'Orge.
Eolinius dit : oy, allons y
Kyohei se demande si il va se prendre un coup de canne.
Kyriann remarque le regard de Kyohei : An Nair Kyohei le bâton n’est pas pour votre tête sauf si y ne vous vois pas au procès.
Kyohei dit : Ben, heu, j'y vais là...


Kyriann et Eolinius rejoignent la terrasse où est emprisonnée Cybèle.

Mohe dit : Lordoy Ny-Kyriann
Cybèle s'incline devant Kyriann et Eolinius.
Cybèle dit : Lordoy ad toll.
Kyriann embrasse Mohe sur les deux joues.
Kyriann fait une révérence des plus courtoises à Cybèle.
Eolinius fait un signe à Cybèle : Lordoy Nair-Cybèle
Kyriann dit : Sommes nous prêts ? Mohe ?
Eolinius regarde sur lui : Oy
Mohe dit : Rien ne sert d'attendre, allons y !
Cybèle dit : Oy.
Kyriann ouvre la marche.
Eolinius dit : vas y Mohe et Cybèle, à vous l'honneur !

Kyriann est sur la Route de Rigan. Le convoi retrouve Jazzy.

Kyriann embrasse Jazzy sur les deux joues.
Jazzy dit : lordoy Cyb...
Cybèle se contente de saluer Jazzy de la main et reste silencieuse.
Eolinius dit : y veux bien tenir mon épée, eny c'est un poil superflu !
Jazzy dit : allez... allons-y... ya rien à savourer dans ces moments là…
Kyriann s'embronche dans sa sucette et s’étale sur le ponton puis se relève sans dire un mot.
Jazzy chuchote à Kyriann: si un marau attaque là ! Tu fais quoi avec ta canne ?
Kyriann répond en chuchotant : La canne ou la massue c'est kifkif dans yem mains, tout aussi inefficace…
Cybèle pense qu'une canne dans le fion d'un agresseur est une arme très efficace.
Eolinius essaye de ne pas piquer les fesses de Mohe avec son épée.
Kyriann est sur la Square de la Chambre du Conseil.
Kyriann est sur la Place Frogmore.
Aruccio regarde autour de lui avec intérêt
Mohe cherche le juge du regard
Jazzy s'incline devant Luth puis devant Nizyros.
Kyriann s'incline devant tout le monde : Lordoy ad toll
Jazzy sourit : Ca fait longtemps que j'ai pas vu autant de taliari.... Lordoy ad toll !
Eolinius s'incline avec respect
Jazzy fait une révérence des plus courtoises à Krill.
Kaizuka s'incline profondément : Lordoy.
Jazzy dit : tiens... Kaizuka.... Tu assistes à ce qui va t'attendre dans un futur proche ?
Cybèle fixe Luth un moment. Elle se dit qu'il n'a presque pas changé malgré un léger coup de vieux.
Luth sourit malicieusement.
Cybèle fait un signe à Kaizuka.
Diwu se demande pourquoi personne ne se plaint que Jazzy porte une arme. Manifestement certains sont plus égaux que d’autres dans la Fédération...
Chanchey s'incline respectueusement.
Jazzy s'incline devant Chanchey : Encore un taliar ?! Que les vents des lacs en témoignent !!!
Jazzy murmure à Cybèle: Ce procès en appel fait venir du monde...
Cybèle fait la tronche mais ne répond pas à Jazzy.
Rezio dit : lordoy ad toll
Luth sort un vieux cube d'ambre et joue avec.
Kyohei se demande si les Kamistes à moitié à poil sont tolérées en regardant celle devant lui.
Kaizuka regarde Cybèle : Vous avez les hommages de Dame Barzum, Cybèle.
Cybèle fait une série de signes codés à Kaizuka.
Kaizuka sourit.
Jazzy dit : hm ? Stop tout de suite Cybèle!
Cybèle dit : Je n’ai rien fait... pour le moment.
Rezio fait un signe à Kyriann.
Kyriann fait un signe à Rezio.
Papablue fait les yeux doux à Northstar
Luth dit : Ys dohl ba Tywila, nair-Talai al nair-Talii o'Lochi ?
Diwu ne comprend pas le tyll.
Jazzy dit : Nair-Luth... le dialecte Tryker ne se parle plus autant qu'avant hélas...
Luth dit : Quelle tragédie, si tu veux mon avis... Bref, apparemment, ça va commencer !

Arrivée du juge fédéral Beilly O'Gan.

Jazzy dit : le juge fédéral !!! Nair-Belly O'Gan!
Beilly O'Gan dit : Lordoy !
Mohe fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan.
Kyriann fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan : Lordoy Nair Juge
Revvy s'incline devant Beilly O'Gan.
Kaizuka s'incline devant Beilly O'Gan.
Eolinius fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan.
Northstar fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan.
Jazzy fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan.
Daomei s'incline devant Beilly O'Gan.
Luth dit : Lorganeer, chère juge !
Kiwalie s'incline respectueusement.
Rezio fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan.
Cybèle salue la juge en silence.
Jazzy range sa pique pour commencer le proces...
Beilly O'Gan dit : Je vois que l'accusation et la défense sont là. Lor. Avons-nous un jury complet aujourd'hui ?
Eolinius remarque le manège de Northstar devant Kyohei

Composition du jury

Jazzy dit : nous avons un jury complet!
Beilly O'Gan dit : Ver lor !
Jazzy dit : la partie neutre reste encore à définir mais nous avons une solution si personne ne se propose. J’appelle Nair-Rezio qui représentera l'avis tryker kami!
Kyriann regarde Rezio et sourit.
Revvy sourit à Rezio.
Rezio vient rejoindre Kyriann près de Cybèle.
Cybèle déteste les Luneux et pousse un léger grognement.
Kyriann souffle à Rezio : à cote de Nair Juge…
Jazzy dit : j'appelle Nair-Kyohei qui représentera l'avis tryker kara.
Luth commence à comprendre le souci de la peine de Cybèle...
Kyohei vient se mettre à coté de Rezio.
Cybèle pense que Kyohei est sage de s'interposer entre elle et Rezio.
Jazzy dit : quand à la partie neutre... Nair-Chanchey, vous êtes le plus à même de représenter les Trykers neutres. Voulez-vous prendre part au jugement ?
Chanchey dit : Humm, je suis très honoré eny je ne pourrais probablement pas assister jusqu’à la fin de l’audience. Si quelqu’un pouvait me remplacer, Pacty !
Jazzy dit : Y comprends. Pas de problème.
Jazzy dit : Nair Beilly, je me permets donc de vous proposer Nair Kyriann comme partie neutre...
Kyriann dit : Y ferai de mon mieux et en mon âme et conscience.
Zhan s'incline respectueusement et se faufile jusqu’à une place libre.
Mohe s'incline devant Zhan.
Eolinius fait un signe à Zhan.
Northstar fait une révérence des plus courtoises à Zhan.
Kaizuka s'incline devant Zhan.
Jazzy dit : qu'en pensez vous nair Juge?
Beilly O'Gan réfléchit.
Bingfa s'incline respectueusement.
Mohe fait une révérence des plus courtoises à Bingfa.
Kaizuka s'incline devant Bingfa.
Jazzy fait une révérence des plus courtoises à Bingfa.
Eolinius sourit à Bingfa.
Bingfa s'excuse d'être en retard
Beilly O'Gan dit : Je valide votre demande. Que nair-Kyriann prenne place près des autres membres du jury.
Kyriann dit : Grytt Nair Juge
Jazzy dit : La défense de Cybèle sera représentée par Nair-Mohe !
Mohe se place entre Rezio et Cybèle.
Jazzy dit : l'accusation sera représentée par... Jazzy...!
Cybèle pense que Jazzy est fort quand vient le temps d'accuser, il va bien faire cela.
Jazzy dit : voilà, je vous laisse la parole nair-juge
Jazzy chuchote à Cybèle: arrête avec ce regard....

Les débats commencent

Beilly O'Gan dit : Je rappelle aux membres du jury que ce procès vise à déterminer si l'accusée est coupable de maraudage. Toute autre jugement n'a pas sa place ici.
Kyriann opine.
Eleanide salue les homins qu’elle connait et file s’assoir discrètement.
Beilly O'Gan dit : La parole est à l'accusation pour sa plaidoirie et ses témoins. Puis ce sera au tour de la défense.
Jazzy dit : avant toute chose, je me permets nair juge de demander à l'accusée…
Cybèle fronce les sourcils.
Jazzy dit : Cybèle Fae, plaides-tu coupable ou non coupable pour ce qui t'est reproché ?
Mohe dit : Nous plaidons coupable
Jazzy est reconnaissant envers Mohe.
Cybèle dit : Y plaide coupable oy.
Daomei se demande ce qui est reproché à Cybèle.
Kyriann prend des notes
Daomei ne voit pas d’accusation légale…
Jazzy dit : ça me déplait assez de le faire, mais je vais rappeler l'accusation...
Cybèle pense que c'est logique de le faire.

L'accusation

Jazzy dit : Cybèle est accusée d'avoir rejoint un clan maraudeur, mais surtout un clan qui avait pour agissement quotidien d'attaquer les lacs ouvertement avec la violence nécessaire suivant la résistance qui lui faisait face !
Papablue dit : Pour l'amour de tout Atys, la prison c'est nul. Personne ne devrait y aller !!
Kaizuka se remémore des choses.
Cybèle regarde Ba'Dally Gathen avec méfiance.
Papablue dit : Libérez Cybèle ! Libérez Cybèle !
Jazzy continue : Le clan de la sève noir !
Papablue dit : C'est si triste en prison. Vous êtes sûrs de vouloir faire ça ? Et une seconde chance ?
Daomei se demande si tous les marauds peuvent être accusés pour avoir rejoint les clans. Et pour la violence, les LF et ordre royal ont aussi fait des chaos à Fairhaven !
Jazzy dit : nair Juge, je n'ai pas spécialement de témoin...
Beilly O'Gan regarde nair-Jazzy : Je rappelle à l'accusation que son rôle est d'accuser, pas de défendre. Si j'ai le moindre doute à ce sujet, je ferai remplacer l'accusateur.
Jazzy dit : Je veux juste dire que Cybèle avait une famille ! Qu’elle a décidé de la quitter et elle en avait le droit, c’est sûr. Sauf qu'elle a choisi de bafouer nos valeurs...
Beilly O'Gan dit : Nair-Jazzy, sur quoi repose votre accusation ?
Jazzy dit : J'y viens nair Juge...
Jazzy dit : Quand on prend la place de défenseur des lacs à l'entrée de la capitale pour combattre les maraudeurs au prix de sa propre vie, puis qu’on décide un jour de les rejoindre… pour moi, c'est de la trahison !
Jazzy serre les poings mais se reprend
Kyriann écoute jazzy attentivement
Aruccio trouve tout ça très compliqué.
Siela s'incline profondément, entre discrètement et sourit quand il voit Zhan.
Zhan sourit gentiment à Siela.
Daomei se souvient d'un ancien principe fondamental de loi pénale dans un très vieux langage homin : Nulla poena sine lege stricta. Pas de punition qui ne soit strictement définie par la loi.
Jazzy dit : connaissez-vous la loi tryker nair-Daomei ?
Beilly O'Gan dit : Je rappelle aux spectateurs qu'ils ne sont pas autorisés à intervenir lors de ce procès. Grytt .
Jazzy est reconnaissant envers Beilly O'Gan.
Jazzy dit : c'est tout pour moi, je répondrai si il y a des questions pour ma part...
Daomei accepte l'avis du juge, même si elle garde de sérieux doutes.
Jazzy se dit que Daomei serait bien amie avec les maraudeurs et mériterait une enquête.
Daomei soupire : des suspicions quand il manque des arguments légals. Elle n'est l’ennemie de personne, pas plus des maraudeurs que des autres.

La défense

Beilly O'Gan dit : La parole est à la défense.
Mohe dit : Y voudrais rappeler la sentence de la session précédente : Cybèle a été condamnée à la prison à vie
Cybèle pense pour elle même : par un juré qui avait décidément trop picolé, notamment.
Mohe dit : Lordoy Nair Juge, Lordoy Nair Jurés - Lordoy Nair Judge, Lordoy Nair Jurors
Mohe dit : En préambule à mon intervention, Y voudrais mettre en valeur la bonne foi de Cybèle.
Mohe dit : C'est une homine qui a démontré son sens de l'engagement à plusieurs reprises, et aujourd'hui elle s'est rendue volontairement à la Fédération pour assumer ses choix. Y insiste sur l'acte volontaire que constitue sa reddition. Cela nous indique son sens des responsabilités, évidemment, mais aussi qu'elle garde un respect certain pour la fédération. De plus, par ma voix, Cybèle vous fait une proposition ce jour, en signe de bonne foi : elle répondra, à huis clos, à toute question concernant son engagement auprès des maraudeurs que pourraient lui poser les responsables de la sécurité de la Fédération.
Cybèle opine.
Mohe dit : Nair-Juge, Nair-Jurés, Y voudrais vous demander de l'indulgence Tor Cybèle. Pourquoi me direz-vous, accorder notre indulgence à une guerrière qui est venue attaquer nos soldats ? Avant de répondre, Y voudrais vous faire comprendre que les maraudeurs agissent réellement comme une armée : disciplinés et obéissants, ils ne se permettent pas de remettre en cause les ordres. Le chef exige, les soldats agissent. Bien sûr, ils ont choisi cet engagement, comme nous choisissons le notre. Mais une fois ce choix initial effectué, il faut obéir.
Zhan demande aux Kamis de lui ramener Siela.
Mohe dit : Pour des raisons qui lui sont propres, Cybèle a choisi le mauvais camp, à un moment de sa vie, croyant s'engager pour la liberté, Tor Tryka. Elle s'est rendue compte de son erreur de jugement, et souhaite aujourd'hui nous rejoindre. Certes, elle a attaqué nos soldats pour obéir aux ordres qui lui ont été donnés, mais elle n'a jamais agressé de personnes qui ne soient en état de se défendre. Pas d'enfant, pas d'homine enceinte, pas d'homin désarmé. Elle n'a jamais non plus fait preuve de cruauté gratuite. Si parmi l'assistance quelqu'un peut témoigner d'une anecdote précise contredisant mes paroles, qu'il se lève et se présente à l'assemblée.
Mohe attend un peu, mais pas trop quand même.
Zhan remercie les Kamis.
Mohe dit : Je vous prie, Nair-Juge et Nair-Jurés, de bien vouloir prendre en compte cette circonstance, ce n'est pas le cas de tous les maraudeurs, et cela me semble atténuer la faute de Cybèle.
Jazzy lève la main...
Mohe dit : Pour finir, je voudrais que l'on réfléchisse sur le message que nous, Fédération de New Trykoth, allons diffuser à travers ce jugement.
Cybèle fusille Jazzy du regard.
Jazzy dit : Senn, continuez... pacty...
Luth se demande si l'accusation peut jouer au témoin...
Mohe dit : Nair Jazzy Sul as quelque chose à dire ?
Jazzy dit : je ne voulais pas interrompre... mais je tenais tout de même à réagir sur une chose…
Cybèle dit : Ben tiens...
Kyriann lève la main. Elle aura une question à poser à Cybèle.
Jazzy dit : l'organisation des maraudeurs dans leur clan n'obligeait en rien Cybèle à rester dans le clan et à provoquer les plus téméraires au combat.
Mohe opine.
Jazzy dit : car elle y restait en connaissance de cause et de ce fait, elle cautionnait, indirectement peut-être, les menaces quotidiennes que nous subissions. Le fait de s'egarer dans sa vie, ça arrive je l'admets. Qui n'a pas eu de geste ou idée qui s’écarte de la morale ?
Mohe dit : c'est assez maintenant !
Cybèle hausse les sourcils, surprise d'entendre Mohe s'énerver.
Jazzy dit : je termine !
Mohe dit : Grytt Nair-Jazzy
Jazzy dit : Bai Nhori Drakani ont fait ce qu'ils pouvaient pour lui faire entendre raison ! Et pas seulement moi ! Sa seule réponse a été que nous étions dans l'ignorance ! Et qu'elle donnait toute légitimité à ce clan ! Elle était aimée de tous! Elle était un exemple pour les jeunes !
Cybèle crie : La ferme Jazzy!
Kyriann hausse un sourcil. De quel droit Cybèle crie ?
Cybèle rougit et se calme, honteuse.
Jazzy dit : elle a juste prouvé que tout pouvez basculer juste par sa volonté.
Mohe dit : Pourquoi n'as sul pas dit tout ça à ton tour de parole ?
Jazzy dit : j'ai le droit de répondre non ?
Beilly O'Gan dit : Nair-Jazzy, vous pourrez reprendre la parole après la défense. Nair-Mohe a la parole.
Jazzy dit : grytt...
Mohe dit : Je disais ... Pour finir, je voudrais que l'on réfléchisse sur le message que nous, Fédération de New Trykoth, allons diffuser à travers ce jugement. Par la condamnation que nous allons mettre en œuvre, nous donnons un signal fort aux gens qui voudraient se repentir et nous rejoindre. Si la condamnation est trop lourde, plus personne ne reviendra.
Kaizuka fait un large sourire.
Cybèle pense à Barzum.
Krill se dit que Jazzy se conduit en amoureux trahi, pas en défenseur des Lacs
Mohe dit : Pourtant certains ont ouvert la voie, on peut penser à Algouesnou qui s'est reconverti en s'engageant pour l'église de Jena, ou d'autres comme Viosselle qui combat avec ferveur les maraudeurs, ou Barzum engagée du côté des kamistes. De plus nous devons laisser aux homins la possibilité de prouver leur bonne foi. Pour moi cela découle de nos valeurs, nous devons laisser leur chance à tous les homins et les homines. Comment ne pas penser que de Meer découle une certaine bienveillance.
Beilly O'Gan rappele à Cybèle qu'elle n'est pas autorisée à parler, sauf si elle est appelée comme témoin.
Mohe dit : Le droit à l'erreur.
Luth s'agace, la religion avant les clans trykers.
Mohe dit : Laissons lui donc la possibilité de nous prouver son sens de nos valeurs. Comment d'une prison pourrait-elle pratiquer Sella ? An, Nair-Juge et Nair-Jurés, nous ne devons pas jeter cette homine en prison, nous n'avons rien à y gagner, et tout à y perdre.
Mohe s’incline profondément et se recule : Lor Grytt Ad Toll pour votre attention.
Eolinius pense que Mohe aurait besoin d'une bonne bière
Kyriann lève la main de nouveau
Beilly O'Gan s'adresse aux jurés : je vous rappelle que le jury doit écouter et rendre son verdict, mais pas interroger lui-même.
Cybèle murmure à Mohe: sul as été éloquent et brillant, grytt.
Naveruss rentre discrètement.
Kyriann murmure avec Rezio et Kyohei
Beilly O'Gan dit : L'accusation souhaite-elle reprendre la parole ?
Jazzy dit : oy...
Cybèle s'en doutait.
Jazzy baisse la tête : je me force d'accuser Cybèle à cause de ce blason, celui de l'unité Fédérale Armée... j'ai des accusations personnelles qui ne regarde personne...
Cybèle en a aussi.
Jazzy dit : je me fais moins accusateur d'un coup...
Cybèle pense qu’elle, elle n'embête personne avec, surtout les non-concernées.
Luth lève les yeux au ciel...
Jazzy dit : et vous pouvez me destituer de ce rôle... j'ai cru dire ce que des innocents citoyens ont vécu… Je me retire donc définitivement de ce rôle, laissant le juge et le jury faire leur travail.
Jazzy est reconnaissant envers Beilly O'Gan.
Beilly O'Gan dit : L'accusation et la défense ont-elles fini de parler ?
Jazzy opine respectueusement.
Mohe dit : Oy

Délibération et verdict

Beilly O'Gan dit : Le jury peut délibérer puis annoncer son verdict.
Kyriann murmure avec le reste du jury.
Luth demande la parole.
Eleanide toussote et se dit qu’ils ont pas du voir la demande d’un vieil homin d’Atys.
Kyriann se demande ce que le Taliar voudrait dire mais en vain.
Beilly O'Gan rappelle que les spectateurs n'ont pas le droit de s'exprimer pendant le procès.
Eleanide se rappelle que luth n’est pas spectateur mais oncle de Cybèle.
Les murmures reprennent puis s’arrêtent.
Kyriann dit : Nair Juge nous sommes prêts
Daomei tend sa flasque à Krill pour faciliter la traduction.
Beilly O'Gan dit : Oy ?
Krill boit une bonne rasade et rend la flasque à Daomei : Grytt
Eolinius commence à transpirer en attendant le verdict
Cybèle pense que Eleanide en sait un peu trop sur sa famille.
Kyriann dit : Nous jugeons que Cybèle est coupable. Il n'y a pas de circonstance aggravante.
Kyriann marque une pause puis reprend : Mais pas non plus de circonstance atténuante…
Kyriann fait une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan puis recule.
Mohe est déçu.
Cybèle se demande si cela revient encore une fois à la taule à vie.

La sentence

Beilly O'Gan dit : Cybèle Fae, vous êtes jugée coupable.
Cybèle dit : Oy y m'en doutais.
Beilly O'Gan dit : Je tiens compte du fait que vous vous êtes livrée vous-même pour être jugée et n'avez pas cherché à plaider l'innocence.
Naveruss chuchote: pas de circonstance aggravante ?
Beilly O'Gan dit : Et le jury n'a pas ajouté de circonstances aggravantes, cette fois-ci. Afin de vous racheter auprès de la Fédération, vous devrez faire preuve de votre réengagement envers les valeurs Fédérales : Tryka, Meer Sella. Liberté, Égalité, Partage.
Cybèle dit : Ben non, il n'y a pas Fleur pour dire des trucs séniles cette fois-ci vous savez.
Cybèle dit : Faire preuve de réengagement ? Ça se traduit comment ?
Beilly O'Gan dit : Vous devrez pour cela servir pendant 5 années de Jena au sein de l'UFA, sous la supervision de son Commandant, et verser la somme de 5 millions de dappers de dommages et intérêts à la Fédération.
Cybèle écarquille les yeux : de...quoi ?
Jazzy est interloqué : c'est une blague !
Cybèle dit : Ah oy c'est ce que y allais dire !
Luth rit !
Mohe rit.
Eolinius sort un linge et s'essuie le front.
Kyriann manque éclater de rire mais se retient à temps.
Cybèle dit : C'est une blague n'est-ce pas ? Beilly, sul as un sens de l'humour chelou.
Naveruss se demande si Cybèle a la parole.
Cybèle se moque d'avoir la parole ou non, elle est trop confuse pour être disciplinée : Cinq années de Jena...ça fait quand même beaucoup d'années de Jena.
Rezio sourit avec contentement à Beilly O'Gan.
Daomei dit : c’est mieux que cinq années de taule…
Cybèle dit : Oy en effet Daomei, c'est certain…
Naveruss pense que c'est surtout une punition pour l'UFA de devoir se coltiner Cybèle.
Northstar dit : C’est une parodie ! Envoyez ce maraudeur en prison à perpétuité !
Cybèle nourrit un profond mépris pour Northstar.
Daomei pense que la confusion passe sous des exercices militaires…
Beilly O'Gan dit : Vous êtes libre à partir de maintenant et sous la responsabilité du Commandant de l'UFA jusqu'à la fin de votre période de rédemption.
Northstar fera tout pour vexer Cybèle.
Beilly O'Gan dit : Je salue votre courage d'avoir comparu devant nous. Puissiez-vous saisir cette seconde chance qui vous est offerte.
Beilly O'Gan dit : Le jugement est prononcé ! Tor Lochi ! (Pour les Lacs !) Tryka, Meer, Sella !
Kyriann dit : Nair-Juge Y vous remercie de cette sentence qui reflète au mieux notre jugement
Rezio donne son approbation à Kyriann.
Daomei applaudit la sagesse de la juge.
Cybèle a la gorge nouée : Ahhhh oy, ce n'est pas une plaisanterie donc.
Mohe s’avance : Nair Juge, le Taliar Luth voulait prendre la parole
Luth dit : An, nair-Mohe, toll ry-syln !
Cybèle dit : Grytt Beilly O'Gan. Y syln heureuse de ne pas être en cage pour toujours.
Mohe dit : Tor Lochi !
Kyriann crie : tryka meer sella !
Beilly O'Gan dit : Maintenant les spectateurs peuvent s'exprimer.

Les commentaires

Barzum fait une révérence des plus courtoises à Cybèle : J'arrive au bon moment je vois. Dame Cybèle, mes hommages.
Cybèle dit : Yo Barzette.
Barzum dit : Je suis heureuse pour ta remise en liberté. Félicitation.
Luth dit : An mais tu vas revenir à la maison et apprendre les voies du Vent et de l'Eau, ny-Cybèle !
Cybèle dit : Hein ?
Eleanide regarde luth
Beilly O'Gan regarde Luth.
Cybèle dit : Revenir à la maison...qu'est-ce que sul veux dire ?
Kyohei murmure à Kyriann : on peut partir ?
Kyriann dit : Oy Nair Kyohei Grytt
Luth dit : Que les Dragons et les macFay vont te rappeler à tes racines prestigieuses, ny-al.
Naveruss hésite à jeter de l'huile sur le feu.
Northstar est très choquée par Beilly O'Gan. Elle pense que cette décision est une tragédie ! Honte aux Trykers !
Daomei félicite Cybèle et pense : Pauv Jazzy !
Cybèle a comme un affreux doute.
Eolinius dit : hmn, ce n'est peut-être pas l'endroit pour parler de ça Nair-Luth !
Luth dit : On en parlera effectivement dans une zone très tryker, le bar !
Kyriann sourit
Luth s'incline devant Eleanide.
Cybèle dit : Sul n'as pas changé oncle Luth.
Mohe dit : Oy, tous au bar !
Northstar prépare sa vengeance contre Cybèle.
Cybèle dit : Une vrai peste tyll comme il ne s'en fait plus.
Daomei reprend ses armes et se prépare à sortir.
Revvy s'incline profondément.
Luth dit : Que crois-tu ? En plus, tu vas pourrir la vie de Jazzy, ce n’est pas si mal la vie !
Cybèle dit : Oy c'est vrai.
Kiwalie ne s'incline devant personne en particulier, mais finit par toucher ses pieds.
Jazzy grommelle : Qui est condamné...? Je me le demande...
Naveruss réfléchit : donc quelques années de services suffisent à réparer des années de pillages et meurtres?
Mohe dit : An Naveruss ce n'est pas le principe.
Naveruss dit : et bien j'ai rien compris alors.
Luth dit : Il faut être tryker pour comprendre pleinement !
Beilly O'Gan dit : Seelagan !
Jazzy et Kyriann sont reconnaissants envers Beilly O'Gan.
Eolinius, Rezio et Mohe font une révérence des plus courtoises à Beilly O'Gan.
Northstar regarde Beilly O'Gan en secouant tristement la tête.
Kyohei marmonne : bon, je me casse avant que le fusil ne me démange...
Cybèle plisse le nez et grommelle : Y'a bien Nizyros qui est Taliar alors que cela lui avait été formellement interdit...
Eolinius se tourne vers Jazzy : bon alors, on la surveille plus ?
Jazzy répond sèchement : l'a-t-on réellement surveillée ?
Eolinius se demande pourquoi Jazzy est de mauvaise humeur.
Aruccio fait une révérence des plus courtoises à Kyriann : Lordoy, j'avoue que le déroulement du procès m'a impressionné.
Naveruss dit : mais si elle refait d'autre crime, c'est Jazzy qui sera responsable du coup ?
Cybèle pense qu'elle devra récupérer ses armes et armures qu'elle avait cachés.
Elmiria dit : Pareil pour moi, j'assistais à mon premier procès.
Northstar traite Cybèle de lâche.
Kyriann profite que Zhan est partie pour faire la bise à Siela.
Siela sourit: Deles Silam Ny-Kyriann.
Eolinius murmure à Kyriann : oh, ne profite pas que zhan ne soit plus là toi !
Naveruss regarde avec amusement Siela devoir se baisser pour que Kyriann puisse lui faire la bise
Jazzy dit : même les fyros comprennent plus vite que les autres...
Naveruss répond sèchement : je dois le prendre comment ?!
Luth dit : Bon, ça manque de jus de stinga ici. Je vais au bar.
Naveruss regarde Luth avec un grand sourire: tu parles de rhum ?
Luth rit : Nair-Jazzy, viens pleurer au bar !
Mohe dit : tous au bar ?
Kyriann rigole : Oy tous au bar ! On va dévaliser la réserve de Chaï
Elmiria dit : Je meurs de soif, je démarre déjà.
Siela fait attention à ce que fait Northstar du coin de l’œil.
Naveruss dit : commencez sans moi pour le chaï!
Eolinius dit : oy, ils nous faut quelque chose un peu plus fort ce soir

Kyriann met la main sur l'épaule de Jazzy : Ny-Jazzy ?
Jazzy chuchote : elle est libre...
Naveruss dit : vois le bon coté des choses Jazzy
Jazzy dit : lequel? Celui de voir Cybèle libre ? Ou celui de la voir tout le temps à mes bottes?
Naveruss dit : celui qu'il peut rien vous arriver de pire…
Eolinius dit : y voudrais pas vous presser, eny les tonneaux vont être vides...
Jazzy dit : allez fêter ce verdict...
Siela sourit à Eolinius: Je suis sur qu'il en restera assez.
Eolinius sourit à Siela
Kyriann dit : Ny-Jazzy
Jazzy dit : Kyriann... Crois-tu que j'ai représenté dignement Bai Nhori Drakani ?
Kyriann dit : Oy Ny-Jazzy
Naveruss dit : bon, je vous laisse...
Jazzy dit : Naveruss !
Naveruss dit : ney?
Jazzy dit : un instant pacty...
Kyriann dit : Allez on va au bar
Naveruss sourit: d'accord
Kyriann commence à se diriger rapidement vers l’escalier.
Jazzy dit : En étant si accusateur, crois tu que j'ai représenté mes convictions Kyriann ? Si Naveruss n'avait pas été présente quand elle s'est rendue... êtes-vous certains que je l'aurais tout de même arrêtée ?
Kyriann s'arrête et réfléchit.
Eolinius dit : arrête de sul torturer ny-Jazzy, sul ne peux pas revenir sur le passé.
Jazzy dit : Ubhal a raison... j'ai mes fantômes....
Kyriann dit : Oy ny-Jazzy y le crois car avant sul, sul penses à nous, à notre futur al y sais que y peux sul faire confiance. Nous avons tous nos fantômes…
Eolinius soupire : oy
Naveruss se gratte le bras
Kyriann dit : eny sul les oublies pour nous les trykers al ça y ne pourrais jamais l'oublier.
Jazzy regarde froidement Kyriann, puis Naveruss : et bien moi je vous le dis ! Si Naveruss n'avait pas été là, je lui aurais demandé de fuir !
Jazzy se met à courir vers l’escalier qu’il dévale quatre à quatre.
Naveruss rattrape Jazzy en bas des marches : stop !  Jazzy... je ne veux pas... entendre ce genre de chose... Là, tu te comportes comme une mauviette ! Si j’apprends qu'un jour, tu laisses fuir un maraudeur, je te brise les dents ! Compris !

(HRP : Désolée si ça se termine un peu brutalement. J'ai été lâchement trahie par ma réparation de fortune ! Maintenant si quelqu'un me fournit la fin des logs je complète ... *rigole*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyriann

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Le procès de la maraudeuse Cybèle   Dim 14 Oct - 16:51

(HRP: Je transcris ici la rencontre entre Jazzy et Cybèle pendant laquelle Cybèle a annoncé son intention de faire disparaitre Cybèle et de rename son personnage. Elle a malheureusement du partir en urgence et la scène se termine un peu en queue de poisson et il n'a pas été possible d'organiser une autre rencontre. /HRP)

L’annonce du départ de Cybèle.
Cybèle, Kyriann, Jazzy, Maxenc. FH le Fallenor 3, 1er CA 2600 (21/09/2018 22:30)



Cybèle Fae a payé son amende et assuré la garde à l'entrée de FH pendant ses cinq années de Jena. Son temps de peine touche à sa fin.

Kyriann arrive au bar et voit Cybèle accoudée au comptoir. Sur ses pas arrive un fyros aux manières de matis.

Kyriann crie : ooooooooh
Cybèle dit : Gné?
Kyriann prévient tout le monde que Cybèle est là.
Cybèle rote et regarde qui s'approche.
Kyriann embrasse Cybèle sur les deux joues : Lordoy Ny-Cybèle !
Cybèle dit : Ah ! 'doy Kyriann.
Maxenc s'incline devant Cybèle.
Cybèle s'incline devant Maxenc : 'doy Max.
Cybèle dit : Alors ça va ?
Kyriann dit : Oy Y gan ver lor !
Cybèle dit : Tant mieux.
Kyriann dit : Al sul ? Elysem gan sul ?
Cybèle dit : Y syln lor, grytt. Ben tiens, il est pas là ton jumeau ?
Kyriann tire la tronche : An...
Cybèle dit : Ah.
Kyriann dit : Il a du aller voir sa grand-mère ...
Cybèle dit : Quel brave petit.
Kyriann sourit et hoche la tête : Oy ! C'est le plus gentil des Trykers !!!
Cybèle dit : Ouais, j'en doute pas que c'est le plus gentil. Moi j'aimerais bien mettre la main sur mon frère, je le vois plus. Enfin "mettre la main sur mon frère", c'est une façon de parler quoi. Il est introuvable.
Kyriann est triste pour Cybèle.
Maxenc dit, pince sans-rire : Tu as regardé derrière les barils ?
Cybèle dit : Max, mon frère est Zorai.
Kyriann rigole en douce.
Cybèle dit : On le verrait s'il était caché derrière les barils.
Maxenc dit : Ca l'empêche pas de boire avec une paille !
Cybèle dit : Mais on ferait comme si on l'avait pas vu.

Arrivée de Ny-Jazzy.

Jazzy s'avance sans voir qui l'entoure et s'accoude au bar : doy Ba... une byrh pacty.
Cybèle s'incline devant Jazzy : What's up Commandant.
Kyriann se demande si Jazzy ne couve pas quelque chose.
Cybèle donne une bonne taloche derrière la tête de Jazzy : allo????
Kyriann est outrée : Ny-Cybèle enfin ! C'est ny-Commandant !
Jazzy encaisse la taloche et relève la tête doucement: ha t'es là toi..…
Cybèle dit : Tu vois Kyriann, il nous avait pas vus. Parfois, ça prend ça pour le réveiller. Ben alors Mac'Plantey qu'est-ce qui t'arrive ?
Jazzy, épuisé, prend sa bière et la vide d'un seul trait : haaaaaaaaa...............
Kyriann dit : On va s'assoir ? Y ai mal aux jambes, y ai foré des heures, debout, accroupie, debout, accroupie ….
Kyriann s’installe tranquillement sur un pouf laissant ses ainés discuter.
Jazzy se tourne vers Cybèle : Ca faisait un bail...
Cybèle dit : Bah ça dépend, tu m'as mise sur les shifts de nuit. Du coup on se croise rarement.
Jazzy dit : Ben, je suis juste surpris de te voir encore à FH.
Cybèle dit : Comment ça "encore me voir à FH" ?
Jazzy s'adresse à Ba Naer : une autre pacty !
Kyriann s'octroie le pouf le plus confortable et se dit que ça va barder.
Maxenc propose un rehausseur à serae Kyriann et dit : Je ne te vois plus!
Kyriann rigole.
Jazzy dit : Ben du fait qu'on a pas les mêmes horaires de garde, je pensais que tu passerais ton temps ailleurs qu'au sein de la fédération.
Cybèle dit : Genre où ?
Jazzy dit : Je ne sais pas moi... j'en sais rien en fait.
Maxenc dit : Ooooooooh !
Kyriann change de pouf.
Jazzy dit : ho! Ba Naer!!!! une bière de Stinga pacty hein???!!!! pas une shooki steuplé
Cybèle se gratte les couettes : Je suis même pas certaine d'être capable d'aller dans les autres capitales sans être attaquée à vue.
Jazzy dit : Je te rassure, moi je suis attaqué à vue même dans les lacs alors...
Kyriann crie : Jazzy ramène les byrh, ici on est à sec, pacty !
Cybèle glousse : oy.
Maxenc dit : Veux tu une goutte de shooki maison Kyriann ?
Kyriann regarde Maxenc : Euh... Y ose pas, en général, y finis dans le lac avec la shooki. C'est gentil eny c'est un peu fort tor Y.
Cybèle tire l'oreille de Jazzy pour le faire asseoir à côté de Kyriann : Allez viens-là.
Jazzy dit : Qu'est ce que tu fous ? Aïeuh !!!!
Kyriann attend sa byrh.
Cybèle dit : Je décolle une grosse larve du bar.
Kyriann sourit en coin.
Jazzy repousse la main de Cybèle et grimace : tu fais mal tête de toub !
Cybèle dit : Nia ha ha ha ! Chochotte !
Jazzy dit : Tu vas voir la chochotte!
Maxenc secoue Kyriann : Réveille toi! Jazzy et Cybèle sont enfin arrivés !
Kyriann prend sa byrh des mains de Jazzy : Grytt Ny-Jazzy !
Kyriann se lève pour le premier toast : A Ny-Cybèle !!! Lordreen !!!!
Cybèle crie : Lorrrrrrrdreeeeeen!
Maxenc est reconnaissant envers Jazzy : Merci Ser Jazzy !
Jazzy dit : O Tan....
Cybèle éclate de rire : Un fyros qui parle Matéis, c'est la meilleure de la journée !
Maxenc répond à Cybèle : Un Fyros qui a passé trop de temps dans les forêts !
Jazzy dit que Cybèle est idiote.
Maxenc fait preuve de pitié envers Kyriann.
Cybèle dit que Jazzy est idiot.
Cybèle broie du noir en pensant à Jazzy.
Maxenc tend une main. Est-ce que Jazzy veut danser ?
Jazzy trouve la Stinga bien forte pour entendre ce qu'il entend.
Maxenc refuse d'obtempérer avec Jazzy.
Kyriann dit : Le deuxième pour Nair ... Au fait, on ne s'est même pas présenté. Y syln Kyriann Ba'Zephy Rie.
Cybèle répond à la place du fyros : Maxenc, ex-Sève Noire il me semble. Tu deviens quoi ?
Kyriann avale sa byrh de travers et s’étouffe : glouppp! oups...
Maxenc dit : Oulala! Sève noir! Je l'ai été mais très peu. Et honnêtement, je préfère que l'on ne se souvienne pas de moi pour ça !
Kyriann soupire de soulagement.
Cybèle dit : Oy, mais tu es dans leurs registres.
Jazzy lorgne le fond de sa bière : Sur un malentendu??? un peu comme certaine quoi..
Cybèle dit : Ah ça. C'est pas moi qui vais te blâmer!
Maxenc dit : Toi aussi tu l'as été ?
Cybèle pince Jazzy, qui réagit à peine.
Kyriann hoche la tête.
Cybèle dit : Ouais. C'était pas la période la plus glorieuse de ma vie. Tu t'en doutes bien.
Maxenc dit : Oui je m'en doute !Ils ne gardent pas un bon souvenir de moi ! Et c'est réciproque !
Kyriann dit : Eny elle purge sa peine avec conviction et pugnacité.
Maxenc dit : Enfermée dans les lacs ?
Cybèle dit : Non, je me suis rendue. Je ne suis pas enfermée contre mon gré. J'ai bientôt fini mes cinq années de Jena d'ailleurs.
Kyriann dit : Oy va falloir qu'on fasse une assemblée
Cybèle dit : C'est pas ça du tout.
Maxenc dit : Bien avant la sève j'ai été pendant très longtemps à la cohorte d'yrkanis... d'ou mon maigre vocabulaire matis, puis cosa nostra, puis sans réelle bannière! Je n'ai pas trouvé la famille dont j'avais besoin dans le désert, alors j'ai voyagé et ai goûté l'hospitalité matis!
Cybèle dit : T'es quand même un drôle de Fyros. Je vais te présenter Naveruss. Je suis certaine qu'elle va te kiffer rapidement.
Kyriann rigole : c'est pas une bonne idée, ça, Ny-Cybèle !
Cybèle dit : Mais si.
Kyriann insiste : An an !!
Cybèle dit : C'est une très bonne idée Kyriann.
Maxenc dit : Pourquoi ça ?
Kyriann dit : Reste dans les lacs Nair, on y est très bien. On y voit des fyros , eny que de temps en temps...
Cybèle dit : Naveruss, c'est la fyros la plus belle et raffinée de l'Empire.
Kyriann manque s’étouffer.
Maxenc dit : Euh... on parle bien d'une fyros, tu es sûre ?
Cybèle dit : Oy oy. Faut pas croire ce qu'on raconte sur les dames du désert.
Kyriann dit : Bon alors un toast pour Naveruss, ça la fera peut être arriver ! Lordreen !!!!
Maxenc lève son verre aux fyros des lacs !
Cybèle crie : Lordreen!
Kyriann broie du noir en pensant à Maxenc.
Cybèle regarde Jazzy en secouant tristement la tête.
Maxenc essaie de calmer Kyriann.
Maxenc est reconnaissant envers Kyriann.
Jazzy broie du noir en pensant à Cybèle.

Cybèle essaie de faire parler Jazzy.

Cybèle dit : Alors Jazzy, tu vas nous dire ce qui va pas ou tu vas faire ta Cybèle?
Jazzy laisse s’échapper un sourire narquois et replonge dans sa bouteille : depuis quand t'es aussi curieuse, sul ?
Cybèle dit : Ben ça doit être dans ma sève non ?
Kyriann dit : Sans rire ! Sul forais tout à l'heure comme si ta vie en dépendait ...
Cybèle dit : Et puis je te connais comme le fond de mon tonneau. Je sais quand tu vas pas bien.
Kyriann dit : Sul as même pas vu Gerder ! Pourtant il est gros...
Cybèle dit : Tu vois.
Jazzy dit : ben si justement... et le pauvre Maxenc également.
Cybèle dit : Sul as vu Gerder ???
Jazzy regarde Cybèle en secouant tristement la tête : c'est bien çà le problème... allez... Lordreen!!!!
Kyriann se dit que l'eau de la mare était très bonne.
Maxenc dit : Je n'ai pas encore repris du service sur Atys, mais je pense déposer les armes un petit temps pour creuser un peu dans les lacs ! L'eau est si claire!
Kyriann dit : Oy c'est une très bonne idée. Forer dans les lacs c'est la santé assurée !
Cybèle regarde Jazzy: pas toujours décidément.
Maxenc dit : Surtout avec un kincher qui vous court après !
Kyriann rigole tellement qu'elle en pleure : Hihihi c'est trop drôle !
Jazzy marmonne : Faut que j'y retourne bon sang.

Maxenc dit : Et quelle folle envie t'a poussée à rejoindre les sèves noirs Serae Cybèle ?
Cybèle se referme : Max, j'ai pas envie de parler de ça. Une autre fois peut-être.
Maxenc dit : Pardonnez moi serae Cybèle !
Cybèle dit : Y'a rien a pardonner, y ne syln pas fâchée.
Jazzy dit : A vrai dire, elle n'en a pas le droit non plus... enfin...
Cybèle dit : De quoi?
Kyriann sourit et murmure : Si elle a pas le droit, elle le prend...
Cybèle dit : Qu'est-ce que j'ai pas le droit de faire ?
Jazzy jette un léger regard à Cybèle : parler des sèves noires... sans être écoutée par une autorité proche bien sûr.
Cybèle dit : Ah ouais? C'est un régime tyrannique maintenant la fédération ? Ne me dit pas qu'on est devenu une Théocratie!
Jazzy dit : je n'ai pas dit ça...
Cybèle prend un faux air dramatique.
Kyriann dit : Ca surement pas ! Tryka Meer Sella !
Cybèle dit : Liberté Jazzy. Et c'est pas moi qui invente en plus! Huhu.
Jazzy dit : mais tu te doutes que, tant que tu purges ta peine, on surveille tes contacts ou dires avec la sève...
Cybèle dit : Surveille ce que tu veux j'ai rien à me reprocher.
Jazzy dit : je n'ai pas dit le contraire non plus!
Cybèle dit : Et ça ne va pas m'empêcher de dire ce que j'ai à dire sur le sujet.
Jazzy dit : Arrête de me faire dire ce que je ne dis pas!
Maxenc dit : Pourquoi ne pas changer de sujet ? Les sèves occupent déjà bien trop atys pour qu'ils occupent aussi nos conversations !
Jazzy se tourne vers Kyriann : Il est intelligent pour un fyros... faisons fermer les frontières pour qu'il reste dans nos lacs !

Cybèle s’explique.

Cybèle dit : Alors, tu vas dire ce qui ne va pas?
Kyriann se laisse tomber.
Cybèle dit : Tu veux pas en parler ?
Jazzy ouvre une autre bouteille et la file.
Jazzy calme Cybèle.
Kyriann regarde Maxenc en secouant tristement la tête.
Cybèle dit : Je suis calme, c'est toi qui l'es pas.
Jazzy se stabilise et répond : j'ai du boulot c'est tout...
Cybèle dit : Et mon fion c'est de l'izam.
Cybèle jette un regard incrédule à Jazzy.
Kyriann rougit en entendant le langage de Cybèle.
Cybèle glousse.
Maxenc dit : Et de quel type d'izam exactement s'agit il ?
Jazzy répond à Cybèle sur le même jeu : du Corrah...
Cybèle dit : Aussi gros que ça ? Ben mon ptit vieux c'est pas flatteur ça.
Cybèle déprime à l'idée de devoir perdre du poids.
Jazzy dit : Ca fait longtemps qu'on a inversé nos flatteries tête de shooki rose !
Cybèle dit : Ouais ben moi j'en ai marre qu'on se balance des insultes.
Jazzy dit : Pile quand je commence à m'y faire moi... on a toujours eu la synchro parfaite
Cybèle dit : Ça devient stérile et lassant comme combat.
Maxenc tend le paquet pop-corn à Kyriann: Je mise une bière Tryker sur Cybèle!
Cybèle dit : Yep.
Jazzy enfile une autre bière et voit son pack diminuer.
Kyriann regarde Cybèle incrédule : Sul as vraiment dit ça ?
Cybèle sourit et boit sa bière.
Kyriann prend un pop-corn machinalement en regardant Cybèle.
Cybèle dit : De toute façon, ce n'est plus qu'une question de temps avant que cela cesse Jazzy. Encore un petit effort.
Jazzy , d'un air blasé : ne la flattez pas trop non plus... surtout quand c'est une vérité.
Cybèle dit : Ça va, je vais pas prendre la grosse tête.
Jazzy dit : j'ai arrêté les efforts il y a un moment en fait...
Jazzy dit : ...
Jazzy dit : attends...
Jazzy dit : tu jouerais la modestie?
Kyriann est très inquiète : Pourquoi il ne reste plus beaucoup de temps ?
Cybèle dit : Non, je t'annonce mon départ, Jazzy.
Kyriann crie : an
Cybèle devient sérieuse et regarde Jazzy.
Jazzy reste sans voix.
Kyriann dit : Cybèle Pacty !!
Jazzy dit : je me demandais quand t'allais te décider à le dire...
Cybèle dit : Quand j'ai fini de payer ma dette, y me casse.
Jazzy garde la tête baissée.
Cybèle dit : C'est ça qui te mettait de travers ? Écoute, je veux me rendre utile cette-fois. Pour vrai. Les réponses se trouvent sur les anciennes terres. Et c'est là que je vais. Je prouverai la fourberie des Kami et de la Karavan.
Kyriann a les larmes aux yeux : mais mais ...
Jazzy dit : Et c'est là que tu trouveras tes réponses peut-être...?
Cybèle dit : Peut-être Jazzy. Ces réponses, je les dois à l'hominité.
Kyriann dit : Cybèle, sul reviendras ?
Cybèle dit : Je ne sais pas Kyriann.
Maxenc s'étouffe! Des karavans ????
Cybèle ignore Maxenc.
Kyriann sanglote doucement.
Cybèle dit : Si je survis, bien oui je vais revenir.
Jazzy laisse s’échapper un bref sourire moqueur : Ben voyons...
Cybèle dit : Quoi qu'est-ce qu'il y a encore Jazzy.
Jazzy dit : jsais pas... jveux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas...
Cybèle plisse le museau, insultée de la réaction de Jazzy.
Cybèle dit : Ben moi je vais m'en mêler.
Jazzy dit : j'ai Anonyma en tête... les larmes.... !
Cybèle dit : Je veux savoir pourquoi les Karavan se cachent et ce que font réellement les Kami.
Jazzy dit : je ne comprends pas que tu quittes les nouvelles terres.
Cybèle se lève d’un bond et déchire un pacte : Y sul expliquerai une autre fois. Seelagan !

Cybèle disparaît emportée par la téléportation, laissant les deux drakani désemparés.

Maxenc dit : Ser Jazzy, je paie ma tournée ! Ne bougez donc pas ! Oupela! Attention les doigts !
Jazzy marmonne : de toute façon.... chhh'uis plus en état de fooorer
Kyriann n'a pas l'intention de bouger un cil.
Maxenc dit : Ser Ba'Naer Liffan est allé spécialement nous chercher sa meilleure cuvée !
Jazzy dit : Y espère bien... sa shooki... j'en peux plus, la bière fyros à peine fraiche....
Maxenc crie : Un toast !!!!!!
Jazzy crie : Lordreen
Kyriann crie : Lordreen !!!!!
Kyriann devrait certainement faire une pause.
Maxenc dit : Pour les bienheureux homins et homines d'Atys, toujours présents pour un petit verre !
Maxenc lève son verre !
Kyriann avale coup sur coup deux verres pour oublier ce que Cybèle vient de dire.
Jazzy baisse la tête en observant son outil déjà bien usé…
Kyriann dit : Nair Maxenc parlez nous de vous.
Kyriann semble attentive.
Maxenc dit : Oh je n'ai plus grand chose à raconter... Je reste nostalgique de ces grandes guerres que j'ai pu connaitre il y a très longtemps, et sors de ma profonde forêt de temps en temps en espérant pouvoir reprendre les armes...
Kyriann dit : Les guerres ...
Maxenc dit : Mais finalement les karavans se font trop discrets, les nations représentent également pour moi dorénavant des menottes desquelles je souhaite me détacher...
Jazzy dit : les nations...? des menottes...? Ne dis pas ça à un tryker... pacty...
Kyriann dit : Un point d'attache pour les Trykers. Nous y sommes tellement attachés.
Maxenc dit : Avant Ser Jazzy, j'étais un fidèle du royaume des forêts ! Je les ai quittés et ai voyagé, j'ai observé ! Je n'éprouve aucune animosité envers les différents gouvernements, mais ne suis plus pour autant l'un de leur suivants.
Jazzy dit : je ne vois pas bien ce que les nations ont à voir avec la religion... peut être parce que chez nous, on s'en détache un maximum...
Kyriann dit : La Fédération est là pour nous accompagner, ce n'est pas pour rien que sa devise est Tryka meer Sella.
Jazzy dit : c'est certains que Stevano ne laissera pas parler un kami aussi librement... idem dans le désert pour les kara. Ici dans les lacs... la fédération est un régime officiellement, et officieusement neutre. J'ai même tendance à supporter moralement les plus faibles et ça a été souvent les karavans justement.
Maxenc dit : Oh je ne parlais pas de religion ser Jazzy ! Je n'ai pas honte de celle à qui je dédie mes prières, mais je ne souhaite plus servir un monarque, empereur, conseil ou tout autre autorité que celle de mes frères d'armes !
Kyriann sourit à Maxenc : Tryka Sella...
Jazzy dit : Ca je peux éventuellement le comprendre, je pense seulement que tu t'es égaré... aux seuls endroits manquant de tolérance et de compréhension envers ta religion. Bref ! Moi jte dis....
Jazzy lève son verre : Lordreen !
Kyriann crie : Lordreen
Maxenc dit : Lordreen!
Maxenc dit : Je soupçonne certains fidèles des kamis d'avoir choisi cette voix par facilité, et je trouve cela dommage... quel honneur y a t'il à vaincre sans difficulté ?
Jazzy sourit doucement : C'est exactement ce que je reproche à tous les croyants quelque soit la religion...
Kyriann a vraiment la tête qui tourne : Oups y crois que y ai vraiment bu un peu trop...
Maxenc dit : Vous avez raison Ser Jazzy pourquoi se battre quand nous pouvons nous unir contre des menaces bien plus sérieuse comme la goo ou les kitins...
Kyriann dit : La goo a fait vraiment beaucoup d'incursion dans le vide
Maxenc dit : Oui j'ai eu la malchance d'y goûter...
Kyriann hoche la tête.
Maxenc dit : Mais également des groupes de bandits qui sévissent hors de leur campement !
Kyriann dit : On a vraiment souffert pour faire disparaitre la dernière vague. Avec ces Illuminés qui couraient partout en criant.
Kyriann espère qu'on va pouvoir faire quelque chose contre eux.
Kyriann dit : Les psykoplas de Nair Zagh avaient l'air de bien fonctionner pourtant
Maxenc dit : Les Psykoplas?
Jazzy dit : mouais
Kyriann enlève ses amplis et ses manches
Kyriann dit : Oy Nair Zagh des Alkiane avait préparé des Psykoplas spéciaux. Ils ont fait reculé la goo en l'aspirant.
Maxenc dit : Huhu! Et vous avez fait confiance à un matis ?
Kyriann dit : Pas nous, les Zorai ! Ils ont accepté cette solution après que la Jardinière dynastique ait donné son accord.
Maxenc dit : Et bien... Pour un peuple réputé comme sage, ils en ont de drôle de décision !
Kyriann dit : Al ça a très bien marché. La goo a vraiment reculé. Heureusement on était nombreux. Tout Atys est venu ... Kami, Kara, tout le monde.
Jazzy dit : Il a fallu se retenir face aux marau d'ailleurs...
Kyriann sourit : C'était beau de voir les homins s'unir contre la goo !!
Maxenc dit : Les marauds ont aussi participé ?
Kyriann dit : Oy certains
Jazzy dit : Je crois qu'ils ne savent pas manipuler la goo... comme nous... disons que c'est un avantage partagé.
Kyriann dit : La goo détruit tout y compris les marauds ... Il n'y a que ces fous de Chlorogoo pour croire qu'ils peuvent s'en servir.

Kyriann rentre à Avendale.

Kyriann se lève d'un pas mal assuré : Y gan vous laisser. Y dois retrouver ma fille à Avendale
Maxenc dit : Bonne nuit serae !
Kyriann fait une révérence des plus courtoises à Maxenc.
Maxenc fait une révérence des plus courtoises à Kyriann.
Kyriann embrasse Jazzy sur les deux joues.
Jazzy hoquette : Loran..... doy' KyK hic ! Fait un gros b....isou à la tite Pacty.
Kyriann dit : Seelagan ad toll ! Al Bienvenue dans les Lacs Nair ! Y espère vous y revoir.
Maxenc dit : Merci Serae, à très bientôt
Kyriann achète des tickets au NH et grimpe sur un toub.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyriann

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Le procès de la maraudeuse Cybèle   Dim 14 Oct - 17:42

(HRP A ma connaissance il s'agit de la dernière rencontre entre Cybèle et les Drakani. Toute la scène s'est déroulée en anglais pour permettre à Heernis de faire du RP en notre compagnie. J'espère que la traduction est fidèle à ce que voulaient dire les interlocuteurs. Wink /HRP)

Dernière rencontre avec Cybèle.
Heernis, Siela, Cybèle, Yki, Eolinius, Kyriann, Naveruss
Bar de FH le Winderly 23, CA2, 2600 (28/09/2018)



Kyriann arrive au bar à FH après une longue ballade dans les Primes en compagnie de Yki, les Drakani et des Talodi. Yki et Eolinius l’ont précédée de peu. Ils y trouvent Cybèle, Siela et un tryker inconnu.

Cybèle dit : Bienvenue Yki.
Siela dit : Hm, je ne l'ai jamais rencontrée....
Siela s'incline devant Yki : Deles Silam Serae Yki.
Eolinius secoue son armure toute poisseuse de la sève de Lector.
Yki dit : Lordoy
Heernis dit : Lordoy !
Cybèle fait un signe à Kyriann.
Kyriann dit : Lordoy ad toll.
Yki se retient de rire en voyant Siela.
Siela fait une révérence des plus courtoises à Kyriann : Deles Silam Ny'Kyriann.
Kyriann embrasse Siela sur les deux joues : Ny-Siela ! Je suis tellement contente de te voir !
Siela sourit : Moi aussi. Moi aussi !
Cybèle dit : Juste pour avertir tout le monde...Je ne bois PAS pendant mon quart de garde.
Heernis est patient avec Cybèle.
Cybèle dit : Hey Kyrikoo. Voici Heernis.
Kyriann dit : Lordoy Ny-Cybèle et Lordoy Nair
Cybèle dit : un RifTryker sauvage tout nu.
Eolinius regarde Heernis : oh, un bonze nu....
Kyriann et Siela rient.
Cybèle dit : Meh c'est bon, nous sommes tous des adultes ici. Eh bien, je pense.
Yki dit : Suis-je ?
Kyriann se demande...
Heernis dit : C’est l’été...
Cybèle dit : Merde ! Je n'en suis plus si sûre !
Kyriann voit Eolinius s'approcher de Ba'Naer et s'exclame : Eolinius une byrh pour Y aussi pacty !
Cybèle dit : Quoi de neuf les gars ? Vous donnez l’impression que Rippa vous a mangé.
Eolinius enlève son armure pleine de sève.
Kyriann dit : Nous avons suivi Yki à travers les primes racines.
Eolinius fait un signe à Ba'Naer Liffan : Byrh pour tout le monde !
Cybèle a dit : Oh ? C'est super ça !
Kyriann a dit : Elle nous a montré un si bel endroit.
Yki dit : Kyriann ne connaissait pas le point médian.
Cybèle dit : Endroit effrayant plein de Kami et de leur magie.
Kyriann sourit : Et elle nous a jetés dans les pattes de Rippa....
Cybèle dit : Bien sûr, j'aurais dû m'en douter.
Kyriann dit : Et toi Cybèle Pas de maraud à arrêter ?
Cybèle dit : Il s'est pissé dessus quand il m'a vu et a disparu. Donc non. Pas d'arrestation.
Kyriann sourit.
Siela rit.
Cybèle dit : Je commence à être vieille, je ne peux plus courir après les jeunes idiots comme je le faisais avant.
Kyriann dit : Sul es si gentille, comment a-t-il pu disparaître comme ça !
Cybèle dit : Je ne suis pas gentille. Je ne suis pas douce. Et je ne suis plus jolie.
Cybèle sourit et montre ses dents : Je suis le visage de la mort.
Siela roule des yeux : Ouais, t'es vraiment vieille Cyb.
Heernis sourit.
Cybèle dit : Quoi ! Bien sûr que je suis vieille ! Un jour, je serai une vieille sorcière flippante !
Kyriann arrête soudain de rire : Sul veux toujours partir vers les anciennes terres ?
Cybèle dit : Hu ? Oui....
Yki dit : Les anciennes Terres sont les terres des vieux homins ?
Cybèle dit : Oui ! Attendez !!! non.
Kyriann secoue la tête : Sul n'y trouveras rien d'autre que la mort....
Cybèle regarde Kyriann : La mort ? Non, je te l'ai déjà dit. JE SUIS le visage de la mort ! Grrrraaaaaawwwrrr !
Siela rit.
Cybèle dit : N'aie pas peur, je reviendrai.
Kyriann soupire.
Cybèle dit : Avec des réponses.
Cybèle caresse la houpette de Kyriann : Ne t’inquiéte pas !
Heernis ne peut s'arrêter de rouler des yeux et de rire : Les anciennes terres, où est-ce que c'est ?
Cybèle dit : Loin d'ici. Où nos ancêtres ont vécu une fois avant le premier grand essaim.
Kyriann essaie de ne pas pleurer.
Heernis dit : Est-ce que c'est les endroits souterrains dont tout le monde a peur ?
Cybèle dit : Nan. C'est compliqué.
Heernis sourit : essaie de les rendre faciles.
Cybèle dit : Ok. Avant d'être ici, nous étions sur les "Old Lands". Mais les F*&% ! de kitins nous ont attaqués !
Heernis dit : ah entendu parler de cela.
Cybèle a dit : On s'est fait écrasé. Alors la Karavan et les Kami nous ont téléportés dans les « nouvelles terres ». Ici. Certains d'entre nous ne se sont pas échappés mais ont quand même survécu. C'était les premiers maraudeurs. Des idiots violents. Ne leur parle pas. Tu peux essayer, mais tu verras.
Heernis dit : Mais ils doivent être forts...
Cybèle dit : Oh ils le sont. Mais ce sont des gens en colère et tristes. Eux seuls peuvent se sauver.
Heernis dit : Eh bien, pourquoi ne pas les rendre heureux ?
Cybèle a l'air rouillé par la vie : Parce que ça ne marche pas comme ça....Heernis. La douleur est réelle et la blessure profonde. Parlons d'autre chose.
Heernis dit : Comme j'ai appris que Jena nous a tous faits... alors pourquoi devrions-nous nous séparer ?
Cybèle dit : Parce qu'elle ne nous a pas rendus purs et parfaits.
Heernis dit : Eh bien le prêtre m'a dit que Ma-Duk a été créé par Jena et que c'est lui qui a enseigné aux homins les mauvaises pensées.
Cybèle dit : Nous nous battons les uns contre les autres alors que nous devrions être un et faire la guerre à notre véritable ennemi.
Kyriann chuchote : kitins....
Cybèle dit : Un cookie pour Kyri.
Cybèle dit : Pourquoi, Heernis, Jena aurait- elle fait une chose pareille à ton avis ? Créer son propre ennemi. C'est une métaphore. De nous étant nos propres ennemis.
Heernis dit : Peut-être que Ma-Duk a eu trop de pouvoir et est devenu égoïste ?
Kyriann dit : Mais Cybèle tu ne peux pas partir, tu n'a pas terminé notre entrainement. Comment participer à la garde de la FH ?
Cybèle dit : Vous avez le commandant de l'armée fédérale dans votre guilde, Kyriann. Tu t'en sortiras très bien.
Kyriann dit : Il a autre chose à faire. Tu as promis...
Cybèle dit : Fouette-lui juste un peu les fesses pour qu'il les bouge. J'ai promis d'aider et je l'ai fait.
Siela rit.
Heernis prend une gorgée de sa bière.
Kyriann secoue de nouveau la tête.
Heernis espère que le ciel le guidera.
Cybèle dit : Toi et Eolinius, vous avez beaucoup grandi ces derniers cycles, tu sais.
Kyriann acquiesce.
Cybèle dit : Kyriann, je dois le faire. C'est ma rédemption.
Kyriann fait la grimace.
Cybèle dit : Ne fais pas cette tête, vilain cute !
Heernis rigole.

Yki et Eolinius s’excusent et s'en vont en saluant tout le monde

Heernis dit : D'où viennent les kitins ?
Kyriann attend la réponse.
Cybèle dit : Les Fyros les ont trouvés.
Heernis dit : Trouvé ?
Cybèle dit : Ils ont creusé sur un nid de kitins. Et ça a énervé les kitins.
Heernis dit : Pourquoi diable ont-ils fait ça ?
Kyriann dit : Oui mais est-ce que quelqu'un a trouvé d'où ils viennent ?
Cybèle dit : Je suppose qu'ils ont toujours été dans les profondeurs d'Atys.
Kyriann dit : Tao Sian a découvert que les Kitins et les homins sont les seuls sur Atys à avoir le même sang.
Cybèle dit : Attends, quoi ?! Kyriann, tu es sérieuse ?
Siela dit : Tu ne le savais pas, Cybèle ?
Kyriann dit : Elle l’a expliqué pendant le congrès de kitinologie.
Heernis dit : Même sang ?
Cybèle rougit : Eh bien, je n'étais pas là !
Kyriann dit : Donc si Jena nous a créés, elle a dû créer les kitins aussi !

Arrivée intempestive de Naveruss

Naveruss crie : à boiiiiiiiiire !!!!!!!!!!!
Cybèle crie : à booooiiiiiiireee !!!!!!!!
Naveruss dit : oren pyr !!!!
Heernis fait un signe à Naveruss.
Kyriann fait une révérence des plus courtoises à Naveruss : Lordoy Nair Ambassadrice !
Siela fait un signe à Naveruss : Deles Silam Serae Naveruss.
Cybèle dit : Quoi de neuf Naveruss.
Naveruss dit : heu.... t'es tombé dans un pots de peinture, Siela ?
Siela dit : Tu n'aimes pas Naveruss ?
Naveruss dit : Siela, c'est comme si quelqu'un t’avait fait une blague pendant que tu dormais.
Heernis reprend la conversation interrompue par l'arrivée de Naveruss : Quoi !!!! Les kitins une création de Jena ?? Blasphème !!!
Naveruss dit : quoi ?
Cybèle dit : Naveruss, voici Heernis, un moine de la Karavan. Heernis, c'est Naveruss, moitié varinx, moitié male homin.
Naveruss dit : Ferme-la !
Cybèle dit : hehehehe !
Heernis rit.
Kyriann est songeuse : Je ne sais pas, j'essaie juste de comprendre. Sul dis que Jena nous a créés. Tao Sian dit que nous sommes semblables aux Kitins.
Heernis dit : Oui les homin ont été créés à l'image de Jena.
Cybèle dit : Personne n'est kamiste ici ?
Naveruss dit : Si Jena n'a pas créé les Kitins, qui l’a fait ? Les kami ?
Kyriann secoue la tête.
Heernis dit : En effet, Ma-Duk a fait ça....
Siela dit : Une blague quand je dormais ? Non, c'est juste une perruque !
Kyriann dit d'un ton désespéré : Pfff Naveruss tu ne comprends pas ce qu'est la beauté, alors n'en parle pas.
Cybèle dit : Ooooohhhhhh ! Impertinente Kyri.
Naveruss dit : La beauté est inutile, elle n'a jamais fait gagner une bataille.
Cybèle ne peut pas s'arrêter de rire : Je vous adore.
Heernis dit : Jena a donné à Ma-Duk tout son pouvoir pour garder l'équilibre, mais qu'a-t-il fait ? Fabriqué des choses maléfiques !
Cybèle dit : Heernis, tu peux continuer à raconter des trucs provocateurs sur Ma'duk, sois mon invité. Mais sache que tu n'as pas besoin d'être comme ça. Intolérant.
Heernis dit : Pendant que j’étais sur Silan..... les Kamis m’ont aidé.... ils voulaient m'empoisonner avec de mauvaises pensées comme Ma-Duk l'a fait avec eux. D'abord gentils et amicaux et ensuite m'éloigner de Jena.
Cybèle dit : Tu peux être plus que ton allégeance religieuse.
Kyriann murmure : Tryka meer sella
Cybèle dit : C'est tout ce que je vais vous dire à ce sujet.
Naveruss dit : Je ne sais pas si Ma-Duk est vraiment mauvais, mais je suis sûre que beaucoup de ses croyants sont... hum.....
Cybèle dit : Jena tu veux dire Naveruss ?
Naveruss dit : Es-tu sûre ?
Heernis dit : Ne pense pas que je suis contre les kamistes. Ils sont victimes des kami. Mais c'est vrai. C'est leur choix.
Cybèle dit : Ne penses tu pas que tu pourrais être une victime de Jena ?
Naveruss dit : noooooooooooon, Jena est seulement vraie et juste !
Kyriann rit en entendant Naveruss.
Cybèle dit : Un esclave qui ne réalise même pas qu'il est esclave ? Eh bien, mon cher, c'est la même chose pour les kamistes.
Heernis dit : Explique toi !.... pourquoi serais-je une victime de Jena ?
Cybèle dit : Tu obéis à la volonté de Jena, n'est-ce pas ?
Heernis dit : Oui
Cybèle dit : Et la volonté de Jena est portée par ses agents, les noirs. Ne trouves-tu pas étrange que tes propres guides... ne soient pas prêts à te montrer leur visage ?
Heernis dit : Ils peuvent, mais devraient-ils le faire ?
Kyriann regarde Siela et voit qu'il a enlevé la perruque : Oh quel dommage !
Cybèle dit : Et pourquoi, s'ils sont des messagers, vous demandent-ils de travailler la terre pour eux ? Pourquoi ne peuvent-ils pas le faire ? Ils donnent de l'espoir aux homins, pour qu'ils puissent les manipuler. Tu ne sais même pas ce que c'est. De quelle race il s'agit. Sont-ils.... homins ?
Kyriann acquiesce.
Naveruss dit : Siela, je parlais de ton maquillage, pas de ta perruque
Siela dit : Oh.
Heernis dit : C'est vrai que ce sont des homins.
Cybèle dit : As tu vérifié par toi-même Heernis ? Tu as vu leurs visages ? Je ne pense pas.... Ils sont trop prudents pour se révéler. Ils ne nous font pas confiance.
Naveruss dit : Ou ils ne peuvent pas, comme Siela
Cybèle dit : Et ils ont raison. Parce qu'un jour, une homine leur donnera un coup de pied dans les couilles. S'ils en ont.
Heernis dit : Même s'ils sont d’une autre espèce... ils nous ont créés.
Siela dit : Cybèle, je ne suis pas sûr que ce soit le bon endroit et le bon moment.
Cybèle dit : Oui....je suis désolée. Mais il m'a demandé. Et je ne suis pas une menteuse. Plus maintenant.
Cybèle soupire.
Kyriann sourit à Cybèle.
Siela dit : Non, mais tu n'as pas une opinion que tout le monde aime entendre. Et tout a des oreilles ici.
Cybèle dit : Toi aussi, Siela.
Heernis dit : Les 10 commandements de Jena sont grands et chacun doit les entendre.
Cybèle dit : Pareil pour Heernis. Tu vois ? Il continue. Mais j'ai arrêté.

Heernis dit : Ok, eh bien, alors un autre sujet.
Cybèle rote et sourit : Désolée, trop d'émotions.
Kyriann sourit.
Siela dit : Il ne dit pas des choses qui vont le faire emprisonner si certaines personnes l'entendent Cybèle !
Cybèle dit : Tant mieux pour lui.
Naveruss dit : emprisonné ? pour avoir posé des questions ?
Cybèle dit : Et Siela j'ai été en prison, pas peur de ça. Plus maintenant.
Kyriann dit : Nous sommes dans des lacs ici.
Siela secoue la tête.
Cybèle sourit.
Kyriann dit : On emprisonne pas pour des raisons religieuses.
Siela dit : Je ne parle pas de nations ici, Ky.
Kyriann dit : Je sais Siela, mais nous sommes dans les lacs, pas dans la forêt ici.
Cybèle dit : Les Matis sont plus sérieux avec les religions que les Trykers, Kyriann.
Naveruss dit : Liberté ? tout le monde est libre de parler dans le lac, non ?
Cybèle dit : Siela est pâle, dans son esprit. Ou un bleu pâle.
Heernis dit : Qui m'emprisonnerait ? Les Matis ?
Cybèle s'exclame : Oui ! Mettons les Matis en prison !
Kyriann dit : Siela est Siela.
Siela secoue la tête.
Cybèle rit.
Siela dit : Peu importe. Je ne veux pas vous voir emprisonnés ou en difficulté d'une façon ou d'une autre.
Heernis dit : Jena me protégera... même si quelqu'un m'emprisonne.
Siela dit : Et s'ils ne peuvent rien faire pour te protéger ?
Cybèle dit : Merf.
Kyriann regarde Heernis avec surprise.
Cybèle dit : Dis Heernis, es-tu déjà allé à la guerre contre les Kamistes ?
Heernis dit : L'amour souffre, et Jena nous apprend à aimer tout le monde. Donc si je vais en prison pour ça... alors c’est mon destin.
Kyriann se demande si Heernis vit vraiment sur l'écorce.
Cybèle dit : Tu ressembles à un kamiste zorai. Mais dans une version karavaniste tryker. C'est trop flippant. Plus que moi.

Arrivée de Nilstilar

Nilstilar fait une révérence des plus courtoises à Kyriann et Cybèle.
Kyriann fait une révérence des plus courtoises à Nilstilar : Lordoy Nair Ambassadeur
Cybèle dit : Oh bon, un karavaniste de plus. Qu'ai-je fait pour mériter ça ?
Siela s'incline devant Nilstilar : Deles Silam Ser Nilstilar.
Heernis et Nilstilar se font une révérence des plus courtoises.
Cybèle fait un visage vil à l'ambassadeur.
Naveruss dit : heeeeeeeeeeey ! Qui a appellé un livreur de nourriture ?!
Kyriann espère que Naveruss ne fera pas de problèmes : Naveruss nous sommes dans les lacs, s'il te plaît.
Cybèle dit : Tonnerre de winn.
Nilstilar dit : Pas de chaï aujourd'hui, Nair Ba'Naer ?
Cybèle dit : Hmmpf, vous restez tous calmes.
Naveruss dit : Oublie ça, je ne mangerai pas quelque chose qui a déjà bu du chaï....
Cybèle dit : Même moi.
Heernis dit : Non pas aujourd'hui Cybèle.
Nilstilar dit : Humph.....

Nilstilar se téléporte et disparaît.

Cybèle dit : Bon travail Naveruss. Il est parti.
Kyriann grogne, indignée : Nair Naveruss !
Naveruss a dit : Quoi ? Qu’est-ce que j'ai fait ?
Heernis rigole.
Kyriann s'étouffe : C'est vraiment un... pffff
Heernis dit : whoa ! bière pour tous !
Heernis a le hoquet et prend donc un autre verre.
Naveruss dit : bière ? liqueur !
Cybèle dit : Kyriann, j'ai connu des fyros moins patients qu'elle.
Heernis dit : merci !
Heernis essaie de comprendre quelque chose.
Cybèle dit : Soyez heureux, personne n'est mort.
Naveruss dit : je n'ai rien fait, j’ai juste demandé si quelqu'un avait demandé une livraison.
Heernis prend sa revanche.
Kyriann dit : Nous ne sommes pas dans l'empire Fyros, elle n'a pas à agir comme ça. La Fédération tryker a des lois.
Cybèle dit : Kyriann !
Naveruss a dit : et, encore une fois, je n'ai pas agi.
Cybèle dit : L'ambassadeur matis l'a probablement sentie de loin. Mais il est quand même venu. Et seul. Ce n'était pas vraiment sage.
Kyriann dit : Et alors ! Pourquoi ne pourrait-il venir seul ? Personne ne devrait le menacer.
Naveruss dit : bien sûr Cybèle, tout le monde peut sentir mon parfum mignon de loin.
Cybèle dit : Oui mais je m'attends à ce que les Alkianes y soient particulièrement réceptifs, Naveruss.
Naveruss dit : maintenant, enlève ta lance, ils ne sont pas vraiment en train de se battre.
Cybèle dit : S'il te plait, salope, je fais juste mon boulot. En tant que soldat.
Naveruss dit : As-tu peur des alkianes ? Tu crois qu'ils sont assez courageux pour attaquer ? Dans un bar ?
Cybèle dit : Non, j'avais peur de devoir défendre celui-là contre toi.
Kyriann dit : L'ambassadeur devrait être le bienvenu.
Siela ne reconnaît pas l'atmosphère, il lui semble que beaucoup de choses ont changé depuis qu'il s'est un peu éloigné de la civilisation.
Naveruss a dit : et il l’a été.
Cybèle dit : Les Trykers vont encore perdre la face si je ne peux pas gérer deux ambassadeurs.
Naveruss dit : Allez, c'était juste une petite blague !
Cybèle a dit : Et de toute façon, je n'aime pas l'ambassadeur Matis. Et je n'aime pas non plus l'ambassadeur Fyros. Mais je préfère être coincé avec un que deux d'entre eux.
Kyriann dit : Okal Nair Naveruss ! Est-ce qu’au moins, on peut espèrer des excuses ?
Cybèle sourit : Oui Naveruss, tu devrais t'excuser.
Naveruss dit : des excuses pour quoi ?
Kyriann dit : Menacer l'ambassadeur Matis ? Quelque chose comme ça ?
Naveruss dit : J'ai juste demandé si quelqu'un avait demandé une livraison ? Je ne me souviens pas avoir menacé quelqu'un.
Heernis se déplace, soit par suspicion soit par calcul.
Heernis prend une pose provocante.
Kyriann dit : Et tu n'as rien dit à propos de manger ?
Naveruss dit : Alors quoi, je m'excuse quand il reviendra ?
Kyriann dit : Oui c'est un bon début.
Naveruss dit : Excuse moi, mais c'est une bonne blague.
Kyriann dit : Et sul pourrais éviter de parler comme ça quand sul es dans les lacs.
Naveruss dit : Les lacs ne sont pas une terre libre ? Je ne peux pas parler comme je veux ?
Kyriann dit : C'est une terre libre mais elle a des lois.
Cybèle dit : Naveruss n'a pas enfreint la loi à ce que je sache.
Naveruss dit : Cybèle a raison, et c'est vraiment rare !
Cybèle dit : Elle a parlé, n'a tué personne. elle n'a volé personne.
Heernis est furieux, attention.
Kyriann dit : Juste menacé un ambassadeur.
Cybèle dit : Non, je ne crois pas.
Naveruss trouve ça débile.
Heernis dit : Arrêtez de parler.... je ne veux plus entendre ça. Soyez amicaux l'un envers l'autre.
Cybèle dit : Et même si c'était vrai, c'est leur travail de se taquiner les uns les autres. Ce sont des politiciens. Aaaarg Kyri ! Ne sois pas fâchée. Espèce de petit yubo en colère. C'est fait de toute façon.
Kyriann dit : Nair Naveruss est hors de contrôle depuis trop longtemps !
Naveruss a dit : hors de contrôle ?
Kyriann dit : Oui, hors de contrôle. C'est le bon mot pour moi.
Cybèle dit : Que veux-tu Kyriann, que j'arrête Naveruss parce qu'elle était méchante avec les matis ?
Kyriann dit : Non, je veux juste être sûre que les homins peuvent venir au bar et trouver des amis avec qui parler sans se faire aggresser.
Heernis roule des yeux : comme des ybers qui gloussent....
Cybèle dit : Alors parle-en à la prochaine Assemblée Tryker.
Kyriann dit : Je le ferai !
Cybèle dit : Bien. On en a fini avec cette affaire ?
Kyriann dit : Je pense que oui.
Cybèle dit : Bien.
Cybèle crie : Buvons !
Naveruss et Kyriann sourient.
Heernis dit : Santé !
Heernis est par tempérament inquiet.
Kyriann dit : Lordreen !
Cybèle dit : Lordreen !
Siela crie : Lordreen !
Naveruss dit : Bon, je dois vous laisser. oren fyraï tout le monde !
Kyriann dit : Seelagan Nair Naveruss
Siela dit : Deles necat Serae Naveruss.

Cybèle se prend les pieds dans le plancher et tombe sur le tonneau.

Naveruss dit : hey toi !
Cybèle dit : Oh pinaise.
Naveruss dit : Quand on est trop faible pour boire, on ne boit pas !
Cybèle dit : C'est le tonneau qui a commencé !
Naveruss dit : bien sûr.....
Cybèle dit : Hehehe.
Naveruss dit : kior diren tous !
Cybèle dit : Lorandoy !
Heernis dit : Lorandoy !
Kyriann regarde Cybèle et pense que la Shooki est vraiment trop forte pour les Trykers.
Cybèle est terriblement en forme et a le sens du combat.
Siela dit : Ça fait longtemps qu'on ne s'est pas disputés.
Heernis dit : Arrête de te battre... tes seins tremblent.
Cybèle dit : Arrête de les regarder, pervers !
Cybèle dit : Je pars aussi. Nous devrions tous le faire. Il est tard. Prenez soin de vous les gars.
Heernis sourit à Cybèle.
Cybèle dit : A bientôt !
Kyriann dit : Il est temps de partir.
Kyriann embrasse Siela sur les deux joues.

La compagnie se disperse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyriann

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Le procès de la maraudeuse Cybèle   Dim 14 Oct - 17:52

(HRP Retranscription d'un courrier InGame envoyé le 6/10/2018 /HRP)

Le retour de la lumière et le départ des ombres.




Cybèle faisait l'inventaire de son barda, quelques heures avant le lever de la lumière.
Elle l'avait revérifié trois fois, rien ne manquait. Elle regarda ses quatres insignes de guilde. Bai Nhori Drakani, Larme, Sève Noire et finalement Bakayaro. Elle soupira et les laissa derrière elle. Aujourd'hui commençait le dernier chapitre et elle voulait partir sans attaches, ne plus regarder en arrière pour aller de l'avant. Les souvenirs physiques n'accotaient en rien les souvenirs mentaux, et au final seul ceux-là importaient.

"Je suis la somme de tout mes souvenirs et expériences vécues"
Le reste n'était que du matériel.

Cybèle se regarda dans une glace, elle n'était plus la jeune fille qu'elle avait été mais elle n'était plus un monstre également.

- Ailan, merci de t'être montrée magnanime et juste. Grâce à toi, je pars avec un objectif et une tranquillité d'esprit dans mon sac. J'ai complété mes cinq années de Jena de service militaire et payé ma somme de cinq million à la Fédération (d'ailleurs c'est Jazzy qui les a, rackette-le à la prochaine assemblée). Tu remarqueras que je pars sans rendre mon départ officiel, je te présente mes excuses mais je refuse de voir mes amis pleurer mon départ, autrement je ne partirai jamais. J'espère que tu comprendras mon geste, nous sommes quitte désormais. Au final je suis rebelle jusqu'à la fin. Soit libre et juste envers le peuple tryker."

- Jazzy, sul syln un homin à femme qu'est-ce que tu veux, sul es comme ça. Quand je repense à Natsukan, je te plains d'avoir tant de responsabilités et si peu de temps à passer avec ta famille et tes amis. Je sais que tu as toujours fait ton possible et que j'ai été très impossible avec toi, je t'aimerai toujours. Sois libre et sois heureux.

- Eolinius et Kyriann, vous portez fièrement le flambeau Drakan, c'est rassurant de réaliser que la relève égale les pionniers bleu et jaune. Même quand l'ouragant s'installe vous restez à votre poste, c'est extrêmement impressionnant et cela témoigne d'une force intérieure incroyable. Continuez votre apprentissage et allez casser les noix de Naveruss pour qu'elle poursuive votre entrainement martial. Soyez libre et continuez de grandir, je vous aime.

- Kyohei, j'espère que tu me pardonnera un jour de t'avoir quitter sans rien te dire, mais il le fallait. Tu as été un phare dans la nuit et Jena est chanceuse de te compter parmis ses enfants. À jamais tu vas me manquer. Soit libre et patient quand tu as ton lance-grenade dans les mains. Je t'aime onii-san.

- Naveruss, t'es la personne la plus chiante que j'ai jamais rencontré, mais je ne regrette rien. Pour être honnête, j'étais contente d'avoir quelqu'un avec qui boire tard le soir, me battre et même chanter et rire. Sois libre et soit moins dure avec toi, tonnerre de winn."

- Eto, je sais pas où tu es mais tu me manque terriblement. J'espère que tu es toujours vivant. Soit libre et que les vents des lacs te ramènent à la maison un jour."

- Mohe, merci d'avoir été là et d'avoir cru en moi. Il n'y avait vraiment que toi pour m'éviter la prison à vie et je t'en serai éternellement reconnaissante. Soit libre et fonce."

- Siela, je m'excuse encore d'avoir mangé une de tes cornes...Tu sais quand je t'ai dis que l'amour n'existait pas? Bien c'était un mensonge. Soit libre et affranchis-toi du passé.

- Ubhal, prends soin de toi, tu es forte et même si je ne te saisi jamais, je sais qu'au final tu es une bonne personne. Soyez libre ta demi-soeur et toi, bonne chance à Neeis et Zazor, elle va en avoir besoin.

- Rykal, tiens-toi loin de Thesos sinon tu ne feras pas long feu, c'est moi qui te le dis. Passe le bankun à Reiyana. Soit libre et cesse de teaser Naveruss.

- Soleya, prends soin de Jazzy sinon je reviens te mettre une fessée. Soit libre et pleine de douceur.


Cybèle Fae prit son sac et s'en alla vers les anciennes terres, pour toujours.

[HRP/ Merci à tous pour l'excellent rôleplay qui vous rend si exceptionnels. J'ai rename et commence une nouvelle aventure, le temps de Cybèle est écoulé. À bientôt sur l'écorce! /HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyriann

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/12/2016

MessageSujet: Re: Le procès de la maraudeuse Cybèle   Dim 14 Oct - 17:57

(HRP La réponse de Kyriann. Les autres destinataires sont invités à poster leur réponse s'ils le désirent. /HRP)


Kyriann savait bien que Cybèle voulait parcourir les terres anciennes mais elle avait voulu l'oublier. Pourtant ce matin là, en arrivant aux portes de FH et en ne voyant pas sa silhouette parmi les gardes, elle fut prise d'un sombre pressentiment et se précipita jusqu'au bar.
- Ba'Naer, sul as vu Nair-Cybèle quelque part ?
Ba'Naer secoua la tête : An al ça m'a fait drôle de ne pas la voir me réclamer son petit verre du matin. Il est arrivé quelque chose ?
Kyriann était déjà parti aussi vite que lui permettaient ses petites jambes et arriva au chef des gardes.
- Lordoy Nair ! Vite ! Que c'est il passé ? Où est Nair-Cybèle ?
Le chef des gardes haussa un sourcil devant tant d'impertinence puis vit les larmes commencer à perler aux coins des yeux de Kyriann.
- Lordoy Nair-Kyriann ! Nair-Cybèle avait fini son service, elle a pris son sac et est partie ce matin tôt.
Malgré toute sa sévérité, il ne put que prendre la trykette dans ses bras devant sa détresse si manifeste mais qui s'efforçait de rester silencieuse.
- Allez viens, il me semble qu'elle a laissé des affaires dans sa chambre.
Malgré les larmes, Kyriann retrouva bien vite les insignes laissés derrière elle puis un peu plus loin les quelques mots griffonnés à la hâte. Elle du sécher ses yeux pour lire mais les larmes firent quand même de grosses auréoles sur le papier.
Kyriann releva la tête après avoir lu et un sourire perça avec courage.
- Seelagan Cybèle !
Elle ferma, laissant les insignes bien en vue et se dirigea vers Avendale et ses devoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le procès de la maraudeuse Cybèle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le procès de la maraudeuse Cybèle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procès - Vice de procédure
» Procès ayant opposé Biloute au Comté de Flandres [Coupable]
» [TOP] Drag0nf1re - Diffamation - 04/09/1458 (pas de procès)
» 2 procès pour 1 méfait : conseil pour gagner les procès.
» Les limites de la Justice : Procès IG contre perso fuyant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bai Nhori Drakani (Ryzom) :: Porte du Grand Hall - Roleplay :: Evénement-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: